AccueilPratiques du transnational : terrains, preuves, limites

Pratiques du transnational : terrains, preuves, limites

Transnational practices: fields, evidences, limitations

*  *  *

Publié le jeudi 05 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

L’objectif de ces journées, consacrées cette année aux pratiques du transnational, est de favoriser le débat au sein du Centre de recherches historiques, mais aussi avec d’autres historiens, sur le développement de nouvelles manières de faire de l’histoire. Il n’est pas rare que les recherches soient freinées par la reproduction des frontières politiques au sein de nos catégories d’analyse. Le caractère peu satisfaisant de cette production « nationale » est manifeste pour ceux qui s’intéressent à des réalités supranationales (empires, continents), pré-nationales (études sur les époques médiévale ou moderne par exemple) ou à des dynamiques pour lesquelles les bornes territoriales ne sont pas un critère forcément pertinent (tels les phénomènes normatifs, culturels ou migratoires). Proposer une réflexion sur les approches transversales des phénomènes historiques, leurs apports et leurs limites, permet de mesurer les potentialités que recèle la mise en commun des compétences sur différents terrains autour de thématiques communes.

Annonce

Pratiques du transnational : terrains, preuves, limites. Journées du Centre de recherches historiques (ehess/cnrs).

Jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2009

Reid Hall
4, Rue de Chevreuse 75006 Paris
M° Vavin

Jeudi 3 décembre

Matin : 9h30 - 12h30

Ouverture

François Weil, Président de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Introduction

Jean-Paul Zuñiga, Jocelyne Dakhlia

Y a-t-il des objets intrinsèquement transnationaux ?

Président de séance : Charles de Miramon

  • Centre d’Anthropologie Religieuse Européenne (C.A.R.E.) : Temps et espace dans la catholicité moderne : la circulation des « corps saints des catacombes romaines (XVIe-XIXe siècles)
  • Christophe Capuano : Pour une histoire transnationale des politiques familiales et des réseaux familialistes en Europe occidentale dans le deuxième tiers du XXe siècle
  • Jordi Canal : L'internationale blanche en Europe au XIXe siècle
  • Magali Della Sudda : « L'internationale blanche ». La fédération internationale des Ligues féminines catholiques (1910-1920)

Après-midi : 14h30- 18h00

Comparaisons et grands modèles

Président de séance : Maurizio Gribaudi

  • Nancy Green : Le transnationalisme et ses limites : le champ de l'histoire des migrations
  • Gérard Béaur : Si la légende est plus belle que l’histoire, imprimez la légende. La circulation transnationale des modèles de progrès agricole et de réformes agraires : Mythes et réalités
  • Perrine Simon-Nahum : Histoire globale, histoire nationale. À propos de la journée d'études AHMOC du 2 juin 2009

Vendredi 4 décembre

Matin : 9h30-12h30

Circulations et productions normatives

Présidente de séance : Natalia Muchnik

  • Jean Baumgarten : Une tradition transnationale de droit coutumier : le livre d'usages et de coutumes (Sefer Minhagim) de Shimon ben Yehuda Ha-Levi Guenzburg (Venise, Giovanni di Gara, 1593)
  • Alessandro Stanziani : Institutions, travail, formes d’asservissement et dynamique des marchés dans le monde eurasiatique, XVIIe-début XXe siècle
  • Pierre-Cyrille Hautcoeur : Le droit et la pratique des faillites en Europe à la fin du XIXe siècle : spécificités nationales ou évolution commune ?
  • Caroline Douki et Paul-André Rosental : Droits sociaux et/ou droits humains : la constitution du statut des migrants, entre logiques nationales et transnationales (XIXe-Xxe siècle)

Après-midi : 14h30- 18h00

Changements d’échelle : productions locales du supra-local

Président de séance : Yves Chevrier

  • Dinah Ribard : Localisation et supralocalisation : la force doctrinale du lieu
  • Robert Descimon : Les noblesses européennes, un objet transnational ?
  • Christian Jouhaud : Le Baroque : aléas localisés d'une catégorie transnationale
  • Simona Cerutti : Paradigme de l'égalité et institutions supra-locales (Piémont-France, première moitié du XVIIIe siècle)
  • Judith Lyon-Caen : Un « article de Paris » ? La « misère en France et en Angleterre » selon Eugène Buret (1840)

Conclusions

Paul-André Rosental.

Lieux

  • Reid Hall, 4 rue de Chevreuse
    Paris, France

Dates

  • jeudi 03 décembre 2009
  • vendredi 04 décembre 2009

Mots-clés

  • transnational, historiographie, circulations, global-local

Contacts

  • Cécile d'Albis
    courriel : ifer [dot] outgoing [at] msh-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Décile d'Albis
    courriel : cdalbis [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pratiques du transnational : terrains, preuves, limites », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 05 novembre 2009, http://calenda.org/199426