AccueilLa concentration spatiale des activités et la question des quartiers spécialisés

La concentration spatiale des activités et la question des quartiers spécialisés

The space concentration of activities and the question of the specialized quarters

Archéologie des espaces économiques

Archaeology of the economic areas

*  *  *

Publié le jeudi 12 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Les études archéologiques et historiques sur l’Antiquité, spécialement celles portant sur l’économie et l’urbanisme, utilisent volontiers les concepts de « quartier d’artisans » et de « zone », ou d’autres, plus ou moins équivalents, afin de décrire et d’analyser les regroupements d’activités de production et d’échanges. Cette approche a été en quelque sorte renforcée par le recours aux concepts de « zones » et de « zonages » généralement utilisés dans les études sur l’urbanisme antique, depuis les années 1920 – 1930, afin d’analyser et de classifier les différents secteurs urbains et périurbains qui présentent des spécificités spatiales propres, notamment économiques. Enfin, des idées présentes dans les œuvres de Xénophon, de Platon ou d’Aristote ont incidemment conditionné nos lectures des données archéologiques.

Annonce

Les études archéologiques et historiques sur l’Antiquité, spécialement celles portant sur l’économie et l’urbanisme, utilisent volontiers les concepts de « quartier d’artisans » et de « zone », ou d’autres, plus ou moins équivalents, afin de décrire et d’analyser les regroupements d’activités de production et d’échanges. Cette approche a été en quelque sorte renforcée par le recours aux concepts de « zones » et de « zonages » généralement utilisés dans les études sur l’urbanisme antique, depuis les années 1920 – 1930, afin d’analyser et de classifier les différents secteurs urbains et périurbains qui présentent des spécificités spatiales propres, notamment économiques. Enfin, des idées présentes dans les œuvres de Xénophon, de Platon ou d’Aristote ont incidemment conditionné nos lectures des données archéologiques.

Plus précisément, dans l’archéologie classique, le concept de quartier d’artisans a été utilisé à partir, entre autres, du Céramique d’Athènes (Kerameikos), le « quartier » de la ville où tous les ateliers de potiers et de peintres de vases d’Athènes auraient été installés. D’après le nom de ce proasteion athénien (Thucydide), un véritable concept de quartier-type a été dès lors appliqué pour appréhender les regroupements des activités artisanales et commerciales à l’intérieur ou à l’extérieur des espaces urbains en Grèce ancienne.

En plus du cas du Céramique d’Athènes, ce genre de concept a été en effet appliqué dans plusieurs ensembles urbains en Grèce égéenne et en Italie du sud, mais aussi au Pont-Euxin, voire dans l’ensemble du monde gréco-romain.

Si cette logique fait toujours autorité, notamment au sein de l’archéologie grecque, des travaux récents en France, fondés sur l’analyse spatiale, apportent de nouveaux éclairages.

Afin de se doter d’outils efficaces dans l’étude des regroupements des activités économiques il faudrait avant tout aborder les notions mêmes de « quartiers » et de « zones » à partir d’études de cas (exemples de secteurs urbains d’une ville ou de plusieurs établissements). Nous souhaiterions multiplier les points de vue et approcher un certain nombre de schémas d'interprétation. La concentration spatiale des activités économiques et la question des quartiers spécialisés devront donc être croisées dans une perspective comparatiste (mondes grec, romain, italique …) qui vise à la fois à mettre en évidence les évolutions dans le temps mais aussi les implications transversales.

MERCREDI 16 DÉCEMBRE

8 h 45 Accueil des participants

9 h 15

Ouverture du colloque par J.-Cl. Dupas, Président de l’Université Lille 3, A. Deremetz, Directeur d’Halma-Ipel – UMR 8164, Université Lille 3

9 h30

Modérateur : A. Muller (Halma-Ipel – UMR 8164, Université Lille 3, France — École française d’Athènes, Grèce)

  • Introduction par A. Esposito (ARTeHIS – UMR 5594, Université de Bourgone, France), G. Sanidas (Halma-Ipel – UMR 8164, Université Lille 3, France), Le concept de « quartiers d’artisans » et la question des regroupements des activités économiques : quelle approche ?
  • M.-Ch. Hellmann (ArScAn – UMR 7041, CNRS, Paris, France), La notion de quartier économique spécialisé en Grèce ancienne : comparaison des données archéologiques et textuelles (hors Karameikos)
  • C. Saliou (EA 1571 – UMR 5167, Université Paris 8, France), La localisation des activités artisanales dans les villes du monde romain du 1er au VIe s. ap. J.-C. : l’apport des textes

Pause

11 h 30

  • B. Redon (IFAO , Le Caire, Égypte), L’insertion spatiale et économique des établissements balnéaires en Égypte aux époques hellénistique et romaine
  • V. Pichot (Centre des Études Alexandrines – USR 3134, CNRS, Égypte), La Mareotide : région fertile, carrefour du commerce à l’époque greco-romaine

Débat

13 h 00 Déjeuner

14 h00

Modérateur : F. Blondé (Halma-Ipel – UMR 8164, CNRS, France)

  • J.-S. Gros (École Française d’Athènes, Grèce), J. Zurbach (ENS – ULM, Paris, France), Évolution des techniques céramiques du Bronze récent à l’âge du Fer en Égée : systèmes techniques et organisation économique
  • A. Mazarakis-Ainian (Université de Thessalie, Volos, Grèce), Des quartiers spécialisés à l’époque Géométrique ?

Pause

15 h 30

  • K. Preka-Alexandri (Éphorie des Antiquités subaquatiques, Athènes, Grèce), The Kerameikos of ancient Corcyra
  • M.Ch. Monaco (Université de la Basilicata, Potenza, Italie), Il Ceramico di Atene : nuovi dati e considerazioni
  • V. Stissi (Université d’Amsterdam, Pays-Bas), Giving the kerameikos a context: ancient Greek potters’ quarters as part of the polis space, economy and society

Débat

18 h 00 Fin de session

JEUDI 17 DÉCEMBRE

8 h 30 Accueil

9 h 00

Modérateur : A. Mazarakis-Ainian (Université de Thessalie, Volos, Grèce)

  • M. Pisani (Université La Sapienza, Rome, Italie), Fornaci per la produzione di terrecotte figurate in Sicilia : costanti e distribuzione spaziale. Il caso di Camarina
  • G. Di Stefano (Soprintendenza di Ragusa, Università della Calabria, Cosenza, Italie), Camarina (Sicilia), Le aree artigianali e produttive di età classica. Un esempio di organizzazione dello spazio produttivo della Grecia d’Occidente
  • M.C. Lentini (Musée archéologique de Naxos, Sicile, Italie), Fours et quartiers de potiers à Naxos de Sicile (VIIe - VIe et Ve siècles av. J.-C.)
  • M. Denti (LAHM – UMR 6566, Université de Haute-Bretagne-Rennes 2, France), Un espace artisanal gréco-oenôtre du VIIe siècle avant J.-C. à l’Incoronata

Pause

11 h 15

Modérateur : M.-Ch. Hellmann (ArScAn – UMR 7041, CNRS, Paris, France)

  • V. Meirano (Université de Turin, Italie), Productions et espaces artisanaux à Locres Épizéphyrienne
  • N. Monteix (École française de Rome, Italie), Horizontale ou verticale ? La concentration des espaces de production dans les villes d’Italie romaine
  • Ph. Borgard (Centre Camille Julien – UMR 6573, CNRS, Aix-en-Provence, France), Les ateliers textiles de Pompéi et la question des quartiers

Débat

13 h 15 Déjeuner

14 h30

Modérateur : R. Étienne (ArScAn – UMR 7041, Paris I, France)

  • T. Amraoui (UMR 5138, Université Lumière Lyon 2, France), Timgad et l’existence de « quartiers artisanaux » : quelques éléments de réflexion
  • R. Roure, G. Pages (UMR 5140, Université Montpellier 3, France), V. Salles (Université Toulouse 2, France), Forgerons à travers les générations : un îlot spécialisé dans la métallurgie à Olbia de Provence de la fin du IVe au milieu du Ier siècles avant notre ère
  • C. Sanchez (Ausonius - UMR 5607, CNRS, Bordeaux, France), M.-P. Jezegou (Drassm, Marseille, France), La répartition spatiale des activités économiques : le cas des ports de Narbonne antique

Pause

16 h 30

Modérateur : M.-Fr. Billot (IRAA – USR 3155, CNRS , Paris, France)

  • D. Mathiot (Conservation départementale d‘Archéologie de Moselle, Parc archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim, France), La structuration spatiale de l’économie à l’âge du Fer en Gaule du Nord : une gestion originale au coeur des campagnes

17 h 00 Table ronde finale animée par C. Alfaro Giner, Fr. Blondé , Ph. Borgard, R. Étienne, E. Greco, M.-Chr. Hellmann, A. Mazarakis-Ainian, A. Muller

18 h 30 Fin du symposium

Lieux

  • salle 08, Maison de la Recherche, Université Lille 3, Pont de Bois
    Villeneuve-d'Ascq, France

Dates

  • mercredi 16 décembre 2009
  • jeudi 17 décembre 2009

Mots-clés

  • archéologie, urbanisme, espaces économiques, quartiers, ateliers, artisans

Contacts

  • Marie-Pierre Fuchs
    courriel : marie-pierre [dot] fuchs [at] univ-lille3 [dot] fr
  • Christine Aubry
    courriel : christine [dot] aubry [at] univ-lille3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Christine Aubry
    courriel : christine [dot] aubry [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La concentration spatiale des activités et la question des quartiers spécialisés », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 12 novembre 2009, http://calenda.org/199494