AccueilQuelles sont en 2010 les perspectives du secteur spatial ?

*  *  *

Publié le mardi 10 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Le symposium Espace et économie « Quelles sont en 2010 les perspectives du secteur spatial ? » se tiendra du 8 au 11 juin 2010. L’appel à contribution couvre les champs d’activité suivants : risques et assurances, marchés et plans d’entreprise, financement, subventions et aides institutionnelles, bourse des valeurs, prix, coûts, compétition et ses limites, méthodes et outils de management, relations entre acteurs, mécanismes de décision, et tout autre sujet en rapport avec le cadre général de la conférence à savoir espace et économie.

Annonce

Le symposium Espace et Economie (“Space-Eco symposium") vise à devenir un événement international bi annuel organisé dans le cadre de la semaine spatiale de Toulouse (Toulouse Space Show (TSS)). Le Toulouse Space Show regroupe chaque deux ans plusieurs colloques internationaux ou événements grand public sur l’Espace. Au sein du TSS, le symposium Space-Eco entend réunir une large participation internationale avec des représentants de la plupart des pays actifs dans le domaine Spatial.

Intégré au TSS, Space-Eco bénéficiera d’une audience élargie avec la possibilité offerte à tous les participants au TSS d’assister à l’ensemble des manifestations qui composent le Toulouse Space Show (TSS). Le TSS 2010 devrait inclure, outre l’exposition industrielle et le colloque international sur les applications spatiales déjà organisés en 2006 et 2008, un symposium NEREUS (réseau des régions européennes utilisatrices de l’Espace), la deuxième édition du colloque sur les ruptures spatiales, un colloque sur les télécommunications spatiales et divers autres événements restant à finaliser.

Des contributions de haut niveau seront présentées au cours du symposium Space-Eco, couvrant tous les aspects économiques du Spatial. Des présentations aussi bien industrielles que scientifiques composeront l’agenda permettant ainsi la confrontation des expériences des entreprises et organismes actifs en Spatial et des laboratoires de recherche en économie. Le symposium Space-Eco est ainsi une excellente occasion de présenter des résultats de travaux en économie à une audience internationale et d’être mieux informés sur ce qu’il se passe d’important dans le Monde sur le sujet.

Souhaitant instaurer une tradition de qualité, ce symposium apporte un excellent environnement de travail avec des sessions formelles aussi bien que des occasions informelles d’échanger idées et opinions sur l’économie du Spatial en général ou sur de sujets plus spécialisés dans le domaine.

La qualité des contributions, jointe à l’atmosphère spéciale des événements du Toulouse Space Show et de la région toulousaine donneront à ce colloque Space-Eco un parfum unique.

Le thème de 2010

L’évolution globale de l’économie et la maturité acquise par les satellites et lanceurs ont depuis quelques temps déjà ouvert une nouvelle ère pour l’exploitation spatiale. Quand on considère le nombre de pays qui ont aujourd’hui acquis des compétences dans le domaine spatial, et combien de pays et entreprises ont les capacités techniques et économiques et le savoir faire pour étudier, déployer et/ou exploiter des missions spatiales, il est raisonnable de considérer le Spatial non plus comme une seule aventure mais également comme un "business".

Considérant les missions réalisées par les systèmes spatiaux, on peut constater que de plus en plus d’applications, commerciales ou de service public, ont été développées pour couvrir les besoins existants ou prévus de la société. Le Spatial est de plus en plus orienté vers la réalisation de missions d’application. Dès lors, les développements ou la démonstration de nouvelles technologies aussi bien que les missions tournées vers l’amélioration de connaissances scientifiques sont globalement un peu passées au second plan. Les nouveaux services et les nouvelles technologies sont cependant toujours difficiles à transformer en Business rentable.

Dans le domaine des recherches plus fondamentales, divers sujets étudiés par les laboratoires de recherche en économie trouvent leur application en Spatial. Il est très important de montrer à l’industrie que les recherches de base ou appliquées peuvent apporter un plus à leurs propres analyses. Il est également très important que l’industrie soit capable d’apporter des données et des sujets concrets d’étude aux laboratoires de recherche.
Le symposium Space-Eco souhaite couvrir un aussi grand nombre que possible d’aspects de l’économie du Spatial, de la recherche de base aux développements des marchés, en passant par le financement des projets et entreprises, les études de marché, l’analyse et la couverture des risques…

Toute présentation relative à l’économie des entreprises, des marches, des produits et leurs évolutions seront bien venues.

L’appel à contribution couvre les champs d’activité suivants :

  • Risques et assurances
  • Marchés et plans d’entreprise
  • Financement, subventions et aides institutionnelles, bourse des valeurs
  • Prix, coûts, compétition et ses limites
  • Méthodes et outils de management
  • Relations entre acteurs
  • Mécanismes de décision
  • Et tout autre sujet en rapport avec le cadre général de la conférence à savoir Espace et Economie.

Cependant, tout particulièrement pour l’édition 2010 du symposium, nous souhaitons mettre l’accent, sans nous limiter strictement, sur un certain nombre de sujets comme ceux qui suivent :

  • Dans un contexte de crise financière mondiale, la robustesse du business spatial est sous les projecteurs des marchés. La crise économique et financière ouverte en 2008, pourrait-elle affecter en profondeur le Spatial comme ce fut le cas il y a dix ans ?
  • Le Spatial est-il un business profitable ou un business trop risqué ? Quelle est la perception des milieux financiers ?
  • Les missions nouvelles développées dans un cadre gouvernemental (le plus souvent agences spatiales et de R&D) sont-elles bien relayées par l’industrie et les entités publiques en charge des services, spécialement lorsqu’il faut décider de la continuation des services et quand il est nécessaire de développer des produits et services opérationnels utilisant ces systèmes spatiaux nouveaux ?
  • La prolifération, l’aversion croissante de la société vis à vis des risques sur l’environnement et la santé, la délocalisation des entreprises, la volonté de garder sous contrôle les activités et d’autres sujets similaires conduisent à l’adoption de nouvelles lois et de nouveaux règlements qui impactent l’activité spatiale. Quels sont ces impacts ? Sont-ils bénéfiques ou non ?
    L’internationalisation de l’économie (au niveau des entreprises aussi bien que des marchés) offre de nouvelles opportunités et de nouveaux risques. Sont-ils correctement évalués et pris en compte ?

Langue de travail 

La langue de travail est l’anglais.

Soumission des résumés

Toute soumission (au format PDF) doit être faite en ligne sur le site internet.

Si vous soumettez plusieurs propositions, vous n’avez qu’à créer un seul compte internet. Utilisez s’il vous plait le même compte (code d’accès) pour toute soumission additionnelle.

Si vous souhaitez éditer les informations relatives à l’auteur ou soumettre à nouveau votre proposition, vous pouvez le faire jusqu’à la date limite de soumission. Utilisez s’il vous plait pour cela le compte internet unique que vous avez créé lors de la soumission initiale. 

Les résumés envoyés par e-mail ne seront pas acceptés.

Instruction pour les résumés

Les résumés doivent être soumis en anglais et doivent inclure :

Titre du papier soumis.

Noms et prénoms, adresse postale et internet, des auteurs.

Résumé d’une page format A4 (maximum).

Police : Times - Taille : 11 - Interligne : simple.

Spécification pour le format du fichier électronique

Le résumé DOIT être soumis sous forme de fichier PDF, enregistré sous format PDF 1.4 (Acrobat 5), PDF 1.5 (Acrobat 6) ou PDF 1.6 (Acrobat 7). Les formats de fichiers PDF scannés ne sont pas permis. Les fichiers doivent être créés en utilisant PDF-distiller, toutes les polices doivent être incorporées au fichier. Le fichier ne doit contenir aucune forme de protection de sécurité, ni marque page (bookmarks), liaison ou fichiers multiples dans un fichier PDF unique.

Dates importantes

Date limite pour les résumés : 30 novembre 2009

Notification aux auteurs : 15 février 2010

Programme détaillé : 15 mars 2010

>> Date finale pour la soumission des résumés : 30 novembre 2009

Catégories

Lieux

  • Centre de congrés P. Baudis
    Toulouse, France

Dates

  • lundi 30 novembre 2009

Mots-clés

  • espace, économie

Contacts

  • Société Carte Blanche
    courriel : contact [at] toulousespaceshow [dot] eu

URLS de référence

Source de l'information

  • Daniel Henandez
    courriel : danieljean [dot] hernandez [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Quelles sont en 2010 les perspectives du secteur spatial ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 10 novembre 2009, http://calenda.org/199459