AccueilLes sciences humaines comme moteur de la culture, de la ville et des dynamiques sociales. Repenser l'insertion professionnelle

*  *  *

Publié le mercredi 31 décembre 2008 par Pierre Mercklé

Résumé

Rencontre, Paris, Salle de l'Auditorium de l'Hôtel de ville, jeudi 8 janvier 2009

Annonce

Aujourd’hui, en France et en Europe, les savoirs et les savoir-faire des jeunes docteurs en sciences humaines ne sont pas suffisamment valorisés sur le marché de l’emploi. Ces jeunes diplômés disposent pourtant de véritables compétences porteuses de plus-value pour les entreprises, les associations, les institutions publiques, dont les problématiques tournent autour de questions économiques, sociales, urbaines et culturelles.

Cette « Rencontre » est organisée selon un double objectif : offrir plus de visibilité à l’ensemble des savoirs et des savoir-faire des jeunes chercheurs en sciences humaines ; établir un repérage des différents secteurs professionnels d’application de la recherche en sciences humaines.

Lister les savoirs opératoires des chercheurs afin de leur offrir plus de visibilité sur le marché du travail nécessite la coopération avec les structures susceptibles d’offrir des postes ou des missions aux jeunes diplômés. Par ailleurs, notre objectif ne peut être atteint sans prendre en considération les besoins de ces différents commanditaires. La « Rencontre » permettra d’amorcer le dialogue entre universitaires, institutionnels, acteurs associatifs et entrepreneurs en vue d’une meilleure coopération, afin d’améliorer l’insertion professionnelle des jeunes diplômés en sciences humaines. Ainsi, quelles sont les nouvelles demandes sur le marché du travail de ces types de compétences ? Comment identifier les employeurs potentiels et comment les sensibiliser aux savoirs et savoir-faire des jeunes diplômés en sciences humaines ? Les formations initiales de ces disciplines contiennent-elles des failles ? Si tel est le cas, comment palier à ces manques ? Quelles stratégies mettre en œuvre afin de déterminer les nouveaux horizons professionnels pour les jeunes chercheurs en sciences humaines dans un contexte ou la précarisation frappe toujours plus les nouveaux diplômés des filières universitaires ?

MATIN 9h Accueil 9h30-10h00 Alain Chenevez - Président de SEA Europe Bruno Julliard -Adjoint à la Jeunesse - Ville de Paris Intervenant Ministère de la Culture - DDAI 9h45-10h30 Fabrice Raffin - SEA Europe - Présentation de l’état des lieux « Les sciences humaines : Acteur opératoire de la culture et des dynamiques territoriales » 10h45 - 12h30 Table ronde 1 : Professionaliser la recherche en sciences humaines : quels savoir faire pour quelle plus value ?

Nombreux sont aujourd’hui les diplômés en 3ème cycle des sciences humaines et sociales qui n’entreront pas à l’université. Les modalités de recrutement, la raréfaction des postes académiques font que nous devons réfléchir collectivement afin de contribuer à la professionnalisation des compétences et des savoir-faire particuliers des jeunes chercheurs en sciences humaines par l’innovation vers de nouvelles filières. Les chercheurs en sciences humaines et sociales possèdent une intelligibilité et des qualités propres. Quels sont précisément leurs savoirs et leurs savoir-faire ? Quels sont, aujourd’hui, en France, les principaux domaines d’insertion pour les doctorants en sciences humaines et sociales ? Enfin, comment ces jeunes chercheurs peuvent-ils valoriser (ou faire-valoir) leurs compétences dans de nouveaux secteurs professionnels ? Modérateur : Alain Chenevez SEA Europe

-  Marie-Christine Combes, Université Paris-Est Marne-la-Vallée « L’insertion des doctorants, regards sur les dispositifs existants »,
-  Frederik Mispelblom Beyer, professeur de sociologie, université d’Evry, associé au CRF Cnam : “Jeunes consultants et/ou jeunes chercheurs en SHS : statuts, orientations, problématiques”
-  Hugues Bazin, Chercheur indépendant, « La recherche action - Quel outil pour les acteurs associatifs ? » - Nadia Férec, Université Rennes 2 (CRPCC-LAUREPS), « La Recherche et Développement en Psychologie Sociale » - Maiwenn Corrignan, Confédération des jeunes chercheurs, « Le doctorat comme expérience professionnelle, perspectives et enjeux »

APRÈS-MIDI 14h - 16h30 Introduction : - Julien Calmand, Ingénieur d’études-DEVA, CEREQ, Marseille « Perspectives d’insertion professionnelle non académique pour les jeunes chercheurs en SHS » Table ronde 2 : Besoins de recherches : quels commanditaires pour quelles applications des sciences humaines ? Les savoir-faire originaux et opératoires des chercheurs en sciences humaines et sociales restent méconnus. Pourtant, en France, des entreprises privées, des organismes publics et des structures associatives utilisent les sciences humaines et sociales comme ressources pour leur développement. Ainsi, comment la recherche en sciences humaines et sociales peut-elle se situer sur le marché de l’emploi, aujourd’hui, en France ? Quels sont les besoins spécifiques de ces employeurs potentiels ? Quelles sont les modalités appliquées de contractualisations et de commandes ? Pour les commanditaires qui utilisent déjà la recherche en sciences humaines et sociales, de quelle plus-value bénéficient-ils concrètement ?

Modérateur : Elise Macaire, Association Didattica

-  Georges Amar - Unité prospective - RATP, « Les sciences de la cognition, un nouveau champ de recherche et d’innovation pour les transports et la mobilité urbaine »
-  Noel Fitzpatrick, Dublin Institute of Technology, Learning Development Officer, Learning Innovation Network.
-  Catherine Espinasse - RATP "L’importance des sciences sociales dans l’approche des mobilités et des temporalités"
-  Hélène Hatzfeld - DDAI - Ministère de la culture - « La recherche et les politiques culturelles »
-  Pierre-Alain Four, APORSS (Association pour l’organisation de la recherche en sciences sociales) « Grand Lyon et recherche, le cas de l’activité événementielle. Mise à jour, analyse et intervention »
-  Amandine Bugnicourt, Adoc Talent Management, “docteurs en sciences humaines et sociales : l’atout innovation des entreprises / un éclairage européen”

16h30-17h Clôture : Fabrice Raffin , SEA EUROPE, synthèse et perspectives

Pour participer à ces rencontre il est imperatif de s'inscrire (en envoyant un mél à seaeurope@gmail.com) pour que les organisateurs vous envoie une invitation officielle.

Lieux

  • Hôtel de ville
    Paris, France

Dates

  • jeudi 08 janvier 2009

Mots-clés

  • recherche

URLS de référence

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les sciences humaines comme moteur de la culture, de la ville et des dynamiques sociales. Repenser l'insertion professionnelle », Informations diverses, Calenda, Publié le mercredi 31 décembre 2008, http://calenda.org/198592