AccueilUne perfection dangereuse

Une perfection dangereuse

La restauration des vases grecs, de Naples à Paris, au début du XIXè siècle

*  *  *

Publié le mardi 22 septembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

Longtemps méconnue ou niée dans sa valeur intrinsèque, l’histoire de l’étude et du collectionnisme des vases bénéficie aujourd’hui d’une attention nouvelle, tant en France, avec un partenariat développé depuis 2007 par l’INHA et le Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF), qu’à l’étranger. Littérature savante, documents d’archives, analyses scientifiques et traitements de restauration des objets sont désormais combinés en une recherche interdisciplinaire. Cette première journée d’études internationale propose de faire le point sur les avancées récentes dans ce domaine, en explorant les fondements modernes de la restauration des vases, à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. On s’attachera particulièrement aux deux principaux foyers que sont alors Naples et le Paris napoléonien.

Annonce

Programme

9h30

Ouverture

Antoinette LE NORMAND-ROMAIN, directeur général, INHA et Christiane NAFFAH, directeur, C2RMF

Introduction :

Brigitte BOURGEOIS (INHA)

Session 1 : Une perfection dangereuse : Raffaele Gargiulo et la gloire de l’Ecole napolitaine

Président de séance : Annie-France LAURENS (Université de Montpellier)

9 h 45 Andrea MILANESE (Soprintendenza per i Beni archeologici di Napoli e Pompei)

« Raffaele Gargiulo et la restauration des vases grecs au Musée Royal de Naples, entre 1810 et 1840. »

10h15 Ludi CHAZALON (Université de Nantes)

"Les vases attiques à figures noires restaurés dans le laboratoire de R. Gargiulo à Naples: étude pratique d'un regard d'époque."

10h45 Ursula KÄSTNER (Antikensammlung, Staatliche Museen, Berlin)

« Vases in Berlin restored by Raffaele Gargiulo. »

11h15-11h30

Pause

11h30 Marie SVOBODA (Antiquities Conservation Laboratory, J. Paul Getty Museum, Los Angeles)

“Exploring the Restoration History of an Apulian Vase from Berlin.”

12h François LISSARRAGUE (EHESS- Centre Gernet-Glotz)

« Clytemnestre ou le fantôme du reflet. Propos sur la restauration de la nestoris du Musée de Naples (inv. 82124) figurant Oreste poursuivi par les Erynies ».

12h30-12h50

Discussion

Session 2 : La scène parisienne. Vers une nouvelle science de l’antique ?

Président de séance : Daniela GALLO (Université Pierre Mendès France – Grenoble 2)

15h Fanny MATZ (Ecole du Louvre)

« Jean-Jacques Lagrenée (1739-1821) et le vase grec. »

15h20 Martine DENOYELLE (INHA)

« Vases grecs et réseaux du savoir d’hier à aujourd’hui: introduction au projet « Lasimos ». »

15h40 Brigitte BOURGEOIS (INHA)

« Le laboratoire de l’antique. Restauration de vases au Musée Napoléon. »

16h10 - 16h30

Pause

16h30 Nathalie BALCAR et alii (C2RMF)

Interroger les traces : étude scientifique des vases et de leurs anciennes restaurations au C2RMF

16h50 Christine MERLIN (restauratrice du patrimoine)

Conserver les traces : comment traiter d’anciennes restaurations ?

17h10-17h40

Discussion

17h40-18h

Conclusion

Athéna TSINGARIDA (Université Libre de Bruxelles)

Lieux

  • INHA, 2, rue Vivienne, salle Vasari
    Paris, France

Dates

  • mardi 22 septembre 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • restauration, vases grecs

Contacts

  • Brigitte Bourgeois
    courriel : brigitte [dot] bourgeois [at] inha [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Brigitte Bourgeois
    courriel : brigitte [dot] bourgeois [at] inha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Une perfection dangereuse », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 22 septembre 2009, http://calenda.org/198969