AccueilLes Bibles atlantiques

Les Bibles atlantiques

The Giant Bibles

Le manuscrit biblique à l’époque de la réforme ecclésiastique du XIe siècle

*  *  *

Publié le lundi 24 août 2009 par Marie Pellen

Résumé

Les Faculté de Théologie et des Lettres de l’Université de Genève, en collaboration avec la Bibliothèque de Genève, le « Centro Storico Benedettino Italiano » et la Faculté de Lettres de l’Université de Cassino (Italie), organise un Colloque international sur les Bibles atlantiques programmé du 25 au 27 février 2010. Ce Colloque représentera la première occasion pour faire le bilan historiographique des recherches consacrées aux Bibles atlantiques, à 10 ans de la grande exposition de Cassin et Florence (2000). Les variétés et le caractère interdisciplinaire des recherches qui seront présentée à ce Colloque permettront d’approfondir les connaissances sur les Bibles atlantiques ainsi que sur le contexte historique et culturel dans lequel ce genre du manuscrit biblique a été conçu, réalisé et diffusé.

Annonce

Université de Genève, 25-27 février 2010   

Les Bibles atlantiques. Le manuscrit biblique à l’époque de la réforme ecclésiastique du XIe siècle

Les Bibles atlantiques, produites entre la moitié du XIe et la moitié du XIIe siècle dans la région de Rome, constituent un genre particulier du manuscrit biblique. Ces manuscrits présentent des caractères spécifiques et un degré plutôt élevé d’uniformité de tous les caractères matériels et textuels. La production et la circulation de ces manuscrits bibliques s’inscrivent dans le mouvement de renouveau moral et spirituel de l’Église au XIe siècle que les historiens appellent couramment la Réforme grégorienne. Avec leurs caractéristiques matérielles et textuelles, les Bibles atlantiques semblent bien répondre à l’exigence des réformateurs romains de définir un modèle qui puisse s’imposer par l’autorité théologique du contenu et par la monumentalité de l’aspect extérieur.

Le Colloque international de Genève représentera la première occasion pour faire le bilan historiographique des recherches consacrées à la production, la circulation et l’emploi des Bibles atlantiques ; il constituera également un moment précieux d’échanges et de confrontation entre les spécialistes et tous ceux qui, dans leurs recherches d’archives et dans les fonds médiévaux, se sont rapprochés de ces manuscrits.

Comme les études les plus récentes l’ont montré, les problématiques liées à la réalisation des Bibles atlantiques, ainsi qu’au contexte de la production, de la circulation et de l’utilisation de ces livres, demandent nécessairement une étude interdisciplinaire de spécialistes en histoire médiévale, en philologie et histoire de la Vulgate, en science de la Liturgie et en histoire du livre manuscrit. Cette manifestation permettra d’aborder le phénomène de la production des Bibles atlantiques selon différentes perspectives d’analyse combinant histoire culturelle, religieuse et matérielle avec le contexte historique et la liturgie. De même, les aspects textuels, codicologiques, paléographies et ornementaux du manuscrit seront largement traités. Le Colloque, principalement axé sur les Bibles atlantiques d’origine italienne, prévoit également des conférences sur la production des manuscrits atlantiques non bibliques, ainsi que sur les manuscrits géants de la Vulgate réalisés au XIe siècle en dehors de l’Italie. Dans les détails, les thèmes abordés dans le Colloque seront les suivants :

Histoire du livre manuscrit. La réalisation d’un manuscrit géant contenant le texte complet de la Vulgate, tel que les Bibles atlantiques, a nécessairement posé plusieurs problèmes d’ordre technique, ainsi que des contraintes liées à d’organisation et à la distribution du travail entre les différents artisans du livre. Les communications pourront concerner : analyse des différents aspects de la production matérielle des Bibles atlantiques ; méthodes et procédés techniques adoptés dans la réalisation des manuscrits monumentaux de la Bible et d’autres manuscrits non bibliques ; organisation et distribution du travail de copie et de l’exécution de l’apparat ornemental ; analyse de la production contemporaine d’autres manuscrits géants de la Bible dans le milieu de réformateurs du XIe siècle ; présentation ponctuelle et détaillée d’exemplaires de Bibles atlantiques et/ou d’autres manuscrits atlantiques encore peu connus et qui présentent un intérêt spécifique. 

Philologie biblique et histoire de la Vulgate au XIe siècle. A partir de la recension textuelle des Bibles atlantiques, on souhaite contribuer à l’histoire de la Vulgate au XIe siècle, qui a vu nombre d’innovations en matière de production du livre et de révision du texte biblique. Cette section du Colloque concernera l’établissement du texte biblique contenu dans les Bibles atlantiques et dans d’autres manuscrits bibliques de la même époque, à savoir le choix des livres considérés comme canoniques, la définition de l’ordre des livres bibliques, les critères d’édition de la Vulgate adoptés par les réformateurs romains.

Emploi des manuscrits monumentaux de la Bible. Les Bibles atlantiques, conçues en tant qu’emblème de la réforme ecclésiastique du XIe siècle, sont également employées dans des communautés religieuses bien déterminées, auxquelles elles étaient destinées dès l’origine. Dans le cadre du Colloque on propose d’analyser les circonstances et les modalités d’utilisation du manuscrit biblique de format géant.

La réforme ecclésiastique du XIe siècle et la production du texte biblique. A partir de l’histoire des Bibles atlantiques, on propose d’investiguer sur la vie religieuse locale, sur les rapports hiérarchiques entre les hauts prélats et le clergé, sur l’activité pastorale des évêques qui figurent parmi les promoteurs de la réforme et, en même temps, parmi les commanditaires des Bibles atlantiques.   

Propositions de communications

Les propositions de communication (1000 signes maximum) devront être adressées par courrier électronique avant le 30 septembre 2009 à la personne de contact. Le Comité scientifique donnera une réponse à partir du 15 octobre 2009.  

 

Comité organisateur du Colloque

  • Nadia Togni  (Faculté de théologie, Université de Genève)
  • Prof. Maurizio Perugi (Faculté des lettres, Université de Genève)
  •  Prof. Michel Grandjean (Faculté de théologie, Université de Genève)
  •  Françoise Briegel (Maison de l’Histoire, Université de Genève)

Comité scientifique

  • Mme Nadia Togni (Faculté théologie, Université de Genève)
  •  M. Michel Grandjean (Faculté de théologie, Université de Genève)
  •  M. Maurizio Perugi (Faculté des Lettres, Université de Genève)
  •  M. Jean-Yves Tilliette (Faculté des Lettres, Université de Genève)
  •  Dom Giustino Farnedi (Vice-directeur du Centro storico benedettino italiano, Archives de l’Abbaye de San Pietro à Perugia, Italie)
  •  M. Guy Lobrichon (Directeur du Laboratoire d’Histoire, Faculté des Lettres, Université d’Avignon, France)
  • Mme Marilena Maniaci (Facoltà di lettere, Università di Cassino, Italie)
  •  Mme Giulia Orofino (Facoltà di lettere, Università di Cassino, Italie)

Lieux

  • Université de Genève
    Genève, Confédération Suisse

Dates

  • mercredi 30 septembre 2009

Mots-clés

  • Giant Bible, The 11th Century Ecclesiastic Reform

Contacts

  • Nadia Togni
    courriel : nadia [dot] togni [at] unige [dot] ch

Source de l'information

  • Nadia Togni
    courriel : nadia [dot] togni [at] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Les Bibles atlantiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 24 août 2009, http://calenda.org/198759