AccueilPatient, personne, citoyen, client… usager ? Places, rôles et figures mouvantes dans le champ de la santé

*  *  *

Publié le vendredi 23 octobre 2009 par Karim Hammou

Résumé

L’équipe CSIS organise en mai 2010 son second colloque scientifique international : « Patient, personne, citoyen, client…usager ? Places, rôles et figures mouvantes dans le champ de la santé ». Les questions abordées le seront avec un double objectif : réunir et nourrir les questionnements autour de ce dénominateur commun que paraît être « l’usager » dans l’interrogation du champ de la santé ; susciter et encourager la présentation des travaux en Sciences de la communication, sans exclure d’autres apports disciplinaires (sociologie, anthropologie, philosophie, psycho/psychosociologie). Les travaux soumis pourront être de nature plus conceptuelle (enjeux et critiques) ou plus empirique (études de terrain, analyses de corpus), voire basés sur des initiatives associant professionnels et chercheurs.

Annonce

Deuxième colloque international francophone, 25-26 mai 2010 : 

PATIENT, PERSONNE, CITOYEN, CLIENT…USAGER ?
PLACES, RÔLES ET FIGURES MOUVANTES DANS LE CHAMP DE LA SANTÉ

Analyses et perspectives critiques

Si le terme d’ « usager » semble être devenu un incontournable des discours publics et professionnels dans le champ de la santé, il n’est pas sans poser question aux observateurs de ce champ –professionnels, universitaires ou individuels. Il semble de surcroît porteur d’équivoque, en particulier chez les travailleurs de la santé engagés dans une proximité forte avec ceux qu’ils soignent, accompagnent ou assistent.

Selon que le débat s’inscrive dans l’univers sémantique d’une approche gestionnaire et managériale de la santé, ou dans celui d’une lecture relationnelle, ou encore participative et collaborative, « symétrique », des relations entre acteurs, différentes figures plus ou moins circonscrites sont conviées. Le débat n’a rien de tranché ni de dichotomique.

Ces figures alimentent implicitement les positionnements de chacun, comme les attentes, les rôles, les représentations et les pratiques qu’il juge légitimes et pertinentes. « Derrière » l’usager, faut-il voir : le patient ? La personne ? Le citoyen ? Le client ? Sous quelles conditions et pour quels univers possibles d’actions et de valeurs ?

S’il faudrait bien sûr affiner une telle énumération, dans quelle mesure est-il pourtant raisonnable de suggérer que ces figures génériques –patient, personne, citoyen, client, usager- modèlent de façon dynamique l’attitude de chacun dans son rapport à la et sa santé ? Ce, en constante interaction avec le contexte organisationnel et public d’avènement de cette attitude, et selon les possibilités d’expression de celle-ci dans ces contextes variés ? N’y a-t-il pas enfin provocation à sembler rapprocher dans l’équivalence ces différentes figures et les « réalités » auxquelles elles paraissent référer autant qu’elles les composent ?

Le recours à « l’usager », tout autant que les manifestations concrètes de cette figure devenue ordinaire de la santé contemporaine, via les collectifs, dispositifs d’information du patient, pratiques de médiation au sein des structures, forums de discussion sur Internet…, ne sont donc pas neutres : ils révèlent, à travers différentes modalités, la spécificité de nos rapports au(x) monde(s) et à la notion de santé –rapports avérés ou potentiels, actuels ou futurs, personnel ou professionnel, individuel ou organisationnel, selon les cas.

Ce colloque propose d’aborder toutes ces questions et celles qui les suivent sous un double objectif :

  • réunir et nourrir les questionnements/débats autour de ce dénominateur commun que paraît être « l’usager » dans l’interrogation du champ de la santé
  • susciter et encourager la présentation des travaux en SIC, sans exclure les apports disciplinaires proches (sociologie, anthropologie, philosophie, psycho/psychosociologie)

Les travaux soumis pourront développer une lecture conceptuelle d’enjeux participant des axes mentionnés, ou revêtir un caractère plus empirique par la présentation critique d’études de terrain ou d’analyses de corpus ; voire exposer des initiatives professionnelles évaluées à la lumière d’un corpus théorique de référence (une collaboration explicite chercheurs / professionnels sera alors la bienvenue).

Axes

Les axes qui suivent précisent les orientations possibles des contributions envoyées (voir document joint). La possibilité offerte de proposer des symposiums (voir les consignes de soumission) pourra, le cas échéant, venir enrichir les déclinaisons envisagées ici.

  • Axe 1 : Formes publiques d’exposition de la santé au prisme de « l’usager »
  • Axe 2 : Travaux sur les TIC dans le champ de la santé
  • Axe 3 : L’usager, l’hôpital, le réseau
  • Axe 4 : Acteurs et ressorts d’une « démocratie sanitaire »
  • Axe 5 : Promotion de la santé et éducation thérapeutique
  • Axe 6 : Ouvertures

Consignes de soumission

Afin de permettre l’expertise des travaux par le comité scientifique, les informations suivantes sont attendues des contributeurs :

Communication orale simple

  • Nom, prénom, affiliation, adresses postale et électronique de l’auteur principal
  • Nom, prénom et affiliations des autres auteurs
  • Titre de la communication proposée
  • Résumé en français (4000 signes environ) précisant : le contexte théorique ; la méthodologie adoptée (il sera tenu compte du type de présentation soumis) ; les principaux résultats et conclusions discutés lors du colloque ; 3 à 5 références ; 3 à 5 mots-clefs.

Symposium (au moins 3 communications orales)

  • Nom, prénom, affiliation et adresse électronique du coordinateur du symposium
  • Titre/thème du symposium proposé
  • argumentaire (1000 signes maximum) introduisant le symposium et soulignant sa cohérence

Puis pour chaque communication composant le symposium :

  • Nom, prénom, affiliation, adresses postale et électronique de l’auteur principal
  • Nom, prénom et affiliations des autres auteurs
  • Titre de la communication proposée
  • Résumé en français (4000 signes environ) précisant : le contexte théorique ; la méthodologie adoptée (il sera tenu compte du type de présentation soumis) ; les principaux résultats et conclusions discutés lors du colloque ; 3 à 5 références ; 3 à 5 mots-clefs.

Ces informations seront à envoyer au format électronique avant le 25 janvier 2010

à l’adresse électronique suivante : cedric.routier[arobase]istc[point]fr, ou encore par voie postale : colloque CSIS 2010 / Cedric Routier - 81, boulevard Vauban 59000 LILLE / FRANCE

Elles seront transmises, de manière anonyme, aux membres du CS, chargés de les évaluer avant acceptation.

Le texte complet des propositions retenues devra être fourni pour le 3 mai 2010 au plus tard.

Lieux

  • Lille, France

Dates

  • lundi 25 janvier 2010

Fichiers attachés

Contacts

  • Cedric Routier
    courriel : cedric [dot] routier [at] icl-lille [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Cedric Routier
    courriel : cedric [dot] routier [at] icl-lille [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Patient, personne, citoyen, client… usager ? Places, rôles et figures mouvantes dans le champ de la santé », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 23 octobre 2009, http://calenda.org/199269