AccueilJustice en guerre, justice de guerre du Moyen Âge à la première guerre mondiale

Justice en guerre, justice de guerre du Moyen Âge à la première guerre mondiale

Organisé par le Centre d’histoire des sociétés, des sciences et des conflits

*  *  *

Publié le mardi 03 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Le Centre d’histoire des sociétés de l’université de Picardie Jules-Verne organise un colloque sur le thème « Justice de guerre, justice en guerre », à travers une chronologie large, allant de l’Antiquité à une période contemporaine s’arrêtant au lendemain de la première guerre mondiale. L’exercice de la justice pose en effet des problèmes particuliers en temps de guerre, lorsque le droit est comme invalidé par le recours à la force armée, tant dans le cadre de la justice ordinaire, que de celui de la justice établie pour la guerre, ou encore du rôle des institutions judiciaires dans la sortie de guerre.

Annonce

Colloque organisé par le Centre d’histoire des sociétés, des sciences et des conflits du 18 au 20 novembre 2009, au Pôle cathédrale, Université de Picardie Jules Verne, 10 placette Lafleur, Amiens, Amphithéâtre Sraffa

Mercredi 18 novembre, 14 h , sous la président de Philippe Nivet (UPJV)

Ouverture du colloque par Georges Fauré, président de l’UPJV

Introduction, par Marie Houllemare

Histoire ancienne

  • Arbia Hilali (Université de Sfax), « Discours sur la guerre juste: le témoignage des conflits entre Rome et l'Afrique (Carthage et les royaumes numides) »
  • Raphaëlle Laignoux (Université Paris I), « La mise en place d’une ‘justice de guerre’ après la mort de César (43 av. J.-C.) »

Histoire médiévale

  • Bertrand Schnerb (Université Lille III), « la justice en temps de guerre dans l'espace bourguignon de la fin du XIVe à la fin du XVe siècle »
  • Monique Bonnet (CNRS), « Le roi et le Parlement entre État de droit et réalité de la guerre (XIVe-XVes.) »

Jeudi 19 novembre, 9h, sous la présidence de Philippe Racinet, UPJV

Histoire médiévale (suite)

  • Loïc Cazaux (Université Paris I), « L’épée et l’hermine : attributions judiciaires et implications politiques du connétable de France pendant la guerre civile d’après les registres du Parlement (1407-1440) »
  • Pierre Prétou (Université de La Rochelle), « Abolir l’excès de guerre : le pardon royal face à la guerre de Guyenne, 1444-1463. »

Histoire moderne :

  • Marie Houllemare (Université de Picardie Jules Verne), « La justice saisie par la guerre : les institutions françaises en Piémont et Savoie sous François Ier et Henri II (1536-1559) »
  • Jérémie Foa (Université Lyon II), « La justice par commissaire au temps des guerres de Religion »

Jeudi 19 novembre, 14h, sous la présidence de Scarlett Beauvalet, UPJV

Histoire moderne (suite)

  • Michel Nassiet (Université d’Angers, IUF), L’exercice de la rémission après la première Guerre de religion
  • Pierre-Jean Souriac (Université Lyon III), «  Capitaines et brigands face à l’ordre public en temps de guerre civile (France, 1560-1600) »
  • Sylvie Daubresse (CNRS), « Les troubles de la Ligue devant le parlement de Paris : l'oubli est-il possible ? »
  • Françoise Hildesheimer (AN, Université Paris I), « un parlement hors de guerre »
  • Simon Surreaux (Université Paris IV), « Le tribunal de la connétablie, les maréchaux de France et l’Etat au XVIIIe siècle »

Vendredi 20 novembre, 9h, sous la présidence de Laurence van Ypersele, Louvain

De la Révolution à la Première Guerre mondiale

  • Mathieu Soula (Université de Pau), « Le tribunal criminel de la Haute-Garonne et la défense de la patrie en danger, 1792-an VIII »
  • Philippe Munch (Université Paris I), Révolution française et Tribunal révolutionnaire : Guerre et justice instrumentalisée (1793).
  • Xavier Rousseau (Université catholique de Louvain) et Emmanuel Berger (Institut européen de Florence, « Justice ordinaire et justice d'exception sous le Directoire (1795-1799). Le cas des départements belges »
  • Olivier Berger (Université Paris IV), « Des questions de justice dans l’occupation allemande de 1870-1871. Essai sur le fonctionnement particulier de la justice civile française et de la justice militaire allemande »
  • Mélanie Bost (Bruxelles), « Tour à tour malmenée, divisée, triomphante – parcours de la Cour de cassation de Belgique pendant la Première Guerre mondiale »

Vendredi 20 novembre, 14 h, sous la présidence d’Edouard Husson, UPJV

Première Guerre mondiale (suite)

  • Louis Panel (Service Historique de la Défense), « La maison d’arrêt du conseil de guerre, les prisons prévôtales en France pendant la Première Guerre mondiale »
  • Aurore François (Université catholique de Louvain), « Une des plus pitoyables et des plus intéressantes victimes..." L'action des tribunaux belges pour enfants durant la Grande Guerre »
  • Laurence van Ypersele (Université catholique de Louvain), « les interactions entre les opinions publiques et la justice belge au sortir de la guerre 14-18 »
  • Philippe Nivet (Université de Picardie Jules Verne), « L’épuration en France au lendemain de la Première Guerre mondiale » 
  • Jérôme De Brouwer et Benoît Amez (Université catholique de Louvain), « L’assassinat du lieutenant Graff : l’après-guerre et  les difficultés du  retour à la « normalité » pénale et  judiciaire (1922-1925)

Conclusion :

José Lefevre (UPJV), « une mise en perspective contemporaine de la question en procédure pénale »

Comité d’organisation : Marie Houllemare, Philippe Nivet

Lieux

  • Université de Picardie Jules Verne, pôle cathédrale, 10 Placette Lafleur, 10 placette Lafleur, Amphithéâtre Sraffa
    Amiens, France

Dates

  • mercredi 18 novembre 2009

Mots-clés

  • justice, guerre

Contacts

  • Marie Houllemare
    courriel : mariehoullemare [at] hotmail [dot] com

Source de l'information

  • Marie Houllemare
    courriel : mariehoullemare [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Justice en guerre, justice de guerre du Moyen Âge à la première guerre mondiale », Colloque, Calenda, Publié le mardi 03 novembre 2009, http://calenda.org/199411