AccueilIndustries créatives, culture, savoirs, territoires

Industries créatives, culture, savoirs, territoires

Creativ industries, culture, knowledges, territories

*  *  *

Publié le lundi 12 octobre 2009

Résumé

La référence à la « créativité » s'est imposée comme une ressource centrale dans les discours et les projets de nombre d'institutions ou d'acteurs, de l'échelon international à l'échelon local. La promotion des « industries créatives » ou des « villes créatives » permet de rapprocher des secteurs d'activités aussi hétérogènes que la mode, le web et le tourisme. Elle propose également de reconfigurer l'offre de consommation culturelle en sollicitant, directement ou indirectement, la « contribution des usagers ». Elle offre ainsi de nouvelles occasions d'interroger les phénomènes de mutations des industries de la culture et de la communication, comme du patrimoine local et de l'identité des territoires. L'objet de ce séminaire est d'interroger de manière critique l'articulation opérée, autour de la notion de « créativité », entre les secteurs de l'économie, de la culture et de la formation, notamment dans le développement territorial.

Annonce

Séminaire organisé dans le cadre de l’OMIC (Observatoire sur les mutations des industries culturelles, http://www.observatoire-omic.org/), sous la responsabilité de Philippe Bouquillion (Paris 8) et Yolande Combès (Paris 13), professeurs de sciences de l’information et de la communication.

Comité d’organisation :

Philippe Bouquillion, Yolande Combès, Fanny Carmagnat, Sarah Labelle (sarah.labelle@sic.univ-paris13.fr), Claire Oger (claire.oger@club-internet.fr).

La référence à la « créativité » s'est imposée comme une ressource centrale dans les discours et les projets de nombre d'instances ou d'acteurs : institutions internationales, dont l’UNESCO, instances – publiques ou parapubliques – nationales, collectivités territoriales, groupements d'acteurs économiques, agences de conseils.... La transformation des cadres économiques et réglementaires des industries culturelles et les opportunités offertes par l'introduction des technologies numériques s'accompagnent d'un nouveau partage entre marché et intervention publique.

Face à ces mutations, les sciences sociales et humaines sont confrontées à trois phénomènes majeurs. Tout d’abord, des contenus culturels et informationnels sont associés à des produits ou supports dont l’objet principal n’est pas d’offrir des produits culturels ou informationnels. Ensuite, les modes et logiques de fonctionnement propres aux industries culturelles s'étendent à des activités non culturelles mais qui incorporent la création dans leurs procès de création, production, diffusion et valorisation. Enfin, des politiques publiques nationales, régionales et locales incluent les industries culturelles, voire éducatives, dans cet ensemble plus vaste que constituent les industries créatives, au risque d'instrumentaliser les premières ou de leur faire perdre une partie de leur spécificité.

L'objet de ce séminaire est d'interroger l'articulation opérée, autour de la notion de « créativité », entre les secteurs de l'économie, de la culture et de la formation, notamment dans le développement territorial.

La promotion des « industries créatives » met en évidence l'inscription de stratégies économiques globales dans une pluralité de contextes locaux spécifiques et de dispositifs socio-techniques. Il est ainsi possible d'examiner l'émergence de ce qu'il est convenu d'appeler, « l'économie numérique », « l'économie de la connaissance » ou « de l'immatériel », en lien avec les mutations du capitalisme, toujours en quête de l’ouverture de nouveaux espaces de valorisation des capitaux et de transformations des territoires.

La nébuleuse des « industries créatives » permet, tout d'abord, de s'appuyer sur la « valorisation des actifs immatériels » pour réaliser l'assemblage plus ou moins artificiel des arts, des industries culturelles, du Web, de la publicité, de la mode, du design, de la gastronomie ou du tourisme... Elle autorise également à construire de nouvelles lectures des phénomènes de mutations des industries de la culture et de la communication, comme du patrimoine local et de l'identité des territoires. Elle propose enfin de reconfigurer l'offre de consommation culturelle en sollicitant, directement ou indirectement, la « contribution des usagers ».

---------------------------

Les séances du séminaire consacrées aux interventions de conférenciers invités sont ouvertes au public. On trouvera ci-dessous le programme des séances pour l’année 2009.

Programme 2009-2010

Les séances ont lieu à la MSH-Paris Nord

(plan et indications sur le site : http://www.mshparisnord.org/acces.htm),

Vendredi 16 octobre, 14 h

  • Laure Gaetner, docteure en sociologie, Université Paris X Nanterre, IDHE

« Les créatifs de la publicité et la construction de la valeur socio-économique des services publicitaires ».

  • Sarah Labelle et Claire Oger, maîtres de conférences en SIC, Université Paris 13, LabSic.

« Hybridation et traces de tension dans le discours de l’Unesco sur la culture et la créativité ».

Vendredi 27 novembre, 14 h

  • Christian Le Bart, professeur de science politique, Rennes 1, CRAPE, auteur de L’individualisation (Paris, Presses de Sciences Po, coll. Références, 2008).

« La création comme accomplissement de soi ? »

  • Philippe Bouquillion et Jacob Matthews, professeur et maître de conférences en SIC, Université Paris 8, CEMTI.

« Les industries créatives : perspectives critiques »

Vendredi 29 janvier, 14 h

  • Stéphane Vincent, Directeur du programme « 27ème région », FING

« Territoires en résidences: créativité et co-conception des politiques publiques »

  • Vincent Bullich, maître de conférences en SIC, Université Paris 13, LabSic.

« Développement des industries créatives et l'enjeu de la propriété intellectuelle »

Vendredi 26 mars, 14 h

  • Philippe Bouquillion, professeur de sciences de l’information et de la communication, Université Paris 8, CEMTI

« Les industries créatives dans les rapports officiels en Europe »

  • Discussion sur les apports du séminaire, co-animée par Philippe Bouquillion et Yolande Combès, responsables du séminaire

Pendant cette deuxième partie de la séance, les participants seront invités à prendre part à une discussion qui aura pour objet de revenir sur l'ensemble des séances précédentes : quels sont, à cette date, les apports du séminaire ? les résonances entre les différentes contributions qui ont été proposées ? les problématiques émergentes ?

Vendredi 28 mai, 14 h :

  • Thomas Paris, chargé de recherches CNRS au GREG HEC, chercheur associé au PREG-CRG Ecole Polytechnique ;

« Paradoxe de la création collective et structures organisationnelles de la création »

  • David Buxton, professeur de sciences de l’information et de la communication, Université de Paris Ouest Nanterre, animateur du groupe « Industries culturelles, cinéma, télévision » au laboratoire "Histoire des Arts et des Représentations"

« L'évolution de la forme marchande de la série télévisée »

Vendredi 11 juin 2010, 14 h :

  • Solange Montagné-Villette, professeure de géographie (Université Paris 13 - CRESC)

Les territoires de la mode

  • Sarah Labelle et Claire Oger, maîtres de conférences en SIC (Paris 13 - LabSic)

Economie créative, gouvernance et politique de marque territorial

Pour vous rendre à la MSH Paris Nord : http://www.mshparisnord.org/acces.htm <http://www.mshparisnord.org/acces.htm>)

Pour vous rendre à la MSH Paris Nord : http://www.mshparisnord.org/acces.htm

Lieux

  • MSH-Paris Nord
    Saint-Denis, France (93200)

Dates

  • vendredi 29 janvier 2010
  • vendredi 26 mars 2010
  • vendredi 27 novembre 2009
  • vendredi 16 octobre 2009
  • vendredi 28 mai 2010
  • vendredi 11 juin 2010

Mots-clés

  • communication, industries culturelles, socio-économie de la culture, territoire

Contacts

  • Sarah Labelle
    courriel : sarah [dot] labelle [at] sic [dot] univ-paris13 [dot] fr
  • Claire Oger
    courriel : claire [dot] oger [at] club-internet [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Sarah Labelle
    courriel : sarah [dot] labelle [at] sic [dot] univ-paris13 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Industries créatives, culture, savoirs, territoires », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 12 octobre 2009, http://calenda.org/199119