AccueilDe l’usage de la carte mentale en science politique

De l’usage de la carte mentale en science politique

Using mental map in political science

Potentialités et limites d’un outil encore peu utilisé

*  *  *

Publié le vendredi 28 août 2009 par Marie Pellen

Résumé

Ce séminaire rassemblera, à l'Université de Liège (Belgique), le 7 septembre 2009, une dizaine de chercheurs de plusieurs pays s'intéressant à l'usage de la carte mentale en science politique. Les contributions des intervenants se baseront sur plusieurs recherches de terrain qui ont mobilisé cet outil encore peu utilisé. Les réflexions issues de ce séminaire nourriront un ouvrage collectif qui sera publié chez P.I.E.-Peter Lang en 2010, dans la collection « Méthodes participatives appliquées – Applied Participatory Methods ».

Annonce

Séminaire de recherche organisé par Sandra Breux (Université de Montréal) et Min Reuchamps (Université de Liège)

Université de Liège

Lundi 7 septembre 2009, de 9h30 à 12h30, Salle du conseil

Nombre de recherches en science politique sont consacrées à l’étude des représentations qu’elles soient directement ou indirectement politiques. Saisir les représentations nécessite l’utilisation de techniques de collectes de données appropriées ; celles-ci peuvent être adaptées des méthodes de collectes de données traditionnelles ou être plus innovantes. Parmi ces dernières, il en est une qui recèle un potentiel encore peu exploité en science politique : la carte mentale.

Très utilisée en géographie et en psychologie, la carte mentale est un outil qui permet la rencontre entre la dimension mentale et la dimension matérielle des représentations. Ainsi, la carte mentale est un outil qui permet de récolter des informations à la fois originales et immédiates. L’utilisation de cet outil n’en demeure pas moins délicate en raison des conditions de réalisation qu’il convient de respecter afin de s’assurer de la viabilité des données collectées.

Ce séminaire propose de réfléchir sur l’usage de la carte mentale en science politique et plus particulièrement sur les potentialités et les limites de cet outil encore peu utilisé. Pour ce faire, des politologues québécois et belges francophones discuteront de leurs recherches respectives et un ouvrage collectif sera réalisé sur la base des réflexions qui naîtront de ce séminaire.

Programme :

9h30 – 10h00 : « De l’usage de la carte mentale en science politique : potentialités et limites d’un outil encore peu utilisé », Sandra Breux (Université de Montréal) et Min Reuchamps (Université de Liège)

10h00 – 10h20 : « La carte mentale et le cyberespace », Hugo Loiseau (Université de Sherbrooke)

10h20 – 10h40 : « ‘Dessinez la Belgique’ : une approche par carte mentale du fédéralisme belge », Élodie Flaba, Geoffrey Grandjean, Min Reuchamps et Bernard Fournier (Université de Liège)     

10h40 – 10h50 : Pause café

10h50 – 11h10 : « Le(s) génocide(s) vu(s) par des jeunes : représentations, localisations, responsabilités », Geoffrey Grandjean (Université de Liège)

11h10 – 11h30 : « Les outils figuratifs informatisés comme aide à la construction de connaissance », Martin Erpicum (Université de Liège)

11h30 – 11h50 : « Regards critiques sur l’usage de la carte mentale en science politique », Sébastien Brunet (Université de Liège)

11h50 – 12h30 : Discussions

12h30 – 13h30 : Lunch

Avec le soutien du Département de Science politique et le Centre d’études québécoises de l’Université de Liège

Les réflexions issues de ce séminaire nourriront un ouvrage collectif qui sera publié chez P.I.E.-Peter Lang (Bruxelles) en 2010, dans la collection « Méthodes participatives appliquées – Applied Participatory Methods »

Invitation cordiale à toutes et tous – Participation gratuite

Pour plus d’informations et/ou pour s’inscrire gratuitement (avant le 3 septembre 2009) :

min.reuchamps@ulg.ac.be ou sandra.breux@umontreal.ca.

Lieux

  • Université de Liège, Salle du Conseil de la Faculté de Droit et de Science politique, Boulevard du Rectorat 7, B31
    Liège, Belgique

Dates

  • lundi 07 septembre 2009

Contacts

  • Min Reuchamps
    courriel : Min [dot] Reuchamps [at] ulg [dot] ac [dot] be
  • Sandra Breux
    courriel : sandra [dot] breux [at] umontreal [dot] ca

Source de l'information

  • Min Reuchamps
    courriel : Min [dot] Reuchamps [at] ulg [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« De l’usage de la carte mentale en science politique », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 28 août 2009, http://calenda.org/198798