AccueilIndividualisme contemporain et individualités

Individualisme contemporain et individualités

Regards des sciences sociales et de la philosophie

*  *  *

Publié le mardi 25 mars 2008 par Igor Martinache

Résumé

L’objectif est de mettre en discussion les thèses relatives à l’individualisation des sociétés contemporaines. Nombreux sont les travaux d’historiens, d’anthropologues, de sociologues, de politistes, de philosophes, qui font l’hypothèse d’un changement en profondeur de ces sociétés : après un premier individualisme, celui des Lumières et de l’avènement du Citoyen, on assisterait, depuis quelques décennies, à la venue progressive d’un second individualisme. Pour les auteurs qui lui sont favorables, cette « seconde modernité » serait caractérisée par de nouvelles marges de choix individuel, une réflexivité personnelle plus poussée (quête de soi) et l’apparition de nouvelles formes collectives. Pour les auteurs les plus critiques, cette phase développerait le narcissisme et engendrerait de nouvelles pathologies, tout en défaisant le lien social. Colloque international, Cerisy-la-Salle, 14 au 21 juin 2008

Annonce

L’objectif est de mettre en discussion les thèses relatives à l’individualisation des sociétés contemporaines. Nombreux sont les travaux d’historiens, d’anthropologues, de sociologues, de politistes, de philosophes, qui font l’hypothèse d’un changement en profondeur de ces sociétés : après un premier individualisme, celui des Lumières et de l’avènement du Citoyen, on assisterait, depuis quelques décennies, à la venue progressive d’un second individualisme. Pour les auteurs qui lui sont favorables, cette « seconde modernité » serait caractérisée par de nouvelles marges de choix individuel, une réflexivité personnelle plus poussée (quête de soi) et l’apparition de nouvelles formes collectives. Pour les auteurs les plus critiques, cette phase développerait le narcissisme et engendrerait de nouvelles pathologies, tout en défaisant le lien social.

Les diagnostics méritent donc la confrontation d’une pluralité d’éclairages venant aussi bien des sciences sociales que de la philosophie. Les tendances individualisatrices sont-elles si prégnantes dans nos sociétés, ou les approches en terme d’individualisme relèvent-elles d’un sens commun empêchant de voir d’autres logiques socio-historiques plus fondamentales ? Dans quelle mesure ces tendances se révèlent-elles, pour les individualités comme pour les sociétés, destructrices et/ou créatrices ? L’individualisme contemporain est-il avant tout l’affaire de normes sociales contraignant les individus ou permet-il surtout l’émergence de processus de subjectivation ? Quels sont ses liens avec les formes renouvelées du capitalisme et donc aussi avec sa critique ? En quoi conduit-il à repenser notre rapport à l’éthique et à la politique ? Autant de questions que s’efforceront de traiter des spécialistes reconnus.

PROGRAMME DES COMMUNICATIONS

* Samedi 14 juin 2008

après-midi : accueil des participants - Soirée : présentation du Centre de Cerisy

* Dimanche 15 juin 2008

-  9h-9h30 : Introduction générale du colloque (Philippe Corcuff et Christian Le Bart)

Individualité, individualisation, histoire (session 1)

-  9h30 -12h : . Christian Le Bart : « Les historiens face à l’individualisation »

. Nathalie Heinich : « L’artiste, type idéal de l’individu dans la modernité ? »

. Alain Ehrenberg : « L’individu est-il narcissique ? Dénouer le malentendu entre psychanalyse, sociologie et institution »

-  14h-16h45 :

. Dominique Depenne : « Georges Palante contre Émile Durkheim : individualisme et sociologie »

. Philippe Chanial : « De l’optimisme individualiste du socialisme de la fin de XIXème siècle à ses impasses contemporaines »

. Alain Caillé : « Individus ou sujets ? »

-  17h-18h : Débat général sur la session 1

* Lundi 16 juin 2008

L’individu comme question pour les sciences sociales I (session 2)

-  9h-12h :

. Gildas Renou : « L’individuation muette. Sociologie de la pratique et sentiment de soi »

. Luc Boltanski : « Effets de domination et gestion de l’autonomie »

. Laurent Thévenot : « Servitudes et grandeurs des individualités »

-  14h-17h :

. François Flahaut : « La vulnérabilité du sentiment d’exister »

. Claude Calame : « Entre droits de l’homme et droits sociaux, l’individu abstrait et la personne concrète »

. Jean-Claude Kaufmann : « La force structurante d’une illusion : l’individu »

-  Soirée : Débat avec Eva Illouz (professeur de sociologie à l’université hébraïque de Jérusalem) autour de ses travaux (Consuming the Romantic Utopia. Love and the Cultural Contradictions of Capitalism, Berkeley, University of California Press, 1997 ; Oprah Winfrey and the Glamour of Misery : An essay on popular Culture, New York, Columbia University Press, 2003 ; Les sentiments du capitalisme, Paris, Seuil, 2006)

* Mardi 17 juin 2008

-  9h-11h :

. Vincent de Gaulejac : « L’exigence d’être un sujet »

. Sophie Wahnich : « Individualités et subjectivation politique pendant la Révolution française »

-  11h-12h : Débat général sur la session 2

-  Après-midi : libre

Terrains sociaux de l’individualisme (session 3)

* Mercredi 18 juin 2008

-  9h-12h :

. Sylvie Ollitrault : « Militer pour soi : les techniques de fidélisation au sein de Greenpeace »

. Laurence Allard et Olivier Blondeau : « L’individualisme expressif : de quelques expérimentations sur le terrain de l’activisme culturel et politique digital »

. Ahmed Boubeker : « Ethnicité, individuation et subjectivation »

-  14h-18h :

. Danièle Linhart : « Individualisation et dimension citoyenne du travail »

. Claude Martin : « Individualisation et politiques sociales : de l’individualisme positif ou l’instrumentalisation de l’individu »

. Philippe Corcuff : « Contradiction capital/individualité et imaginaires personnels. Le cas de la réception de la série télévisée Ally McBeal »

. Irène Théry : « L’individu à l’épreuve du genre : la personne, entre sciences sociales et philosophie »

* Jeudi 19 juin 2008

-  9h-11h :

. Danilo Martuccelli : « Y a-t-il des individus au Sud ? »

. Emmanuel Lozerand : « La question de l’individu au Japon »

-  11h-12h : Débat général sur la session 3

Philosophies politiques de l’individu (session 4)

-  14h-18h30 :

. Daniel Colson : « Individuation et subjectivités. Le modèle libertaire »

. Philippe Caumières : « La privatisation de l’individu : l’approche du social par Castoriadis en question(s) »

. Mathieu Potte-Bonneville : « Individualisation et subjectivation : remarques à partir de Michel Foucault »

. Patricia Paperman : « Féminisme, individualités et politique du care » (sous réserve)

. Jacques Ion : « Individuation, émancipation individuelle, émancipation collective »

* Vendredi 20 juin 2008

-  9h-11h :

. Robert Castel : « Individus par excès, individus par défaut »

. Natalie Depraz : « Phénoménologie du "nous". Réflexions à partir de la communauté grecque d’Istanbul »

-  11h-12h : Débat général sur la session 4

L’individu comme question pour les sciences sociales II (session 5)

-  14h-18h :

. François Dubet : « De la fin des illusions à la défense des individus »

. Nacira Guénif-Souilamas : « Répertoires d’individuation et gisements identificatoires : une boîte à outil extensible »

. François de Singly : « Opérationnaliser "l’individu" »

. Christian Arnsperger : « L’analyse existentielle comme méthode de dépassement de l’individualisme méthodologique : critique de l’économie comme science de l’existence »

* Samedi 21 juin 2008

-  9h-12h : Débat général sur la session 5, conclusions provisoires du colloque et perspectives à partir des rapports de Philippe Corcuff, Christian Le Bart et François de Singly

-  Après-midi : départ

Colloque sous la direction de Philippe CORCUFF (maître de conférences de science politique à l'IEP de Lyon, CERLIS - Philippe.Corcuff@univ-lyon2.fr) et de Christian LE BART (professeur de science politique à l'IEP de Rennes, directeur du CRAPE - lbrt35@club-internet.fr)


Avec le soutien du CERLIS (Centre de Recherche sur les Liens Sociaux, CNRS/Université de Paris Descartes), du CRAPE (Centre de Recherche sur l'Action Politique en Europe, CNRS/IEP de Rennes/Université de Rennes I) et du SOPHIAPOL (laboratoire de Sociologie Philosophie Anthropologie Politiques, équipe d'accueil à l'Université de Paris X-Nanterre)

* Sur les modalités d'inscription (ouvertes à partir du 15 mars 2008 : attention places limitées !) et les frais de séjour, voir : http://www.ccic-cerisy.asso.fr/participationsauxfrais.html

Lieux

  • Cerisy-la-Salle, France

Dates

  • samedi 14 juin 2008
  • dimanche 15 juin 2008
  • lundi 16 juin 2008
  • mardi 17 juin 2008
  • mercredi 18 juin 2008
  • jeudi 19 juin 2008
  • vendredi 20 juin 2008
  • samedi 21 juin 2008

Mots-clés

  • individu

URLS de référence

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Individualisme contemporain et individualités », Colloque, Calenda, Publié le mardi 25 mars 2008, http://calenda.org/198389