AccueilLa Moviola et les cimaises

La Moviola et les cimaises

Les images animées en contexte patrimonial : des dispositifs à l’épreuve des publics

*  *  *

Publié le mardi 01 septembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque organisé conjointement par l'Institut d'histoire du temps présent et la revue Conserveries mémorielles, se tiendra au mois de décembre 2010. Il veut s'intéresser à la question de l'image animée en milieu patrimonial. Il souhaite fournir l'occasion d'une rencontre entre les professionnels du patrimoine et les chercheurs sur ces thématiques.

Annonce

Montrer des films dans des expositions historiques ou patrimoniales s’inscrit dans un contexte plus vaste de diversification des usages des images animées, et notamment de leur intégration croissante dans les espaces patrimoniaux (musées, mémoriaux, centres d’interprétation, etc.).

Si ce projet propose d’envisager une question d’ordre essentiellement muséographique, force est d’observer qu’en muséologie la question des images animées est rarement posée. Ces dernières semblent assimilées aux autres genres d’images qui, dans leur fixité, ne supposent pourtant pas les mêmes modes d’intégration aux expositions et de réception par les visiteurs. Si une esquisse d’approche de la question est effective dans les années 1980, la thématique des expositions de cinéma occupe la place principale de la bibliographie francophone. L’intégration des images animées dans les expositions n’a donc pas été traitée de manière globale et synthétique ; aucune publication ne dresse de panorama de cet usage ou ne s’interroge sur le statut de ces images mouvantes dans l’espace exposition.

Il semble donc d’autant plus intéressant de réamorcer la réflexion sur les images animées dans les parcours patrimoniaux. Il s’agirait ainsi de chercher à historiciser un phénomène et de le cerner en privilégiant le croisement des approches socioculturelles et anthropo-historique.

Des communications sont ainsi recherchées sur les thématiques suivantes (liste non-exhaustive) :

- l’arrivée du film dans les expositions

- le statut du film dans l’exposition

- la diversité des usages

- de la conception à la réalisation du film d’exposition

- la mise en espace des "expôts-filmiques"

- évaluation des dispositifs filmiques

- les visiteurs face aux films dans les expositions

- mise en œuvre du patrimoine immatériel dans les images animées

Les propositions ne devant excéder 250 mots présentant une intervention de 20 minutes (problématiques, sources et axes de développements), accompagnée d’une rapide présentation de l’auteur, sont à envoyer avant le 1er dcembre 2009 à Stéphanie E Louis, Caroline Raymond et Vincent Auzas, à l’adresse moviola.cimaises@gmail.com.

Une réponse sera donnée en janvier 2010 à toute proposition formulée après consultation et avis du comité scientifique.

La publication des actes du colloque se fera dans un numéro spécial de la revue en ligne Conserveries mémorielles.

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mardi 01 décembre 2009

Mots-clés

  • musée, patrimoine, film, images animées, muséographie, muséologie, histoire

Contacts

  • Caroline Raymond
    courriel : moviola [dot] cimaises [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Vincent Auzas
    courriel : vincent [dot] auzas [at] ihtp [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La Moviola et les cimaises », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 01 septembre 2009, http://calenda.org/198809