AccueilLes quartiers historiques : pressions, enjeux, actions

Les quartiers historiques : pressions, enjeux, actions

Historic districts: Pressures, challenges, action

Dans le cadre des États généraux du Vieux-Québec

International Symposium organized as part of the États généraux du Vieux-Québec

*  *  *

Publié le vendredi 13 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

En faisant appel à des études de cas tirées de tels contextes locaux partout dans le monde, le colloque entend examiner attentivement les problématiques majeures et les principaux enjeux qui caractérisent les quartiers historiques du XXIe siècle. Pour ce faire, nous sollicitons des propositions en provenance de toutes les sphères de la communauté scientifique, de la sphère politique, d’administrateurs municipaux et de représentants de groupes associatifs, nommément associations de commerçants et de citoyens.

Annonce

Les quartiers historiques constituent des réalités complexes. Qu’ils figurent ou non sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, on les érige en hauts lieux patrimoniaux dont une industrie touristique ramifiée à l’échelle internationale se charge d’assurer la fréquentation. En outre, on assiste depuis quelques décennies à des mouvements de population sans précédent dans les quartiers historiques qui sont en partie dévolus à des usages résidentiels. Parfois, on y retrouve de puissants processus de gentrification au fil desquels de jeunes ménages professionnels aisés s’ajoutent ou se substituent à la trame des anciennes populations locales. Cela alimente les multiples pressions qui s’exercent de part et d’autre sur leur marché immobilier. Sur le plan commercial, la construction des liens de proximité y est rendue particulièrement complexe sous le poids conjugué de l’industrie touristique et des tendances économiques contemporaines, notamment celles qui sont caractéristiques de l’évolution récente des quartiers centraux. Les quartiers historiques sont à l’image de scènes plurifonctionnelles où les débats publics se jouent entre le rythme de la vie locale et les dynamiques identitaires, culturelles, économiques et politiques nationales et même supra-nationales.

En faisant appel à des études de cas tirées de tels contextes locaux partout dans le monde, le colloque entend examiner attentivement les problématiques majeures et les principaux enjeux qui caractérisent les quartiers historiques du XXIe siècle. Pour ce faire, nous sollicitons des propositions en provenance de toutes les sphères de la communauté scientifique, de la sphère politique, d’administrateurs municipaux et de représentants de groupes associatifs, nommément associations de commerçants et de citoyens.

Les propositions de communication, d’une longueur de 500 mots, seront accompagnées d’une notice bio-bibliographique d’une page. Elles s’articuleront autour de quatre axes principaux mais non exclusifs :

  1. Les expériences de « mise en patrimoine » et de « mise en tourisme » dans les quartiers historiques ; les stratégies retenues par leurs acteurs ; les tensions, les conflits et les négociations auxquels donnent lieu la mise en patrimoine et la mise en tourisme des quartiers historiques.
  2. Les dynamiques relatives à l’habitat et au commerce dans les quartiers historiques ; l’hôtellerie illégale ; les mécanismes et les processus sous-jacents au développement des marchés immobiliers et les pressions qui s’exercent sur eux ; les divers contextes et modalités entourant la construction des liens de proximité sur les plans de l’habitat, de la vie de quartier et du commerce ; les mouvements associatifs et leurs rapports avec les dynamiques d’habitation et de commerce ; la place de l’urbanisme et du zonage dans le développement des quartiers historiques.
  3. Les liens démographiques, économiques, politiques et culturels entre les quartiers centraux et les quartiers historiques ; les expériences passées et présentes de rénovation urbaine (urban renewal) et les idéologies qui les sous-tendent ou qui les ont sous-tendues.
  4. Les expériences de concertation, passées et présentes, visant la prise en charge, par les communautés locales, des quartiers historiques.

Les propositions de communications seront arbitrées par le comité scientifique du colloque.  Les communications pourront être présentées en français ou en anglais. Les conférenciers retenus devront fournir le texte de leur conférence au plus tard une semaine avant la tenue du colloque. Préalablement au colloque, les communications seront mises en ligne pour le bénéfice de l’ensemble des participants. À la suite de l’événement, les textes bonifiés feront l’objet d’une publication savante arbitrée par un comité indépendant.

Les propositions de communications sont attendues au plus tard le 15 décembre 2009 à l’adresse suivante : vieux-quebec@inm.qc.ca

Lieux

  • Musée de la Civilisation
    Québec, Canada

Dates

  • mardi 15 décembre 2009

Mots-clés

  • ville, patrimoine, tourisme

Contacts

  • Pierre-Luc Gravel
    courriel : pierre-luc [dot] gravel [at] inm [dot] qc [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • Pierre-Luc Gravel
    courriel : pierre-luc [dot] gravel [at] inm [dot] qc [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Les quartiers historiques : pressions, enjeux, actions », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 13 novembre 2009, http://calenda.org/199512