AccueilMobilités, migrations internationales et diasporas d'Asie du Sud (2009-2010)

*  *  *

Publié le vendredi 09 octobre 2009 par Marie Pellen

Résumé

Le séminaire Mobilités, migrations et diasporas d’Asie du Sud (MIDAS) est un séminaire de recherche pluridisciplinaire dont l’objet est l’étude des formes de mobilités à différentes échelles des populations d’Asie du Sud. Le séminaire est dans sa deuxième année, au rythme d'un séminaire par mois. Le séminaire dispose d'un blog qui donne toutes les informations nécessaires : présentations des séances (résumé et biblio), lieu et date exacts : http://midas.hypotheses.org/

Annonce

Calendrier du séminaire MIDAS 2009-2010

Mardi 13 octobre 2009

David Picherit (Université Paris Ouest – IFP ) : « Jeunes éduqués en zone rurale : castes, classe et nouvelles formes de migration en Inde du Sud. »

Mardi 10 novembre 2009

Philippe Venier (Migrinter, Poitiers) : « Du Kérala au Golfe arabo-persique. Spécificités et évolutions récentes d’un champ migratoire. »

Heure : 10h30 Lieu : Salle de conférences, RDC, bâtiment 23, site CNRS de Villejuif,  7 rue Guy Moquet (métro Vaillant-Couturier, ligne 7)

Mardi 1er décembre 2009

Matinée thématique avec Anouck Carsignol (IHEID, Genève) et Catherine Servan-Schreiber (CEIAS, EHESS) : « La diaspora indienne à l'Ile Maurice et au Canada : dynamiques de dilution et de différenciation culturelle ».

  • Brève présentation d’un corpus iconographique: Le migrant et sa représentation en Inde du Nord
  • Le rôle ambivalent de l’Inde dans la construction identitaire en diaspora : une étude des Biharis de l’île Maurice et des Punjabis du Canada (A. CARSIGNOL)
  • Musique et migration: Modèle caribéen ou modèle indianocéanique? L’exemple du chutney mauricien.

Lieu : Salle de conférences, RDC, bâtiment 23, site CNRS de Villejuif,  7 rue Guy Moquet (métro Vaillant-Couturier, ligne 7)

Janvier 2010

Anthony Goreau-Ponceaud (ADES, Bordeaux 3) : « De La Chapelle à La Courneuve : entre tensions, visibilité et mobilisations. »

Février 2010

Matinée thématique : Les associations de migrants sud-asiatiques, approche comparée France - UK

    • Thomas Lacroix (IMI, Oxford) : « Le déploiement transnational des associations indiennes en Grande-Bretagne: évolution et perspectives. »
    • Gaëlle Dequirez (CERAPS, Lille 2) : « Les associations tamoules sri lankaises dans la région parisienne, entre local et transnational. » 

9 mars 2010

10h-12h

Julie Humeau (IRSEA,Université de Provence) : « Les Tibétains exilés en Inde : dynamiques de recomposition sociale et reconstruction identitaire »

Présentation:

Les Tibétains installés sur le territoire indien ont célébré en 2009 cinquante années d’exil. La société tibétaine réfugiée n’est plus en situation provisoire avec des moyens réduits pour survivre. Elle possède aujourd’hui des infrastructures permettant un développement durable sur un territoire étranger. Sans les terres et les subventions de base offertes par le gouvernement indien dans les premiers temps puis grâce à l’intervention des agences internationales, les Tibétains exilés n’auraient sans doute pas pu développer des dispositifs visant au maintien de leur identité culturelle.
À travers un descriptif de leur parcours migratoire et un panorama des différents sites d’installation (settlements), cette présentation vise à éclairer le processus de recomposition sociale, économique, politique et religieuse de la société tibétaine établie en Inde. Il s’agit également d’entrevoir les rôles respectifs de la société d’accueil, de la sphère internationale et de l’administration tibétaine, acteurs qui participent à cette reconstruction sociale et identitaire des réfugiés. La dernière partie se centrera sur le village de Dharamsala (Himachal Pradesh), où réside le Dalaï lama, leur chef spirituel et politique. Lieu de transit incontournable pour les Tibétains mais aussi pour les étrangers, Dharamsala s’affirme comme un espace à haute valeur symbolique. Le village est un pôle nébuleux avec l’implantation du siège du gouvernement, de nombreuses associations et de monastères qui participent de la volonté de créer une capitale tibétaine de l’exil. Nous verrons, à travers les évènements politiques et religieux qui se déroulent à Dharamsala, en quoi la composante politique dans le sentiment tibétain d’une identité collective a pris tout son sens en situation d’exil. Ces évènements répondent à l’exigence politique tibétaine de faire émerger une appartenance nationale inexistante au Tibet.

Julie Humeau est doctorante à l'Institut de Recherche sur le Sud-Est Asiatique (UMR 6571 CNRS - Université de Provence) (contact: humeaujulie[at]yahoo.fr).

Lieu :

Laboratoire Himalaya, Villejuif, site CNRS, bâtiment D, RDC, salle de conférences.
Ligne 7, station Paul Vaillant Couturier, 7 rue Guy Moquet
S'y rendre : http://www.vjf.cnrs.fr/himalaya/fr/planvjf.htm

Avril 2010

Eric Leclerc (Ailleurs, Rouen) : « Permanences et ruptures dans les mobilités internationales de travail : l'exemple des informaticiens indiens. »

Mai 2010

Pierre-Yves Trouillet (ADES, Bordeaux 3) : « Recréer le sacré hindou hors de l’Inde. La territorialité religieuse des Tamouls de Maurice. »

Jeudi 10 juin 2010

10h (Centre d'Etudes Himalayennes)

Pierre LACHAIER (EFEO)
Les émigrés d'origine indienne au Portugal. La comunidade hindù de Portugal

Lieux

  • Laboratoire Himalaya, Bâtiment 23, Site CNRS Villejuif, 7 rue Guy Moquet
    Villejuif, France

Dates

  • mardi 13 octobre 2009
  • mardi 10 novembre 2009
  • mardi 01 décembre 2009
  • mardi 09 mars 2010
  • jeudi 10 juin 2010

Mots-clés

  • migrations, diaspora, Inde, Asie du Sud

Contacts

  • Aurélie Varrel
    courriel : avarrel [at] ehess [dot] fr
  • Tristan Bruslé
    courriel : Tristan [dot] brusle [at] free [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Aurélie Varrel
    courriel : avarrel [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mobilités, migrations internationales et diasporas d'Asie du Sud (2009-2010) », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 09 octobre 2009, http://calenda.org/199070