AccueilLangage et politique : linguistique, sociologie, épistémologie

*  *  *

Publié le vendredi 29 février 2008 par Pierre Mercklé

Résumé

Ce colloque à vocation résolument interdisciplinaire entend confronter les différents points de vue que peuvent offrir différentes disciplines sur un même objet - le langage en contexte politique - afin de rétablir une vérité commune qu’il est de bon ton d’effacer aujourd’hui : à savoir que le langage est intrinsèquement politique dans ses déterminations, ses usages et ses effets.

Annonce

Ce colloque à vocation résolument interdisciplinaire entend confronter les différents points de vue que peuvent offrir différentes disciplines sur un même objet - le langage en contexte politique - afin de rétablir une vérité commune qu’il est de bon ton d’effacer aujourd’hui : à savoir que le langage est intrinsèquement politique dans ses déterminations, ses usages et ses effets.

PROGRAMME

Mercredi 26 mars (Salle E110, Campus, chemin du Thil)

Matin (9H45 - 13H15 ) : Présidente et discutante : J. Richard-Zappella (UPJV - CURAPP) (sous réserve)

-  Accueil - Café - Présentation (B. Ambroise & B. Geay)

-  Session : L’EFFICACITE DU LANGAGE A L’OEUVRE : IDEOLOGIES ET CATEGORISATIONS. P. Siblot (U. Montpellier - PraxiLing) : Un acte de langage très politique : la nomination. C. Detrez (ENS-LSH - GRS) : La science et la construction du genre : jeux et enjeux de langage.

(Pause)

R. Lenoir (Université Paris 1 - CSE) : L’idéologie de la famille. E. Soutrenon (CSE) : La figure du sans-abri « désocialisé » et l’ « urgence sociale » : retour sur les conditions de félicité d’une innovation linguistique.

Repas : Buffet

Après-midi (14H30 - 18H15) : Président et discutant : P. Lehingue (UPJV- CURAPP)

-  Session : LA PRODUCTION DE L’IDEOLOGIE ECONOMIQUE F. Lebaron (U. Picardie - CURAPP) : Le discours économique comme idéologie. (30 min) T. Guilbert (U. Picardie - CURAPP) : La performativité de l’évidence : analyse du discours néolibéral. (Pause)

-  Session : LE LANGAGE EN POLITIQUE J. Fretel (U. Picardie - CRPS/U. Paris 1/CNRS) : Bayrou : une prophétie auto-réalisatrice non-réalisée. N. Ethuin (U. Lille 2 - CERAPS) : Désalignement discursif, éclatement sémantique et crise de l’autorité au sein du PCF. J. Lefèvre (CNRS - CURAPP) : Le vocabulaire de l’action syndicale.

Jeudi 27 mars (Amphi Carré de Malberg - Pôle Cathédrale - Placette Lafleur)

Matin (9H30 - 12H30) Présidente et discutante : S. Rozier (UPJV- CURAPP)

-  Session : L’EFFICACITE DU LANGAGE A L’OEUVRE : LA PRODUCTION DES QUESTIONS POLITIQUES L. Balland (IEP Toulouse - LaSSP) : La production de la parole télévisuelle sur la crise de l’école. P. Champagne (INRA - CSE) : La fabrication de l’opinion.

-  Session : POLITIQUES DE LA LANGUE S. Auroux (CNRS - HTL) : Les politiques linguistiques de la monarchie française et leurs modèles théoriques. J.M. Eloy (U. Picardie - LESCLaP) : Une condition trop évidente : quels actes en quelle(s) langue(s) ?

12H45 : Déjeuner

Après-midi (14H15 - 18H00) : Présidente et discutante : S. Laugier (UPJV- CURAPP)

-  Session : LANGAGE, POUVOIR ET DROIT L. Willemez (U. Poitiers - Gresco) : Le jugement prudhommal. R. Charnock (U. Paris-Dauphine) : Fonction et efficacité d’un acte langagier dans le contexte institutionnel juridique.

(Pause)

-  Session : MODELES ET CONDITIONS D’EFFICACITE DE LA PAROLE B. Ambroise (U. Picardie - CURAPP) : La détermination sociale de l’efficacité performative et sa dénégation, d’Austin à Habermas. S. Richardot (U. Picardie - CURAPP) : Comment faire faire sans le dire ? Ordres flous, adhésion et engagement dans des pratiques meurtrières. B. Masquelier (U. Picardie - LACITO) : Jeux de langage carnavalesques, interlocution, et le champ du politique : réflexions à partir d’une enquête sur le calypso politique à Trinidad (Caraïbes)
-  Discussion animée par S. Laugier.

Vendredi 28 mars (Amphi Carré de Malberg - Pôle Cathédrale - Placette Lafleur))

Matin (9H30 -12H15) : Président et discutant : C. Alsaleh (UPJV - CURAPP)

-  Session : LA PAROLE EFFICACE ENTRE CONFLIT ET CONSENSUS D. Vernant (U. Grenoble 2 - PLC) : Dialogue et praxis. Le cas Habermas : l’usage idéologique de l’autonomie. B. Geay (U. Picardie - CURAPP) : Parole, corps et action collective : une sociologie de la pratique protestataire. C. Gautier (U. Montpellier 3 - CURAPP) : Représentation et performativité chez P. Bourdieu.

12H30 : Déjeuner

Après-midi (14H00-16H30) : Présidente et discutante : G. Radica (UPJV - CURAPP)

-  Session : PAROLE ET REVENDICATION (COLLECTIVE ET/OU INDIVIDUELLE) L. Baugnet (U. Picardie - CURAPP) : Les Manifestes : Conditions d’efficacité politique du discours de signataires. S. Chavel (U. Picardie - CURAPP) : Vertus du désaccord : langage, liberté, et politique. À propos de C. Sunstein. P. Humeau (U. Poitiers - Gresco) : La parole Punk.

Discussion générale.

Contacts : Bruno AMBROISE (bruno.ambroise@u-picardie.fr)
Bertrand GEAY (bertrand.geay@u-picardie.fr)

Lieux

  • Amiens, France

Dates

  • mercredi 26 mars 2008
  • jeudi 27 mars 2008
  • vendredi 28 mars 2008

Mots-clés

  • langage

URLS de référence

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Langage et politique : linguistique, sociologie, épistémologie », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 29 février 2008, http://calenda.org/198352