AccueilL'intrapreneuriat : au-delà des discours, quelles pratiques ?

L'intrapreneuriat : au-delà des discours, quelles pratiques ?

Intrapreneurship: The reality behind the talk

Troisièmes Journées Georges Doriot

Third Georges Doriot Conference

*  *  *

Publié le vendredi 17 juillet 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Et si, à l’appui de quelques success stories, les recherches académiques autour de l’intrapreneuriat précédaient quelque peu les pratiques managériales ? Dans les pratiques, l’intrapreneuriat se joue des traditionnelles disciplines, à l’articulation de l’innovation, des ressources humaines, du projet, de la créativité et de la stratégie. Il déborde le champ initial des grandes entreprises pour investir celui des PME mais aussi la sphère du non marchand et du management public. Au-delà d’une forme d’angélisme, il y a ensuite à s’interroger sur la réalité et les limites de l’intrapreneuriat. Quel est le rôle réel de l’intrapreneuriat dans la diffusion de pratiques managériales innovantes ? L’incitation à des conduites intrapreneuriales peut-elle paradoxalement se doubler d’une volonté d’inhiber toute velléité entrepreneuriale ? Le management par l’intrapreneuriat est-il par essence paradoxal ?

Annonce

HEC Paris - EM Normandie & ADVANCIA

4 et 5 mars 2010 - Normandie (lieu à déterminer) 

Pourquoi des journées Georges Doriot ?

Tous les deux ans, les journées Georges Doriot – créées par HEC Paris et EM Normandie, rejoints par Advancia – sont l’occasion de mettre en pratique trois principes forts :

- l’intelligence pratique : l’entrepreneuriat est un champ où l’imbrication entre les pratiques et les réflexions académiques est nécessaire et fructueuse.

- une vocation transdisciplinaire : ces journées doivent permettre d’aborder les phénomènes entrepreneuriaux sous diverses facettes : managériale, juridique, psychologique, historique, etc… Outre les sciences de gestion, les journées sont ouvertes aux spécialistes des sciences économiques, des sciences juridiques, des sciences cognitives, et plus largement des sciences humaines et sociales.

- une ouverture aux professionnels : ces journées se veulent enfin un lieu d’échanges entre communauté académique et monde professionnel. A l’image de Georges Doriot qui fut tout à la fois un pionnier dans la recherche et l’enseignement de gestion et une figure majeure du capital risque et de l’entrepreneuriat.

L’intrapreneuriat : thème de la troisième édition

Et si, à l’appui de quelques success stories, les recherches académiques autour de l’intrapreneuriat précédaient quelque peu les pratiques managériales ? Il est d’abord sans doute difficile de mesurer l’importance réelle du phénomène tant sa délimitation ne va pas de soi. Dans les pratiques, l’intrapreneuriat se joue des traditionnelles disciplines, à l’articulation de l’innovation, des ressources humaines, du projet, de la créativité et de la stratégie. Il déborde le champ initial des grandes entreprises pour investir celui des PME mais aussi la sphère du non marchand et du management public. Au-delà d’une forme d’angélisme, il y a ensuite à s’interroger sur la réalité et les limites de l’intrapreneuriat. Quel est le rôle réel de l’intrapreneuriat dans la diffusion de pratiques managériales innovantes ? L’incitation à des conduites intrapreneuriales peut-elle paradoxalement se doubler d’une volonté d’inhiber toute velléité entrepreneuriale ? Le management par l’intrapreneuriat est-il par essence paradoxal ?

Dans cette perspective, nous vous invitons à développer des perspectives nouvelles, critiques et originales sur les thèmes suivants :

  • Variété des formes d’intrapreneuriat,
  • Intrapreneuriat et management de l’innovation,
  • Management de projet et intrapreneuriat : différences et convergences,
  • Intrapreneuriat et fabrique de la stratégie (conduites stratégiques autonomes et stratégie émergente),
  • Organisation entrepreneuriale et conduites intrapreneuriales,
  • Manager des intrapreneurs,
  • Intrapreneuriat et pouvoirs dans les organisations,
  • D’intraprendre à entreprendre : leviers et blocages,
  • Intrapreneuriat versus Entrepreneuriat ?,
  • Favoriser une culture intrapreneuriale,
  • Intraprendre dans le monde non marchand,
  • Les pratiques managériales facilitant le développement de conduites intrapreneuriales,
  • Genre, diversité et intrapreneuriat,
  • Intrapreneuriat et développement durable,
  • etc.

A vocation académique et pratique, cette 3ème édition accueillera un atelier réservé aux études de cas. Le meilleur cas désigné par un comité restreint fera l’objet d’une publication au sein de la Revue l’Expansion Entrepreneuriat.

Comité Scientifique Permanent 

  • Eugènia Bieto Caubet, ESADE, Espagne
  • Alain Bloch, CNAM Paris, HEC Paris, France
  • Maria Bonnafous Boucher, Advancia, France
  • Louise Cadieux, Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Didier Chabaud, Université de Cergy, EM Normandie, France
  • Alain Fayolle, E.M. Lyon, France
  • Olivier Germain, EM Normandie, France
  • Ari Ginsberg, New-York University, Etats-Unis
  • Tim Habberson, Babson College, Etats-Unis
  • Howard Stevenson, Harvard Business School, Etats-Unis                                
  • Thomas Zellweger, Universität St Gallen, Suisse

Comité Scientifique des 3èmes Journées Georges Doriot

Sous la Présidence des Professeures Véronique BOUCHARD (EM Lyon) et Camille CARRIER (Université du Québec à Trois-Rivières)

  • Jacques Baronet (Université de Sherbrooke)
  • Olivier Basso (Institut Singelton)
  • Christel Beaucourt (IAE Université de Lille 1)
  • Lucie Bégin (EM Normandie)
  • Michel Bernasconi (CERAM)
  • Jean-Pierre Boissin (Université Pierre Mendès-France)
  • Pascale Bueno Merino (ESSCA Angers)
  • Sandra Charreire Petit (Université Paris Sud)
  • Florence Charue Duboc (CRG, Ecole Polytechnique)
  • Roland Condor (EM Normandie)
  • Annie Cornet (HEC Liège)
  • Bérangère Deschamps (Université Pierre Mendès-France)
  • Louis-Jacques Fillion (HEC Montréal)
  • Emmanuel Josserand (HEC Genève)
  • Sihem Jouini (HEC Paris)
  • Gérard Koenig (Université Paris Val de Marne)
  • Eric Michael Laviolette (Advancia)
  • Thomas Legrain (TL Conseil)
  • Julien Lévy (HEC Paris)
  • Frédéric Le Roy (Université de Montpellier 1, Sup de Co Montpellier)
  • Thomas Loilier (IAE de Caen Basse-Normandie)
  • Bachir Mazouz (ENAP, Canada)
  • Karim Messeghem (Université de Montpellier 1)
  • Christophe Midler (CRG, Ecole Polytechnique)
  • Danny Miller (HEC Montréal)
  • Geneviève Poulingue (EM Normandie)
  • Isabelle Royer (Université de Lille 1)
  • Richard Soparnot (ESCEM)
  • Thierry Verstraete (Université de Bordeaux 4, Bordeaux Ecole de Management)
  • Caroline Verzat (Advancia)

 Dates à Retenir

  • date limite d’envoi des résumés étendus (4 pages au minimum) : 30 septembre 2009

 Les 4 pages de ce résumé étendu doivent décrire la problématique, l’orientation théorique ou le cadre conceptuel, la méthodologie, le type de résultats obtenus.

  •  réponse du comité scientifique : 15 novembre 2009
  • envoi des versions finalisées : 15 janvier 2010 (à respecter en raison du délai de conception et d’impression des actes sous forme de CDROM)

Un comité scientifique restreint se chargera de vérifier d’une part la qualité des versions finales et d’autre part les réponses aux demandes formulées par les évaluateurs.

Formats de Contribution

Aux côtés des papiers à caractère académique et des études de cas, les communications à fortes implications managériales seront examinées avec la plus grande attention.

Il est également demandé aux auteurs de tenir compte, dès l’écriture de leur communication, du fait que les Journées Georges Doriot accueillent un large public de praticiens.

Projets de Publication

·  Au-delà de la publication des actes, l’appel à communications sera jumelé à un appel à contributions au sein d’une revue francophone de haut niveau selon les procédures habituelles de cette revue.

 Les précédentes éditions des Journées Georges Doriot ont fait l’objet de publications au sein des revues Economies et Sociétés Série K Economie de l’Entreprise et Management International.

 Seules les communications n’ayant fait l’objet d’aucune autre forme de publication en colloque ou revue pourront être retenues.

 L’annonce définitive des partenariats interviendra en septembre 2009.

Comité d’Organisation Provisoire

Alain Bloch, Lucie Bégin, Maria Bonnafous Boucher, Didier Chabaud, Roland Condor, Stéphanie Esnault, Olivier Germain, Térence Geffroy, Jérôme Guédon, Gervais Johanet, Jean-Louis Lacolley, Geneviève Poulingue.

 Format des résumés étendus de communication

 Format Word RTF - Quatre pages au moins - Times New Roman - Caractère 12 - Interligne simple

 Le résumé étendu précisera notamment la problématique, le cadre conceptuel, l’appareil méthodologique et les résultats attendus.

 Cinq à dix références bibliographiques essentielles

 Sur page séparée, vous indiquerez les nom(s), prénom(s), institution(s) complète(s), téléphone, fax, adresse électronique du ou des auteurs.

 Vos projets de communication nous parviendront par courriel à l’adresse suivante :
doriot2010@em-normandie.fr

Dates

  • mercredi 30 septembre 2009

Mots-clés

  • intrapreneuriat, projet, stratégie, ressources humaines

Contacts

  • Oliiver Germain
    courriel : o [dot] germain [at] em-normandie [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Olivier Germain
    courriel : germain [dot] olivier [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« L'intrapreneuriat : au-delà des discours, quelles pratiques ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 17 juillet 2009, http://calenda.org/198686