AccueilKosovo : d'un protectorat à l'autre

Kosovo : d'un protectorat à l'autre

Kosovo : From one Protectorate to Another

*  *  *

Publié le jeudi 05 novembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

Appel à contributions pour un colloque organisé par l'Observatoire sur les Missions de paix de la Chaire Raoul-Dandurand de l'Université du Québec à Montréal.

Annonce

Organisateurs :

  • Nicolas Lemay-Hébert, Ph. D., Directeur de l’Observatoire sur les missions de paix de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques
  • Charles Saliba-Couture, coordonnateur de l’Observatoire sur les missions de paix de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Thématique :

À l’aube du deuxième anniversaire de la déclaration d’indépendance du Kosovo, plusieurs points d’interrogation demeurent concernant le développement politique du territoire. La partition de facto de l’enclave nord du Kosovo mine le développement politique de l’État, tout en assombrissant le futur de la région. La situation économique au Kosovo est toujours très difficile, avec un PIB per capita qui demeure loin des taux antérieurs à la crise économique des années 1980 et de la décennie perdue des années 1990. Le taux de chômage demeure exceptionnellement élevé, entre 30 et 50 % selon les estimations les plus optimistes. Une administration internationale a été mise sur pied pour faire face à ces défis en 1999. La Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) a duré près de dix années, présentant des résultats plutôt décevants. Malgré le fait qu’elle conserve officiellement le statut d’administrateur du territoire, l’ONU s’est engagée dans un processus de transfert des responsabilités internationales à l’Union européenne. La mission EULEX (Mission État de droit de l’UE au Kosovo) est déjà opérationnelle, ayant remplacé le pilier police et justice de la MINUK. Le bureau civil international se prépare à faire de même, lui qui remplacerait le pilier de l’administration civile du territoire. 

Ce colloque a pour but de souligner les défis politiques, sociaux et économiques posés à la communauté internationale et aux communautés kosovares dans le contexte de la passation des pouvoirs entre l’ONU et l’UE. Quelle forme la mission internationale devrait-elle prendre (d’un point de vue international ou local) ? Comment le bureau civil international devrait-il mettre en œuvre son mandat, et quelles seraient les leçons de l’expérience de l’ONU à ce titre ? Quels sont les perspectives pour un développement politique, économique et social au Kosovo sous la tutelle de l’UE, et quels seront les effets de ce développement sur les États voisins ? Voici quelques questions auxquelles la conférence tentera de répondre, combinant des présentations d’universitaires et de praticiens dans le but de brosser un tableau le plus détaillé qu’il soit de la situation actuelle au Kosovo ainsi que des défis posés à la communauté internationale et aux acteurs locaux. La conférence se tiendra en anglais et en français.

Les participants pourront être invités à contribuer à une publication collective (livre ou numéro spécial d’une revue spécialisée) après le colloque.

Angles et thèmes de recherche (liste indicative) :

  • Développement économique, social et politique au Kosovo sous administration internationale ;
  • Leçons apprises des administrations internationales antérieures (Cambodge, Timor, Bosnie, etc.) ;
  • Conséquences du déploiement de la mission européenne (EULEX et ICO) sur la politique européenne de sécurité et de défense commune ;
  • Contestation et résistance locales face à la supervision internationale ;
  • Dimensions régionales et internationales de la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo ;
  • Points de vue locaux (Kosovar Albanais, Kosovar Serbes, …), régionaux et internationaux ;
  • Points de vue d’acteurs non gouvernementaux, gouvernementaux et internationaux.

Date limite pour déposer une proposition de communication : Mardi 1er décembre 2009, à 17 h

Un comité de sélection évaluera les propositions et annoncera celles  qui seront retenues le 18 décembre 2009.

Date et lieu du colloque : Jeudi 11 février 2010 à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), Pavillon Judith-Jasmin, 2ème étage, local J-2805 (Salle des Boiseries) 405, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec, Canada.

La proposition de communication doit se limiter à 300 mots et inclure les éléments suivants :

  • Nom(s) et prénom(s) du ou des auteur(s)/collaborateur(s) ;
  • Titre(s), fonction(s) et institution(s) d’attache(s) ;
  • Coordonnées (adresse postale, numéro de téléphone, courrier électronique) ;
  • Le titre, la question de recherche et les principaux arguments de la communication, de même qu’une description du cadre d’analyse sous-tendant celle-ci.

Langues : les propositions de communications (et les communications) peuvent être en anglais ou en français.

À noter : Après le colloque, les organisateurs pourront inviter les participant(e)s à leur transmettre un texte en vue d’une publication collective.

Veuillez transmettre votre proposition par courriel (en document joint, format Word) à Charles Saliba-Couture : saliba_couture.charles@courrier.uqam.ca

Pour des informations à propos du colloque :

Charles Saliba-CoutureCoordonnateur de l'Observatoire sur les Missions de Paix,

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiquessaliba_couture.charles@courrier.uqam.ca ou 514-987-3000, poste 1516

Nicolas Lemay-HébertDirecteur de l'Observatoire sur les Missions de Paix

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

nicolas.lemayhebert@sciences-po.org ou 514-987-3000, poste 1516

Call for papers

Organizers:

- Nicolas Lemay-Hébert, Ph.D., Director, Center on Peace Missions at the Raoul Dandurand Chair

- Charles Saliba-Couture, Coordinator, Center on Peace Missions at the Raoul Dandurand Chair

Theme:

At the eve of the second anniversary of Kosovo’s unilateral independence, many question marks remain over the future of the territory. The de facto partition of the Northern part of Kosovo poses imminent threat to the viability of the newfound state, while casting a shadow over the future of the Balkans region as a whole. Economically, Kosovo remains in a shambles, with a GDP per capita still far from previous levels before the economic crisis in the 1980s and the disastrous decade of the 1990s, and with unemployment rates ranging between 30 to 50 percent, in most optimistic estimate. To help Kosovars face these challenges that were already noticeable after NATO’s intervention, the international community set up an international administration over the territory in 1999. The UN interim administration mission in Kosovo (UNMIK) lasted nearly ten years, with only mixed results to show for it. While still retaining officially the guardianship over the territory, the UN is increasingly poised to hand-over its international responsibilities to the European Union. The EULEX mission (European Rule of Law Mission) is already in place, having replaced the police and justice pillar of the UN mission, while the International Civilian Office (ICO) is readying itself to take over the UN role as international supervisor of the Kosovar political institutions.

This conference will highlight the political, social and economic challenges faced by the international community and Kosovars alike at the eve of this important transfer of political authority from the UN to the EU. What is the desired international framework to supervise the development of Kosovo’s institutions (from an international and local standpoint)? How should the ICO proceed to implement its mandate over the territory, and what lessons from UNMIK can the EU learn in that respect? What are the prospects for political, economic and social development in Kosovo under the EU guardianship, and what effects could this development hold for neighbouring states? These are some of the questions that will inform the work of this conference, which will combine presentations by both academics and practitioners in order to present as accurate a picture as possible of the current situation in Kosovo and challenges posed to the international community and local actors. The conference will take place in English and in French. Participants will be invited to contribute their papers for publication in a collection (book or special issue of a peer-reviewed journal) after the conference.

Research Angles and Themes (not exhaustive):

• Economic, social and political development in Kosovo under international administration;

• Lessons learned from former (and current) international administrations (Cambodia, Timor-Leste, Bosnia, etc.);

• Consequences of the deployment of the new European mission on the European security and defense policy;

• Local resistance and contestation in face of the international supervision;

• Regional and international dimensions of the recognition of Kosovo’s independence;

• Local (Kosovo Albanese, Kosovo Serb, etc.), regional and international perspectives;

• Non governmental, governmental and international perspectives.

Deadline for proposals (paper abstracts): Tuesday, December 1st 2009, at 5 pm

A scientific review committee will evaluate proposals and will announce the selected papers on December 18th 2009. Conference date and location: February 11th 2010 at the University of Quebec in Montreal (UQAM), Judith-Jasmin building, 2nd floor, room J-2805 (Salle des Boiseries) 405, Sainte-Catherine East, Montreal, Quebec, Canada.

Proposals should be a maximum of 300 words long and should include the following:

- Family name(s) and first name(s) of author(s)/collaborator(s);

- Title(s), function(s) and home institution(s);

- Contact information (mailing address, telephone number, e-mail);

- Paper title, research question and main arguments and outline of underlying analytical framework.


Languages: Proposals (and the papers themselves) may be in English or French. Note: After the conference, the organizers will ask participants to send them a text for publication in a collection.

Please send your proposal by e-mail (in a Word attachment) to Charles Saliba-Couture: saliba_couture.charles@courrier.uqam.ca 

For information about the conference

contact: Charles Saliba-Couture Coordinator of the Center on Peace Missions at the Raoul-Dandurand Chair

saliba_couture.charles@courrier.uqam.ca 514-987-3000, poste 1516

University of Quebec in Montreal (UQAM) ------------------------------------------- Nicolas Lemay-Hébert Director of the Center on Peace Missions at the Raoul-Dandurand Chair nicolas.lemayhebert@sciences-po.org 514-987-3000, poste 1516 University of Quebec in Montreal (UQAM)

 

Lieux

  • Montréal, Canada

Dates

  • mardi 01 décembre 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Kosovo, missions de paix, protectorat, Balkans

Contacts

  • Charles Saliba-Couture
    courriel : saliba_couture [dot] charles [at] courrier [dot] uqam [dot] ca

Source de l'information

  • Véronique Bourbeau
    courriel : bourbeau [dot] veronique [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Kosovo : d'un protectorat à l'autre », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 05 novembre 2009, http://calenda.org/199433