AccueilLe cinéma, cet art subtil du rendez-vous

*  *  *

Publié le jeudi 09 octobre 2008 par Pierre Mercklé

Résumé

Une rencontre avec Emmanuel Ethis, Lyon, ENS Lettres & Sciences Humaines, jeudi 6 novembre 2008 à 18h en salle F005

Annonce

Lorsqu’on tente de faire de la sociologie des publics, en l’occurrence des publics du cinéma, on s’interroge sur ce que font les spectateurs du cinéma avec le cinéma. Pour le dire autrement on se demande qu’est-ce qui lie les publics à leur pratique du cinéma (tout en sachant, bien entendu, qu’il n’y a pas que le cinéma dans la vie et qu’il s’agit aussi de penser les relations entre le cinéma et la vie lorsqu’on se lance dans une analyse d’une pratique singulière comme la pratique du cinéma) ? Cette question, posées ainsi, va bien au-delà des traditionnelles analyses sur les fréquentations ou sur le box-office. Elle s’intéresse aux motivations profondes des individus qui se nourissent de cinéma et nous incite à explorer aujourd’hui comment fonctionne notre relation avec le cinéma le plus large du mot. Ceci nous oblige à prendre en compte aujourd’hui une pratique déclinée et négociée en fonction de la multiplicité des supports technologiques qui permettent au cinéma de prendre place dans notre quotidien : cinéma en salle, cinéma en DVD, téléchargement de films, piratage, achat d’objet ou de documents relatifs au cinéma, fabrication personnelle et montage de films, usage des fonctions caméra des téléphones portables et surtout sociabilités cinématographiques plurielles.

Emmanuel Ethis

Président de l’Université d’Avignon, Professeur des universités en Sciences de l’Information et de la Communication, Emmanuel Ethis consacre ses recherches à la Sociologie du cinéma, à la réception des oeuvres, à l’étude des publics de la culture (cinéma, festivals, cultures populaires) et à la sociologie des comédiens. Il a récemment dirigé deux ouvrages : Avignon, le public réinventé. Le Festival sous le regard des sciences sociales (2002) et Aux marches du Palais - Le Festival de Cannes sous le regard des sciences sociales (2001), publiés à La Documentation Française. Il est également l’auteur de Pour une po(ï)étique du questionnaire en sociologie de la culture, le spectateur imaginé (2004) et des Spectateurs du temps, pour une sociologie de la réception du cinéma (2006), publiés à l’Harmattan, et de Sociologie du cinéma et de ses publics (2007), publié chez Armand Colin. Prochainement sortiront trois nouveaux ouvrages  : Le cinéma près de la vie (Armand Colin), Les Belles ténébreuses, une sociologie des stars au cinéma (Armand Colin) et Les oreilles recollées, sociologie de l’acteur en devenir, ouvrage en collaboration avec Samuel Perche et Gianni Giardinelli (PUG).

{Les conférences « Au fil du travail des sciences sociales », ouvertes à tous gratuitement et sans réservation, permettent à un large public d'élèves, d'étudiants, d'enseignants, de chercheurs, et plus largement à toutes les personnes intéressées par les sciences sociales, de prendre connaissance des travaux les plus récents et les plus emblématiques de la recherche contemporaine dans les différents domaines des sciences sociales (sociologie, anthropologie, histoire, démographie...).}

Pour plus de renseignements sur ces conférences, contactez Pierre Mercklé : 04.37.37.61.71 [pierre.merckle@ens-lsh.fr->mailto:pierre.merckle@ens-lsh.fr] et visitez le site internet de la section de sociologie de l'ENS-LSH : [http://socio.ens-lsh.fr->http://socio.ens-lsh.fr]

ENS Lettres & Sciences Humaines - 15 parvis Descartes - 69007 Lyon - métro ligne B {station Debourg} - tél : 04.37.37.60.00

Lieux

  • ENS LSH
    Lyon, France

Dates

  • jeudi 06 novembre 2008

Mots-clés

  • culture, art

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le cinéma, cet art subtil du rendez-vous », Informations diverses, Calenda, Publié le jeudi 09 octobre 2008, http://calenda.org/198533