AccueilLa résistance créatrice

*  *  *

Publié le mardi 29 septembre 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Pourquoi un débat sur la résistance ? Parce que cette notion nous aide à penser le monde social autrement que comme ensemble de rapports sociaux stabilisés, comme système fermé, clos sur lui-même et non ouvert au changement. N’y a-t-il pas là une butée à laquelle se heurte tout pouvoir, qui empêche que l’individu devienne son rôle ? Deux axes seront privilégiés dans les interventions et débats de cette matinée : les résistances dans le travail et la clinique de la résistance.

Annonce

ESCP EUROPE
79 avenue de la République, 75011 Paris
(Métro Saint-Maur)

Pourquoi un débat sur la résistance ?

Parce que cette notion nous aide à penser le monde social autrement que comme ensemble de rapports sociaux stabilisés, comme système fermé, clos sur lui-même et non ouvert au changement. N’y a-t-il pas là une butée à laquelle se heurte tout pouvoir, qui empêche que l’individu devienne son rôle ? On ne niera pas ici la pertinence des travaux portant sur l’emprise de l’organisation, la soumission volontaire, les nouvelles formes d’aliénation, les processus d’assujettissement et de normalisation mais force est de constater que ces processus ne sont jamais achevés, aboutis, parce que constamment en tension avec des forces opposées, parce que toujours freinés, voire stoppés par quelques résistances tenaces et obstinées, fussent-elles les plus discrètes et les plus insidieuses, fussent-elles, parfois, ignorées par ceux-là mêmes qui les mettent en œuvre. A-t-on jusqu'ici suffisamment prêté attention à cette tension ? On ne contestera pas non plus l’importance des travaux portant sur le lien souffrance/défenses mais ces derniers ne gagneraient-il pas à intégrer d’autres issues possibles comme les processus de dégagement, de riposte, de création, de subversion ? En un mot, peut-on se passer de la notion de résistance si l’on veut se situer du côté d’une science du vivant et de l’action ?

Deux axes seront privilégiés dans les interventions et débats de cette matinée : les résistances dans le travail et la clinique de la résistance.

PROGRAMME

8h30 Accueil et inscriptions

9h Ouverture

Gilles AMADO et Eugène ENRIQUEZ, Rédacteurs en chef de la Nouvelle Revue de Psychosociologie

9h15 Introduction

Dominique LHUILIER, Professeure Chaire de psychologie du travail du CNAM, et Pierre ROCHE, Sociologue, Chercheur au CEREQ

9h30 1ère table ronde: Travail et résistance

Animée par Eugène ENRIQUEZ, Professeur émérite, Université Paris 7

- « Des résistances au creux des activités industrieuses à la transformation de la vie sociale »
Yves SCHWARTZ, Professeur de philosophie, Université de Provence

- « De l’expérience du réel à la résistance morale et politique »
Christophe DEJOURS, Titulaire de la Chaire Psychanalyse, Santé et Travail, CNAM

- « Transformations des fondements sociaux de la résistance au travail »
Danièle LINHART, Sociologue, Directeure de recherches au CNRS

11h Pause

11h30 2ème table ronde: Clinique de la résistance

Animée par Jean Philippe BOUILLOUD, professeur au département Stratégie, Hommes et Organisation, ESCP Europe

- « Action syndicale: entre l'infiniment petit et la question du bien commun »
Laurence THERY, Inspectrice du travail

- « Résistance et travail de resymbolisation »
Bernard DORAY, Psychiatre, psychanalyste, CEDRATE

- « La force du langage »
Christine CASTEJON, analyste du travail, consultante au sein du cabinet Alternatives ergonomiques, docteure en philosophie

13h Fin de la matinée-débat

Lieux

  • ESCP - 79 avenue de la République
    Paris, France

Dates

  • samedi 21 novembre 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • résistance, travail, activité, emploi, souffrance, aliénation

Contacts

  • Lhuilier Dominique
    courriel : dominique [dot] lhuilier [at] cnam [dot] fr

Source de l'information

  • Dominique Lhuilier
    courriel : dominique [dot] lhuilier [at] cnam [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La résistance créatrice », Colloque, Calenda, Publié le mardi 29 septembre 2009, http://calenda.org/198980