AccueilLes cultures étudiantes

*  *  *

Publié le samedi 01 mars 2008 par Pierre Mercklé

Résumé

Les années 90 ont été marquées par l’accès massif à l’Université de fractions de la jeunesse qui jusqu’alors n’y avaient pas accès. Dix, quinze ans après cette vague de fond, les effectifs étudiants sans décroître, ont connu une relative stabilisation : l’hétérogénéité demeure. Il semble impossible de parler d’une condition étudiante, le monde social de l’Université parvenant moins que jamais à exercer une normalisation des pratiques et des représentations, que ce soit dans le domaine de la culture, ou dans le domaine du rapport aux études. Il est aujourd’hui important d’interroger les dimensions des ruptures culturelles qui marquent le monde d’étudiants non seulement en France mais aussi dans d’autres pays européens, d’autant plus que le temps des études n’est plus celui des héritiers : des écarts, des fractures constatées par les enseignants laissent entrevoir que des fractions importantes d’étudiants évoluent dans un monde radicalement étranger à l’Université. Nombre d’étudiants composent dans les parcours qui leur sont rendus possibles, avec les formes de la transmission académique des savoirs. Ces transformations du monde étudiant ne se limitent pas à l’Hexagone. Appel à contributions pour un colloque, Grenoble, 23-24 octobre 2008

Annonce

Les années 90 ont été marquées par l’accès massif à l’Université de fractions de la jeunesse qui jusqu’alors n’y avaient pas accès. Dix, quinze ans après cette vague de fond, les effectifs étudiants sans décroître, ont connu une relative stabilisation : l’hétérogénéité demeure. Il semble impossible de parler d’une condition étudiante, le monde social de l’Université parvenant moins que jamais à exercer une normalisation des pratiques et des représentations, que ce soit dans le domaine de la culture, ou dans le domaine du rapport aux études. Il est aujourd’hui important d’interroger les dimensions des ruptures culturelles qui marquent le monde d’étudiants non seulement en France mais aussi dans d’autres pays européens, d’autant plus que le temps des études n’est plus celui des héritiers : des écarts, des fractures constatées par les enseignants laissent entrevoir que des fractions importantes d’étudiants évoluent dans un monde radicalement étranger à l’Université. Nombre d’étudiants composent dans les parcours qui leur sont rendus possibles, avec les formes de la transmission académique des savoirs. Ces transformations du monde étudiant ne se limitent pas à l’Hexagone.

La mise en place du LMD et plus particulièrement le Traité de Bologne favorisent les échanges et la mobilité des étudiants dans l’Europe élargie. Ces échanges permettent-ils l’émergence d’une culture commune ? Plus généralement en quoi contribuent-ils ou non à une mutation des cultures étudiantes ? S’agit-il d’un espace de construction mutuelle que l’on pourrait qualifier de « pluri-culturalité » reposant sur les transferts et la mutualisation des pratiques culturelles, et / ou d’un espace de formation et de structuration des futures élites européennes ?

Nous proposons de développer, selon des approches pluri-disciplinaires, quatre axes principaux de recherche : I - Le rapport aux savoirs académiques et à la culture universitaire II - Les formes de l’engagement, artistique, culturel, social, politique des étudiants III - Les sociabilités et expériences étudiantes IV - La dimension internationale de la culture étudiante.

Les propositions de communication ne devront pas dépasser 2500 signes.

Elles sont à adresser avant le lundi 28 avril 2008 à :
Marie-France LEBAILLIF
Secrétaire du laboratoire ROMA - marie-france.lebaillif@upmf-grenoble.fr
Yvonne NEYRAT
MCF sociologie au ROMA - Yvonne.Neyrat@upmf-grenoble.fr

Le Comité Scientifique du colloque donnera réponse aux auteurs de propositions
le 30 juin 2008

Lieux

  • Grenoble, France

Dates

  • lundi 28 avril 2008

Mots-clés

  • culture, jeunesse

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les cultures étudiantes », Appel à contribution, Calenda, Publié le samedi 01 mars 2008, http://calenda.org/198344