AccueilL'apport des sciences sociales à l'étude de la cognition

*  *  *

Publié le vendredi 07 novembre 2008 par Pierre Mercklé

Résumé

Après la vive inquiétude manifestée par les chercheurs en sciences sociales face à la réduction de l’étude de la cognition et de l’esprit humain au « cerveau », le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS) organise une table ronde sur le thème : « l’apport des sciences sociales à l’étude de la cognition »

Annonce

Après la vive inquiétude manifestée par les chercheurs en sciences sociales face à la réduction de l’étude de la cognition et de l’esprit humain au « cerveau », le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS) a le plaisir de vous inviter à la table ronde qu’il organise le jeudi 20 novembre 2008, de 14h à 17h, à l’amphithéâtre de l’EHESS (105 Bd Raspail 75006), sur le thème :

L’apport des sciences sociales à l’étude de la cognition.

Participeront à cette table ronde, présidée par Albert Ogien :

-  Claude Rosental, autour du livre qu’il a codirigé avec Bernard Lahire : La cognition au prisme des sciences sociales, Éditions des archives contemporaines, 2008.

-  Alain Ehrenberg, autour de son article : « Le cerveau “social”. Chimère épistémologique et vérité sociologique », Esprit, janvier 2008.

-  Michel de Fornel et Cyril Lemieux, autour de l’ouvrage qu’ils ont co-dirigé : Naturalisme versus constructivisme ?, Éditions de l’EHESS (coll. « Enquête »), 2008.

Lieux

  • EHESS, 105 Bd Raspail
    Paris, France

Dates

  • jeudi 20 novembre 2008

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'apport des sciences sociales à l'étude de la cognition », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 07 novembre 2008, http://calenda.org/198562