AccueilHistoire et archéologie de Saint-Denis, Moyen Âge, Époque moderne

*  *  *

Publié le mercredi 28 octobre 2009

Résumé

Le séminaire des historiens médiévistes et modernistes de Paris VIII portera sur l’histoire de l’abbaye de Saint-Denis, de ses possessions et de son rayonnement depuis les origines jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Depuis une vingtaine d’années les études sur Saint-Denis se multiplient, stimulées par le riche apport des fouilles archéologiques mais aussi par les nouvelles technologies, qui permettent une relecture des sources écrites. Sans prétendre à l’exhaustivité, il s’agira de dresser lors de ce séminaire un état des lieux des recherches actuellement en cours, mais aussi d’identifier les aspects du sujet qui restent encore à explorer.

Annonce

Séminaire de master d’histoire médiévale et moderne

B. Bove J. Cornette, A.-M. Helvétius, C. Verna

Lundi 16h-18h, salle D 301

Chaque année, les historiens médiévistes et modernistes choisissent d’approfondir avec les étudiants un thème de recherche suffisamment large pour permettre d’aborder différents aspects de l’histoire. Ce séminaire se déroule sur toute l’année. Les séances ont lieu une fois par mois, le lundi de 15h à 18h. Il se terminera par une journée d’étude organisée au Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis.

Cette année, le séminaire portera sur l’histoire de l’abbaye de Saint-Denis, de ses possessions et de son rayonnement depuis les origines jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Nous verrons ainsi comment ce lieu de culte dédié à la mémoire d’un obscur martyr s’est transformé en une puissante communauté monastique, étroitement associée au pouvoir royal et dotée d’immenses richesses foncières. L’abbaye de Saint-Denis et le bourg monastique qui s’est développé autour d’elle ont joué pendant plusieurs siècles un rôle majeur sur le plan politique, économique et culturel, ce qui explique l’abondance et la variété de la documentation conservée. 

Ce célèbre « lieu de mémoire » de la France a longtemps été négligé par les chercheurs français parce qu’il symbolisait, plus que tout autre, le lien étroit qui avait existé entre la nation, le roi et la religion. Depuis une vingtaine d’années, en revanche, les études sur Saint-Denis se multiplient, stimulées par le riche apport des fouilles archéologiques mais aussi par les nouvelles technologies, qui permettent une exploitation plus approfondie des sources écrites. 

À l’heure actuelle, de nombreux programmes de recherche sont en cours au sein de différentes équipes, en France comme à l’étranger. Le séminaire accueillera donc des intervenants extérieurs – archéologues, historiens, archivistes – spécialistes de tel ou tel aspect de l’histoire de Saint-Denis, qui seront invités à présenter leurs travaux. Sans prétendre à l’exhaustivité, il s’agira de dresser un état des lieux des recherches actuellement en cours, mais aussi d’identifier les aspects du sujet qui restent encore à explorer et seraient susceptibles d’inspirer de nouveaux projets. 

Ce séminaire a pour objectif de familiariser les étudiants avec le métier de la recherche et de les aider à réaliser leur mémoire : le thème de cette année leur permettra de s’initier à l’étude de différents types de sources et d’aborder des problématiques variées, tout en leur offrant quelques exemples des difficultés spécifiques que posent les programmes de recherche collectifs et pluridisciplinaires. Ils seront également invités à présenter régulièrement l’état d’avancement de leurs propres recherches et pourront bénéficier des conseils de l’équipe des enseignants-chercheurs d’histoire médiévale et moderne.

Programme du séminaire

Lundi 2 novembre 2009 : salle A 2278

Introduction générale : présentation de l’histoire de Saint-Denis

Lundi 7 décembre 2009 : salle A 2278

Olivier Guyotjeannin, Olivier Canteaut et Florence Clavaud (École Nationale des Chartes)
« Le Cartulaire blanc et le chartrier médiéval de Saint-Denis : des archives au numérique »

Lundi 11 janvier 2010 :

Patrick Périn (Musée des Antiquités Nationales) :
« Les sciences au service de l’archéologie : l’exemple des tombes mérovingiennes de Saint-Denis »

Lundi 8 février 2010 :

Michaël Wyss (Unité d’archéologie de Saint-Denis) :
« L’archéologie à Saint-Denis : fouilles récentes et recherches en cours »

Lundi 8 mars 2010 :

Rolf Grosse (Institut Historique Allemand de Paris) :
« Suger et ses prédécesseurs »

Lundi 12 avril 2010 :

Jean-Marie Le Gall (Université de Rennes II) :
« Le mythe de Saint-Denis et la controverse autour de Saint-Denis à l’époque moderne »

Lundi 17 mai 2010.

Caroline Bourlet (Institut de recherches et d’histoire des textes) :
« Les sources de la pratique de l'abbaye de Saint-Denis aux XIIIe-XVe siècles : structure et éclatement des fonds »

Une journée d’études complémentaire aura lieu sur ce thème jeudi 17 juin 2010 au Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis

Lieux

  • Université de Paris 8 - 2 rue de la Liberté
    Saint-Denis, France (93)

Dates

  • lundi 02 novembre 2009
  • lundi 07 décembre 2009
  • lundi 11 janvier 2010
  • lundi 08 février 2010
  • lundi 08 mars 2010
  • lundi 12 avril 2010
  • lundi 17 mai 2010
  • jeudi 17 juin 2010

Mots-clés

  • abbaye de Saint-Denis, histoire, archéologie, christianisme, économie

Contacts

  • Boris Bove
    courriel : boris [dot] bove [at] wanadoo [dot] fr
  • Anne-Marie Helvétius
    courriel : anne-marie [dot] helvetius [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Boris Bove
    courriel : boris [dot] bove [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire et archéologie de Saint-Denis, Moyen Âge, Époque moderne », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 28 octobre 2009, http://calenda.org/199322