AccueilMurs et barrières en relations internationales

Murs et barrières en relations internationales

Fences and Walls in International Relations

Semaine thématique et colloque international organisée par la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques (UQAM)

Thematic Week and International Conference organized by the Raoul Dandurand Chair of Strategic and Diplomatic Studies (UQAM)

*  *  *

Publié le mardi 22 septembre 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Ce colloque international réunira une soixantaine de conférenciers et les plus grands spécialistes des murs et barrières. Vingt ans après la chute du mur de Berlin, murs et barrières délimitent encore d'importantes frontières dans le monde. Pourtant, la fin de la guerre froide avait marqué l'imaginaire collectif en consacrant la fin d'un monde scindé en deux blocs. Or, ce sont près de 26 000 kilomètres de nouvelles frontières politiques qui ont été créées après 1991. Aux murs frontaliers connus comme celui de la zone démilitarisée entre les deux Corées ou celui que le Maroc a érigé aux confins du Sahara occidental, s'est ajoutée, après la guerre froide, l'annonce de plus d'une vingtaine d'ouvrages maçonnés qui pourraient aller jusqu'à totaliser, advenant leur réalisation complète, plus de 18 000 kilomètres.

Annonce

Semaine thématique - Du 26 au 30 octobre

**Programme préliminaire sujet à changements**

Lundi 26 octobre

18h  Conférence d'ouverture de la semaine thématique

Les murs et barrières à travers la géographie et la photographie

  • Alexandra Novosseloff, auteure de l'ouvrage Des murs entre les hommes (La Documentation Française, 2007)  

Mardi 27 octobre

18h  Table ronde de journalistes

Mercredi 28 octobre

18h00 Projection en avant-première du documentaire Up Against the Wall, un film d'Eileen Thalenberg

19h30 Commentaire de la réalisatrice et table ronde

Jeudi 29 octobre

18h  Exposition photographique et commentaire

Ian Howard, doyen, Faculté des Beaux Arts, Université New South Wales, Australie (à confirmer)

18h45 Cocktail - Poster session

 

Colloque international (jeudi 29 et vendredi 30 octobre) 

Depuis la Grande muraille de Chine, le mur d’Antonin ou celui d’Hadrien réalisé par les Romains, le Genkobori construit par les Japonais sur l’île de Kyushu, ou encore le Mur de Berlin durant la période contemporaine, le « mur » est une des clés constantes – en Orient comme en Occident - de la protection d’une entité constituée et souveraine. Plus récemment, avec la construction des murs en Palestine, à Chypre, autour de Ceuta et Melilla, au Sahara occidental, à la frontière mexicano-américaine, au Cachemire, à la frontière du Botswana, ces fortifications demeurent un symbole de sécurité dans les relations internationales. Pour séparer ou pour protéger, la version contemporaine du mur pourrait correspondre à la (re)polarisation du monde à la suite des attentats du 11 septembre et constitue le révélateur d’une nouvelle ère des relations internationales, fondée sur la « perception » de l’ennemi.

JEUDI 29 OCTOBRE

8h30 Inscriptions

9h-9h15 Mot de bienvenue

Charles-Philippe David, professeur de science politique et co-président de l’Observatoire sur les États-Unis / Full Professor of Political Science, UQAM and President Center for U.S. Studies, UQAM

9h – 9h30 Introduction

Élisabeth Vallet, professeure associée au département de géographie et directrice de recherches à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’UQAM / Associate Professor, Geography and Research Director at the Raoul-Dandurand Chair and Lecturer in Geopolitics, UQAM

9h30 – 10h Conférence d’ouverture

Twenty years after the fall of the Berlin Wall: Walls and Borders in Political Geography
David Newman, professeur à l’Université Ben Gourion du Néguev et éditeur de l’International Journal of Geopolitics

10h – 10h15 Période de questions / Question Period

10h15 – 10h45 Pause / Break

Salle 1 LES MURS EN RELATIONS INTERNATIONALES
ENTRE RETOUR ET DÉCLIN 

10h45 – 12h Les murs de l’Histoire

Présidence / Chair : Mark Brawley, Professeur, McGill University

Le rideau de fer: 20 ans après, quelles traces subsistent en Europe? Pierre Verluise, chercheur ISIT-CRATIL, directeur du diploweb.com

The Plague Wall: Health-Care Surveillance in Eighteenth Century Europe, Jackie Duffin, Professor, Hannah Chair in the History of Medicine, Queen’s University, Ontario

La construction de la ligne Maginot en France, Stéphane Gacon, Maître de conférences en histoire contemporaine, Département d’histoire, Université de Bourgogne, France

12h – 13h Dîner / Lunch

13h – 14h15 Discours globalisant, retour des frontières

Présidence / Chair : Heather Nicol, Professor – Trent University

La normativité du mur: Pour une approche constructiviste des murs en relations internationales, Abderrahim Maslouhi, Professeur, Université Mohammed V-Agdal, Consultant en science politique auprès du Centre d’Études internationales à Rabat - Maroc

Open Borders – Closed Societies: Neoliberalism and Migration Restrictions, Sabine Dreher, Assistant Professor – Departement of International Studies, Glendon Colleg at York University, Ontario

Walls and Bridges: Why Are Contemporary Borders Made so Visible?, Anne-Laure Amilhat-Szary, maître de conférences, Université Joseph Fourier, Institut de Géographie Alpine, Grenoble - France

La prolifération des murs comme symptôme d’une mondialisation fermée? Stéphane Rosière, Directeur du département de géographie, Université de Reims Champagne-Ardenne, France

14h15 – 14h30 Pause café / Coffee Break

14h30 – 15h45 Études de cas sur le retour du mur en relations internationales

Présidence / Chair: Élisabeth Vallet, Professeure associée, directrice de l’Observatoire de géopolitique

La guerre au Levant: Le retour des dispositifs d’interdiction et de contre-mobilité, Chloé Berger, doctorante à l’Institut Français de Géopolitique, Paris VIII - France

Quand le désert devient barrière: La construction de murs frontaliers ou de nouvelles frontières aux Émirats Arabes Unis, Philippe Boulanger, maître de conférences en géographie, Université Paris-Sorbonne - France

The Wall Between Nogales, Arizona and Nogales, Irasema Sonora-Coronado, Associate Provost, University of Texas at El Paso

Sahara Wall: Status and Prospects, Said Saddiki, Professor of International Relations at the University of Fez and advisor in international affairs to the International Studies Center, Rabbat – Morocco.

15h45 – 16h Pause / Break

16h – 16h45 Les murs infra-nationaux

Présidence / Chair : Éric Mottet, Professeur, département de géographie, UQAM

Murs locaux, logiques globales: La nouvelle ambassade américaine de Skopje, Fabio Mattioli, Étudiant à la maîtrise, Centre d’Études africaines, EHESS, Paris, France

• Le mur de Bagdad: Géométrie urbaine du panoptique de l’occupation, Sylvain Munger, Candidat à la maîtrise en science politique, UQAM

Salle 2 LE DROIT DU MUR, LES MURS DU DROIT

10h45 – 12h Les murs entre droit international, droit local, absence de droits

Présidence / Chair : René Côté, Doyen de la Faculté de droit et de science politique

La paix et non le mur: le projet controversé de l'OTAN à Mitrovica, Nicolas Lemay-Hébert, Docteur en science politique – Directeur de l’Observatoire sur les Missions de paix, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

De l’Accord migratoire à la construction du mur. Fermer pour mieux ouvrir?, Dainzu Lopez de Lara, Doctorant IHEAL Université Sorbonne nouvelle, Paris III, France

Les murs à l’épreuve de légitime défense, Smail Kouttroub, Professeur, Institut Universitaire de la recherche scientifique de Rabat - Maroc

Le mur de défense du Sahara occidental à l’épreuve du droit international et de la réalité, Zakaria Abouddahab, professeur, Faculté de Sciences juridiques, économiques et sociales, Université Mohammed V- Agdal, Rabat - Maroc

12h – 13h Dîner / Lunch

13h – 14h15 La production de normes et les murs

Présidence / Chair : Stéphane Rosière, Directeur du département de géographie, Université de Reims Champagne-Ardenne, France

Le partenariat euro-méditerranéen: le discours européen entre normativité et réalisme stratégique, Sophie Wintgens et Sebastian Santander, Professeur, Département de science politique, Université de Liège - Belgique

US National Security Doctrines and Migratory Policy Towards Mexico: A Comparative Study of Bill Clinton’s and George W. Bush’s Presidencies, Gabriela De la Paz, Professor, Departement of International Relations and Political Sciences, Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey - Mexique

Politique du mur, ou comment construire un espace public asymétrique, Evelyne Ritaine, Directrice de recherche, Fondation nationale des sciences politiques, Sciences Po Bordeaux - France

From the “Mexicanization” of borders to the “North Americanization” of all ports and boundaries, Rick Van Schoik – Director, North American Center for Transborder Studies – Arizona State University

14h15 – 14h30 Pause / Break

IMPACTS DES MURS

14h30 – 15h45 Le complexe sécuritaro-industriel

Présidence / Chair : Michèle Rioux, Professeure, département de science politique, UQAM

La sécurisation des frontières, un nouveau marché? Julien Saada, Doctorant en science politique et Chercheur à l’observatoire sur le Moyen-Orient, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

Le mur dans la guerre urbaine : quelles adaptations stratégiques et tactiques ? Romain Lalanne, Candidat à la maîtrise en relations internationales, UQAM

15h45 – 17h Poster Session

18h – 19h Conférence / Keynote speaker

Poster Session et cocktail

Fences, Walls and Quixotic Gesture (manifestation artistique en anglais)
A Cultural Engagement with Military Walls from China to Berlin to the West Bank
Ian Howard, doyen, Faculté des Beaux Arts, Université New South Wales, Australie

18h - 19h Poster session - Cocktail

La (re)construction du mur en relations internationales : données empiriques et statistiques, Julien Saada, doctorant – UQAM; Julie Dufort, étudiante à la maîtrise - UQAM

Les murs antimigratoires : image du monde extérieur et de l’étranger, Houda Ben Hamouda - Doctorante – Université Paris I Sorbonne

Les murs en relations internationales : entre retour et déclin, Mimoun Attaheri - Professeur de relations internationales et de sciences politiques, Faculté pluridisciplinaire, Nador - Maroc

Les murs anti immigration entre pays forts et faibles : un échec de la diplomatie de bon voisinage ? La justice distributive internationale entre complémentarité et alternative, José Antonio Alfaro - Étudiant en science politique, Université Catholique de Louvain - Belgique

Le mur en territoire palestinien occupé : objet de création d’une identité nationale israélienne et démembrement de l’identité nationale palestinienne, Marie-Christine Ladouceur - Étudiante en droit international et relations internationales, UQAM

La globalisation au pied du mur frontalier : entre repli identitaire et lutte contre l’intolérance, Médard Bouazi Kouao et Evelyne Armelle Yohou - Doctorant, Université de Cocody, Abidjan – Côte d’Ivoire

La frontière Sud des États-Unis: portrait au pied du mur – Photoreportage d’un quotidien fragmenté, Martin Beaulieu et Sophie Mangado, Photographe professionnel indépendant - travailleuse sociale et étudiante, UQAM

Un mur spatial? Les défenses antimissiles et la protection de l’American Way of Life dans un monde hyper-nucléarisé, Sébastien Barthe, Chargé de cours et doctorant, Département de science politique, UQAM et chercheur en résidence , Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

La ligne Durand: une frontière devenue virtuelle? Pierre-Alain Clément, Doctorant et chercheur en résidence, Axe sur le Moyen-Orient, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

L’influence du mur de séparation dans les discours des chrétiens de Palestine, Adrien Margueritte, Étudiant en Master 1 de science politique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

VENDREDI 30 OCTOBRE

Salle 1 LES MURS ET LES IDENTITÉS 

8h30 – 8h50 Conférence d’ouverture

Titre à venir
Nicolas Tenzer, Haut-fonctionnaire, politologue, directeur de la revue Le Banquet et chercheur associé à la Chaire Raoul-Dandurand

8h50 – 9h Période de questions / Question Period

9h – 10h30 La construction d'identités nationales, locales, transnationales

Présidence / Chair : Barthélémy Courmont, professeur invité et titulaire par intérim, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

Vous sortez du secteur américain: Regards sur la (re)construction de l’identité russe vingt après le mur, Philippe Beaulieu-Brossard, candidat à la maîtrise en science politique - UQAM

Le mur et la reconstruction nationale de l’identité nationale au Sahara occidental, Abdelhamid Benkhattab, docteur en science politique, Chercheur et analyste au Centre d’Études et de recherches en sciences sociales, Faculté des sciences juridiques économiques et sociales, Agdal, Rabat - Maroc

Penser les luttes nationalistes dans une perspective anarchiste: le cas des Juifs israéliens du groupe Anarchists Against the Walls, Francis Dupuis-Déri, Professeur, département de science politique, UQAM

Identités nationales à travers le mur transfrontalier aux États-Unis, Hugo Rangel, Postdoctorant, UQAM

Palestinian Nationhood Across Walls and Borders, Clara Morgan, Carleton University

10h30 - 10h45 Pause café / Coffee Break

10h45 – 12h Politiques publiques

Présidence / Chair: Frédérick Gagnon, professeur et directeur de l’Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

« Operation Hold the Line » and the Impact on Local Political Attitudes in El Paso, Texas, Toward Fences and Walls on the US - Mexico Border, Francisca James Hernandez, Mellon Postdoctoral Fellow in the Humanities, University of California at Berkeley

From Conflict to Convergence: Local-Federal Perspectives on the US-Mexico Border Fence, Kenneth Madsen, Assistant Professor of Geography, The Ohio State University

Barriers to Entry? Exploring the Conditions Under Which Artificial Barriers Impede Population Movement, Jason Wittenberg et Ron E. Hassner, University of California at Berkeley

Murs ou frontières internationales? Les erreurs de la diplomatie contemporaine, Jean Laponce, Professor, Department of Political Science, UBC – Colombie-Britannique

12h - 13h Dîner / Lunch

13h – 14h15 Identité du mur, identités de la frontière

Présidence / Chair : Dan O’Meara, professeur UQAM (à confirmer)

Utility, meanings of the wall, Angie Balata, MA Student, American University in Cairo and Global Program Officer, Habitat International Coalition

Une forteresse atomisée: La déterritorialisation de la frontière européenne, Émilie Beaulieu-Guérette, étudiante en Master d’Anthropologie, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris - France

Les murs dans la notion de frontières au Maghreb et au Proche-Orient, Brahim Saidy, Docteur en relations internationales, Chargé de cours au département de science politique de l’UQAM et à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke

14h15 – 15h15 Représentations du mur

Présidence / Chair : Anne-Laure Amilhat-Szary, maître de conférences, Université Joseph Fourier, Institut de Géographie Alpine, Grenoble - France

Bienvenue à Homerica : La politique du mur à la frontière américano-mexicaine et de l’immigration non documentée dans les dessins animés aux États-Unis, Julie Dufort et Frédérick Gagnon, Étudiante à la maîtrise en science politique, UQAM / Professeur, département de science politique - UQAM

Barrière de sécurité? Mur de séparation? Les représentations médiatiques du mur entre Israël et les territoires palestiniens bouleversées par le 11 septembre 2001, Amandine Kervella, Docteure en sciences de l’information et de la communication, Elico, ATER Université Grenoble 1 – France

Le mur et ses techniques, Ambroise Audoin-Rouzeau, titulaire d’une maîtrise en relations internationales, IRIS - France

15h15 – 15h30 Pause café / Coffee Break

15h30 – 16h30 Sociologie des régions frontalières des murs

Présidence / Chair : Yann Roche, co-président, Observatoire de géopolitique, UQAM

Road Signs on the Border: Transnational Insecurity in North American Border Cities, Lee Rodney, University of Windsor - Ontario

Le mur israélien dans les Territoires occupés: Séparations et inclusions paradoxales, Vincent Romani, Post-doctorant, Crown Center for Middle East Studies, Brandeis University, USA

Salle 2

9h – 10h30 LES STRATÉGIES DE CONTOURNEMENT DES MURS

Présidence / Chair : Alexandra Novosseloff, auteur de Des murs entre les hommes

Les nouveaux médias et les TIC comme moyens de contournement des barrières traditionnelles, Sékouna Keita, Doctorant en sciences de l’Information et de la communication, Centre de recherche sur les médiations, Université Paul Verlaine, Metz - France

Stratégies de survie et de passage des migrants subsahariens au Maroc, Salim Chena, doctorant, École doctorale de science politique de Bordeaux - France

10h30 – 10h45 Pause café / Coffee Break

MURS INVISIBLES

10h45 – 12h Murs mentaux et souveraineté

Présidence / Chair : Vincent Romani, Professeur, département de science politique, UQAM

Mental Walls and the Border: Local Identity Construction in Sortavala, Aleksander Izotov, University of Joensuu, Kerelian Institute, Finlande

The Loss of Sovereignty Control: The Illusion of Building Walls, Francesca Piccin et Elia Pusterla, Département de sciences politiques, Université de Genève - Suisse

De la Grande Muraille à la Cyber Muraille: Nouvelles barrières immatérielles en République populaire de Chine, Marie-Hélène Pozzar, Étudiante la maîtrise en science politique - UQAM

Breaching the Papers Walls: US Immigration Policy and Jewish Refugees to the Philippines, 1938-1939, Dean J. Kotlowski, Associate Professor of History, Salisbury University – Maryland, USA

La (re)démocratisation en Amérique latine: La construction juridique et les murs légaux, Lucia Maria Brito de Oliveira, professeur de droit, Faculté de droit, Université de Brasilia - Brésil

12h – 13h Dîner / Lunch

13h – 14h15 Murs diplomatiques ou stratégiques

Présidence / Chair : Nicolas Lemay-Hébert, directeur de l’Observatoire sur les missions de paix, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

Khodi et Gheir Khodi : un mur invisible au sein de la société iranienne, Houchang Hassan-Yari, Professeur, Collège militaire royal du Canada

Post-Soviet ‘Frozen Conflicts’ perceived as the Invisible Frontier of Russia’s Sphere of Influence, Theodor Tudoroiu, Postdoctoral Researcher, Institute for European Studies Université de Montréal-McGill University

Le Golfe Persique: un mur entre l’Iran et les Émirats Arabes Unis? William Gueraiche, Assistant Professor in Middle Eastern Studies, American University in Dubai

Contre l’Effet de théorie: le cas Palestine/Israël, Miloud Chennoufi – Professeur, Collège des Forces canadiennes, Toronto

14h15 – 15h15 Murs économiques

Présidence / Chair : À venir

Walls in International Relations Theory : An Unending Paradox, Tripathi Narendra – Associate Research Fellow, Centre for Strategic Studies and Simulation, United Service Institution of India, New Delhi - Inde

Les nouveaux espaces protégés en économie capitaliste contemporaine ou l’art d’éliminer la concurrence, Michèle Rioux, Professeur, département de science politique, UQAM

Le complexe de sécurité énergétique russo-européen: vers un nouveau mur? Guillaume Mascotto, Candidat à la maîtrise en science politique, UQAM – Chercheur associé CEIM

Lieux

  • Agora Hydro-Québec, Complexe des sciences Pierre Dansereau, 175 avenue Président-Kennedy
    Montréal, Canada

Dates

  • jeudi 29 octobre 2009
  • vendredi 30 octobre 2009
  • mardi 27 octobre 2009
  • mercredi 28 octobre 2009
  • lundi 26 octobre 2009

Mots-clés

  • murs, barrières, frontières, Moyen-Orient, Mexique, États-Unis, Chine

Contacts

  • Véronique Bourbeau
    courriel : bourbeau [dot] veronique [at] uqam [dot] ca

Source de l'information

  • Véronique Bourbeau
    courriel : bourbeau [dot] veronique [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Murs et barrières en relations internationales », Colloque, Calenda, Publié le mardi 22 septembre 2009, http://calenda.org/198873