AccueilQuartier et gouvernement urbain dans les villes occidentales de l’époque moderne à nos jours

Quartier et gouvernement urbain dans les villes occidentales de l’époque moderne à nos jours

Neighbourhood and urban government in Western cities, from the Early Modern period to present

Tenth International Conference on Urban History

Tenth International Conference on Urban History

*  *  *

Publié le mardi 06 octobre 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Les politiques urbaines ont aujourd’hui tendance à se centrer sur le quartier comme unité d’intervention ; celui-ci est ainsi souvent perçu comme le principe organisateur du développement social urbain. En cherchant à renforcer la présence des centres sociaux, des conseils de quartier, en développant la police de proximité et en encourageant les citadins à s’organiser autour de projets comme le « neighbourhood watch », les autorités locales entendent améliorer la qualité de vie urbaine et consolider la cohésion sociale. Ce faisant, les concepteurs des politiques publiques reprennent à leur compte la notion de quartier, telle qu’elle a été définie par les sciences sociales – unité socio-spatiale cohérente – et espèrent pouvoir à leur tour susciter le développement du lien social dans la ville. Ces politiques posent dès lors la question de la nature même du « quartier », entre concept administratif lié à un projet politique et unité urbaine mouvante, informelle et extrêmement personnelle telle qu’elle est vécue par les usagers.

Annonce

Appel à contibution

Les politiques urbaines ont aujourd’hui tendance à se centrer sur le quartier comme unité d’intervention ; celui-ci est ainsi souvent perçu comme le principe organisateur du développement social urbain. En cherchant à renforcer la présence des centres sociaux, des conseils de quartier, en développant la police de proximité et en encourageant les citadins à s’organiser autour de projets comme le « neighbourhood watch », les autorités locales entendent améliorer la qualité de vie urbaine et consolider la cohésion sociale. Ce faisant, les concepteurs des politiques publiques reprennent à leur compte la notion de quartier, telle qu’elle a été définie par les sciences sociales – unité socio-spatiale cohérente – et espèrent pouvoir à leur tour susciter le développement du lien social dans la ville. Ces politiques posent dès lors la question de la nature même du « quartier », entre concept administratif lié à un projet politique et unité urbaine mouvante, informelle et extrêmement personnelle telle qu’elle est vécue par les usagers. De fait, les différents sens donnés au « quartier » par les groupes de gens impliqués dans ces politiques publiques peuvent avoir un impact sur leur résultat.

L’objet de cette session est d’explorer la nature des intéractions passées et présentes entre les gouvernements urbains et les quartiers (à tous les sens du terme). Parmi les questions que nous souhaitons voir aborder:

  • Comment se sont façonnés les quartiers dans le temps et dans l’espace, depuis la base, ainsi que sous une impulsion venant d’en haut ? Dans quelle mesure le façonnement des quartiers par les pouvoirs publics correspond-il à une stratégie politique définie ? Les quartiers sont-ils le résultat d’une évolution organique ou le produit d’une politique administrative? Comment caractériser la relation entre le quartier officiel – celui qui est dessiné à des fins administratives – et le quartier vécu?
  • Dans quelle mesure les gouvernements locaux ont-ils cherché à incorporer les quartiers comme des unités administratives dans leurs politiques et, à l’inverse, comment les quartiers ont-ils cherché à se mettre en relation avec l’administration locale ?

Nous souhaitons que cette session soit pluridisciplinaire. Les contributions de chercheurs venant de toutes les disciplines des sciences sociales sont donc très bienvenues.

Call for papers

Present-day urban policy tends to be concentrated on the neighbourhood as a central unit, which it often regards as the organizing principle in community development. By increasing the establishment of community centres and neighbourhood councils, adopting practices of community policing and stimulating urbanites to organise themselves in projects such as a neighbourhood watch, local authorities aim to improve feelings of livability and to strengthen social cohesion in their neighbourhoods. By putting the general social science approach to neighbourhoods – the neighbourhood as a coherent socio-spatial unit – into practice, public policymakers seek to encourage the development of social unity in the city. In doing so, these politics raise the question of the very nature of the neighbourhood, caught between the administrative concept connected to a political project and the vaguer idea of an informal and extremely personal urban unit as experienced by its users. The various interpretations of the concept employed by the different groups of people engaged in neighbourhood-oriented urban policy may interfere with its practical outcome.

In this session we would therefore like to explore the nature of past and present interactions between urban governments and the neighbourhoods that compose the cities which they control. Questions we would like to raise are, among others:

  • How have neighbourhoods been shaped in time and space, bottom-up as well as top-down? Regarding the latter, to what extent do these processes fit into a fixed political strategy? In other words, are neighbourhoods generally the outcome of an organic evolution or should they rather be regarded as a determined product of administrative policy? And how can the relation between the formal neighbourhood, i.e. the neighbourhood as delineated for administrative purposes, and the informal one be defined?
  • To what extent have local governments sought to incorporate neighbourhoods as administrative units in their policy and, the other way around, how have neighbourhoods sought connection with local administration?

We would particularly like to stress that we not only welcome historiographical contributions, but that we would also gladly receive papers from scholars coming from other social sciences.

Modalités de réponse

Les propositions de communication (titre et résumé) sont à charger directement sur le site web du colloque : http://www.eauh2010.ugent.be/registration/

Date limite : 1er décembre 2009

Renseignements : charlotte.vorm(at)ens.fr et stephanie.van.houtve(at)vub.ac.be

Lieux

  • Gand (Belgique)
    Gand, Belgique

Dates

  • mardi 01 décembre 2009

Mots-clés

  • neighbourhood, community, urban government, urban administration, urban policy, quartier, gouvernement urbain, politique urbaine, administration urbaine, administration locale

Contacts

  • Vorms, Charlotte ~
    courriel : charlotte [dot] vorms [at] ens [dot] fr
  • Van Houtven, Stéphanie ~
    courriel : stephanie [dot] van [dot] houtven [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Charlotte Vorms
    courriel : charlotte [dot] vorms [at] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Quartier et gouvernement urbain dans les villes occidentales de l’époque moderne à nos jours », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 06 octobre 2009, http://calenda.org/199068