AccueilArchives et spectacle vivant : panorama, perspectives et usages historiens

*  *  *

Publié le vendredi 02 octobre 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

L’objectif de cette journée d’études est né d’un double constat : celui du besoin qu’éprouvent les chercheurs travaillant sur le spectacle vivant d’avoir une vue globale, au-delà des bases de données et relevés de ressources existants, non seulement des fonds disponibles mais aussi des considérations présidant à l’archivage des documents ; celui d’un besoin aussi, ressenti par les professionnels chargés de la collecte, de l’inventaire et de la valorisation des fonds de mieux faire connaître la spécificité de leur travail, leurs priorités et, éventuellement, les obstacles auxquels ils se heurtent. Aussi cette journée d’études devra-t-elle permettre, sans tabou, aux professionnels chargés de l’archivage des sources du spectacle vivant, aux verseurs potentiels et aux chercheurs de mener des échanges autour des types de fonds existants et mal connus des chercheurs ou d’un plus grand public, de leur mise à disposition et des problèmes qu’elle pose ainsi que des usages de fonds.

Annonce

Coorganisation :

Paris I Panthéon-Sorbonne - Centre d’histoire sociale du XXe siècle (UMR 8058) / BnF
Marianne Filloux-Vigreux, Pascale Goetschel, Joël Huthwohl, Julien Rosemberg

Lieu :

BnF, site Tolbiac, auditorium 70, arrivée Hall Est côté MK2 (près petit auditorium)

L’objectif de cette journée d’études est né d’un double constat : 

  • celui du besoin qu’éprouvent les chercheurs travaillant sur le spectacle vivant d’avoir une vue globale, au-delà des bases de données et relevés de ressources existants, non seulement des fonds disponibles mais aussi des considérations présidant à l’archivage des documents ; 
  • celui d’un besoin aussi, ressenti par les professionnels chargés de la collecte, de l’inventaire et de la valorisation des fonds de mieux faire connaître la spécificité de leur travail, leurs priorités et, éventuellement, les obstacles auxquels ils se heurtent.

Aussi cette journée d’études devra-t-elle permettre, sans tabou, aux professionnels chargés de l’archivage des sources du spectacle vivant, aux verseurs potentiels et aux chercheurs de mener des échanges autour des types de fonds existants et mal connus des chercheurs ou d’un plus grand public, de leur mise à disposition et des problèmes qu’elle pose ainsi que des usages de fonds.

Afin de ne pas cantonner ces journées à un catalogue de l’existant ou à un échange stérile entre les professionnels des archives ou de la documentation, les producteurs de sources et les usages, plusieurs pistes de réflexion ont été retenues :

  1. Quel (s) sens peut avoir, pour un créateur, le fait de « laisser ses archives » ?
  2. Comment comprendre l’organisation des fonds et les logiques de classement, ainsi que leurs principales évolutions ?
  3. Quels usages les personnes en charge de l’archivage imaginent-elles de la part des chercheurs ?
  4. Réciproquement, comment les chercheurs envisagent-ils l’utilisation des archives consultées ?

Matinée
A l’entrée des bibliothèques et des archives

Présidence : Emmanuel Wallon (Université Paris X)

8 h 45 : accueil

9 h Joël Huthwohl (Département des Arts du Spectacle, BnF), Lieux de ressources pour les spectacles : tentatives d’inventaires

9 h 30 -11 h Donner ses archives : dépossession ou valorisation du travail de l’artiste ?

Table-ronde animée par  Pascal Ory (CHS, Université Paris 1)

Avec :

  • Bernard Kudlak (Cirque Plume) et Philippe Goudard (artiste, Université Montpellier III)
  • Marie-France Ionesco et Noëlle Giret (Département des Arts du spectacle, BnF)
  • Anne Abeille (Carnets Bagouet) et Albert Dichy (IMEC)
  • Christophe Ghristi (Opéra de Paris) et M. Auclair (Bibliothèque-musée de l’Opéra)

11 h Pause

11 h 30-12 h 30 Collecte, conservation, valorisation pour les centres de ressources du spectacle vivant: missions impossibles ? 

 Présentation-débat animée par Emmanuel Wallon

Avec

  • Monique Barbaroux (Centre national de la Danse)
  • J-F.Marguerin (CNAC)
  • S.Simonin (Hors les murs)
  • P.Blaise (Themaa)

Après-midi
Dans l’atelier de l’historien

Présidence : Joël Huthwohl

14h 00 Marianne Filloux-Vigreux et Julien Rosemberg (CHS, Université Paris 1). Les archives en pratique : archives départementales et spectacle vivant.

Sources insoupçonnées, domaines légitimes et illégitimes

14 h 30 Odile Krakovitch (historienne du théâtre, Archives nationales). Comment utiliser les sources de la censure du théâtre ?

15 h 00 Raphaèle Fleury (metteur en scène, XXX). Quelles archives pour une histoire de la marionnette ?

15 h 30 Marie-Madeleine Mervant-Roux (directeur de recherches, CNRS, UMR 7172). Archives cachées, archives sans trace, archives sonores

16 h Pause 

16 h 30-18 h 00 Usages historiens : la confrontation des regards

Table-ronde autour des usages animée par Emmanuel Laurentin (France Culture) avec la collaboration de Pascale Goetschel (CHS, Université Paris 1)

Avec :

  • Marco Consolini (Université Paris III-Sorbonne nouvelle)
  • Chantal Meyer-Plantureux (Université de Caen)
  • Aurélien Poidevin (Université Paris VIII)
  • Jean-Claude Yon (CHCSC, Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines)

Visite de l’exposition Ionesco en compagnie de Noëlle Giret

Lieux

  • Bnf site Tolbiac
    Paris, France

Dates

  • vendredi 23 octobre 2009

Mots-clés

  • archives, spectacle vivant

Contacts

  • Pascale Goetschel
    courriel : pascale [dot] goetschel [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Pascale Goetschel
    courriel : pascale [dot] goetschel [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Archives et spectacle vivant : panorama, perspectives et usages historiens », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 02 octobre 2009, http://calenda.org/199044