AccueilSaillance. Aspects linguistiques et communicatifs de la mise en évidence dans un texte

*  *  *

Publié le mercredi 21 octobre 2009 par Marie Pellen

Résumé

Le colloque invite à réfléchir sur l'apport de la notion de saillance à la description linguistique à partir d'un certain nombre de questions d'ordre général (la définition et la portée du phénomène, les critères linguistiques et discursifs de la saillance), en s'appuyant sur l'application de la notion de saillance aux domaines suivants : la saillance du mot ; la saillance et la sémantique verbale; la saillance et la sémantique des énoncés ; la saillance et les types de textes.

Annonce

Genève, 12-14 novembre 2009

Département d’allemand, Unité d’italien et Unité de russe

de la Faculté des Lettres

École de traduction et d’interprétation (ETI)

Réseau des Linguistes du Grand-Est

12 novembre

Uni Mail (bd du Pont d’Arve 40), salle M R030

13.30 – 14.00 Accueil des participants

14.00 – 14.20 Ouverture du colloque. Allocution de bienvenue de Mme la Doyenne de l’ETI Hannelore Lee-Jahnke et de M. le Doyen de la Faculté des Lettres Eric Wehrli

Présidence : Olga Inkova

14.30 – 15.30 Catherine Schnedecker (Université Marc Bloch, Strasbourg)

La notion de « saillance » : problèmes définitoires et avatars

15.30 – 16.00 Albert Hamm (Université Marc Bloch, Strasbourg)

Vers une reconnaissance du concept de saillance

16.00 – 16.30 Frédéric Landragin (CNRS, laboratoire Lattice)

De la saillance visuelle à la saillance linguistique

16.30 – 17.00 Pause

17.30 – 18.00 Günter Schmale (Université Paul Verlaine, Metz)

La prosodie dans la constitution de la saillance. Formes et fonctions

18.00 – 18.30 Tea Pršir (Université de Genève et UCLouvain)

Les formes de la saillance prosodique discursive

18.30 Apéritif

13 novembre

Uni Bastions (rue de Candolle 5), salle B111

Présidence : Giovanna Titus Brianti

9.00 – 10.00 Angela Ferrari (Université de Bâle)

Les saillances des chaînes anaphoriques. Questions de ‘substance’ et de forme linguistique

10.00 – 10.30 Carlo Enrico Roggia (Université de Bâle)

Focalisation et anaphore : aspects de l’emploi discursif des clivées en italien

10.30 – 11.00 Pause

11.00 – 11.30 Anna-Maria De Cesare (Université de Bâle)

Réflexions sur les concepts de ‘saillance’ et de ‘focus’ à partir des cas de focalisation multiple

11.30 – 12.00 Annie Kuyumcuyan (ATILF Nancy-Université & CNRS, équipe Macro- syntaxe)

« Relatif de liaison » et mise en saillance d’une proposition dans les enchaînements textuels : aspects syntaxiques et discursifs

12.00 – 12.30 Sophie Brault-Scappini (Université de Provence, DELIC) et Sandra Teston-Bonnard (Université de Lyon)

Multiples effets de saillance dans les constructions clivées « c’est X qui/que » et « Il y a X qui/ que » en français parlé

12.30 – 14.00             Déjeuner

Présidence : Emilio Manzotti

14.00 – 15.00 Anaïd Donabédian et Annie Montaut (INALCO)

Saillance(s) : entre hiérarchie actantielle, référentielle et discursive, quel statut pour la notion linguistique de saillance ? Réflexion à partir de la syntaxe des réfléchis, la focalisation et la mirativité en hindi et en arménien

15.30 – 16.00 Anne Grobet (Université de Genève, ELCF)

Les répétitions dans le discours : un indice de saillance ?

16.00 – 16.30 Julie Duran-Gelleri (Université de Paris 4 – Sorbonne)

Subordination syntaxique, saillance informative: étude des propositions circonstancielles de l'anglais

16.30 – 17.00 Pause

17.00 – 17.30 Sabine Mohr-Elfadl (Strasbourg)

A propos de la saillance stylistique

17.30 – 18.00 Cécile Narjoux (Université de Bourgogne)

La saillance stylistique ou la « molécule » du style

18.00 – 18.45 Discussion générale sur le futur du Réseau des Linguistes du Grand-Est

19.30 Dîner

14 novembre

Uni Bastions (rue de Candolle 5), salle B111

Présidence : Kirsten Adamzik

9.00 – 9.30 Denis Apothéloz et Bernard Combettes (Université de Nancy 2)

Saillance et aspect verbal : le cas du Plus-que-parfait en français

9.30 – 10.00 Irina Kor Chahine (Université Aix-Marseille I)

Saillance verbale et le texte russe

10.00 – 10.30 Andrea Goin et Giovanna Titus-Brianti (ETI, Université de Genève)

Le choix de l’aspect progressif en italien et en espagnol : un facteur de saillance ?

10.30 – 11.00 Pause

11.00 – 12.00 Raffaele Simone (Université Roma Tre) :

Conférence de clôture : Axes de la saillance

Comité de lecture

Kirsten Adamzik (Genève)
Catherine Chauvin (Nancy 2)
Laurent Gautier (Université de Bourgogne)
Albert Hamm (Strasbourg)
Olga Inkova (Genève)
Daniel Lebaud (Besançon)
Emilio Manzotti (Genève)
Catherine Paulin (Besançon)
Giovanna Titus Brianti (Genève)

Comité d’organisation

Kirsten Adamzik
Olga Inkova
Emilio Manzotti
Carlo Enrico Roggia
Giovanna Titus Brianti

Personne de contact

Olga.Inkova@unige.ch

Catégories

Lieux

  • Université de Genève : Uni Mail et Uni Bastions
    Genève, Confédération Suisse

Dates

  • jeudi 12 novembre 2009
  • samedi 14 novembre 2009
  • vendredi 13 novembre 2009

Fichiers attachés

Contacts

  • Olga Inkova
    courriel : Olga [dot] Inkova [at] unige [dot] ch

Source de l'information

  • Olga Inkova
    courriel : Olga [dot] Inkova [at] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Saillance. Aspects linguistiques et communicatifs de la mise en évidence dans un texte », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 21 octobre 2009, http://calenda.org/199280