AccueilMédias au Maghreb : état des lieux, production/réception et enjeux politiques, économiques et culturels

*  *  *

Publié le jeudi 12 novembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

Il s’agit dans ce numéro d’oser faire ce bilan d’une manière précise et équilibrée et de montrer les tendances lourdes dans le secteur des médias au Maghreb. Les orientations et les stratégies des politiques étatiques sont fondamentales, une place de choix est ainsi réservée à l’évolution de la législation et des initiatives de régulations qui émanent des pouvoirs politiques. Les stratégies des acteurs médiatiques et la question de la réception constituent les deux axes les plus importants de ce projet.

Annonce

La date d’envoi des propositions :  le 15 décembre 2009

Introduction :

Depuis le milieu des années 1990, l’intérêt pour la question des medias dans le monde arabe n’acessé de se renforcer. Mais peu de travaux ont été consacrés aux medias au Maghreb ; ce 61ème numéro de la revue Horizons Maghrébins a pour ambition de combler cette lacune et de permettre une meilleure visibilité et connaissance du champ médiatique au Maghreb.
S’il est vrai que le renouvellement du champ médiatique arabe, s’est fait essentiellement, sous
l’impulsion des pays du Golfe dont l’influence dans ce domaine a considérablement augmenté,
les pays du Maghreb ont néanmoins gradé leur emprise sur leurs médias nationaux. Ainsi le bilan des vingt dernières années de réformes de la presse et de l’audiovisuel au Maghreb parait contrasté.
Certains observateurs mettent en avant l’approfondissement du pluralisme, la constitution de
véritables groupes privés et la multiplication des acteurs sous l’oeil vigilant mais bien veillant de l’État. Cette approche optimiste est relativisée par une analyse critique qui met l’accent sur la régression que connait ce secteur en matière de liberté de la presse, sur la violation des droits des journalistes, sur la fragilité économique des médias et sur le manque de crédibilité de l’information. Inutile de rappeler que le champ médiatique dans chaque pays a sa propre histoire et des règles de fonctionnement spécifiques. Les généralisations peuvent être trompeuses, ainsi le recours au aux approches comparatistes, dans le but de faire ressortir les points de convergences et les spécificités de chaque pays est salutaire.
Il s’agit dans ce numéro d’oser faire ce bilan d’une manière précise et équilibrée et de montrer les tendances lourdes dans le secteur des medias au Maghreb. Les orientations et les stratégies des politiques étatiques sont fondamentales, une place de choix est ainsi réservée à l’évolution de la législation et des initiatives de régulations qui émanent des pouvoirs politiques. Les stratégies des acteurs médiatiques et la question de la réception constituent les deux axes les plus importants de ce projet.
Nous partons de l’hypothèse que l’émancipation du champ des medias au Maghreb restera
durablement inachevée en raison de la nature autoritaire dans les régimes en place. Cependant, l’irruption de la donne technologique dans l’espace public procure aux publics de nouvelles possibilités d’aménager des espaces de liberté et d’autonomie. Le fonctionnement déterritorialisé des médias (chaines satellitaires panarabes) et l’usage d’Internet (blog, forum et réseaux sociaux), permet de contourner la les formes de contrôle ce qui met les pouvoirs politiques dans une situation d’affrontement durable avec certains acteurs médiatiques.

Thèmes

A titre indicatif, nous proposons dans ce numéro consacré au paysage médiatique maghrébin, les axes de réflexion suivants :

Axe I : L’évolution du champ des medias dans les pays du Maghreb depuis le début des années 1990.

- Ruptures et/ou continuités dans le fonctionnement des champs médiatiques
- Nouveaux acteurs et nouvelles règles
- Apparition de nouveaux clivages

Axe II – Réglementations et instances de régulation des secteurs de la presse et de l'audiovisuel

- Les instances de régulations ont-elles été créées par les États ou par les professionnels du
secteur ?
- Arsenal juridique et codes de la presse
- L’évolution de la législation, dans quel sens : restrictif ou libéral ?

Axe III - Enjeux de la privatisation et de la libéralisation/reforme du secteur audiovisuel

- Émergence de « medias privés », constitution de groupes médiatiques privés, lesquels ?
- Réforme de l’audiovisuel, quelles orientation ? et au profit de qui ?
- Les enjeux politiques et économiques des medias privés ou privatisés

Axe IV - Médias, liberté d’expression et pouvoir politique

- Les politiques de l’État en matière de liberté de la presse
- Le rôle et le poids des syndicats des journalistes et leur rapport à l’État
- Que risque un journaliste dans l’exercice de son métier ? Lignes rouges et marge de liberté

Axe V - Institutions de formation des journalistes au Maghreb

- Histoire des écoles de journalisme
- Initiatives de coopération avec l’étranger en matière de formation des journalistes
- Mission des centres de perfectionnement journalistique.

Axe VI - Sociologie des journalistes au Maghreb et journalistes maghrébins dans le Golfe et

ailleurs
- Connaissance des principales caractéristiques des milieux journalistiques
- Professionnalisation du métier, politisation/militantisme
- Rapport et conception du journalisme

Axe VII - Étude d’audience TV et Radio, instituts de sondages et de connaissances des

opinions Publiques
- Les agences de mesures de l’audience au Maghreb (fiabilités des données)
- Les instituts de sondages
- La prise en compte des opinions publiques dans les choix éditoriaux

Axe VIII - Réception des médias panarabes et francophones au Maghreb

- Leur impact sur le champ médiatique et politique
- Etudes de cas par medias et/ou par pays
- Le positionnement des États vis-à-vis de ces medias

Axe IX - Internet : usages, dispositifs et nouvelles pratiques médiatiques

- Les politiques de l’Etat en matière de gestion d’Internet (infrastructure, législation et restriction)
- Les usages que les publics font d’internet et les pratiques de consommation des médias via le net (webradio, presse en ligne)
- Les enjeux de l’intermédiation : blogs, forums et réseaux sociaux.

Seront également bienvenues les contributions qui s’inscrivent dans les thématiques suivantes : Intégration des compétences journalistiques arabes dans les médias français

Comment se configure aujourd’hui la scène médiatique française à la lumière de la promotion de l’idée « média et diversité » ? En partant d’expériences ou encore de témoignages de journalistes arabes dans les médias français quel sens donner à la diversité dans ces médias et comment peuton aujourd’hui l’évaluer ?

Médias arabes et africains en situation migratoire
Face à la multiplication des médias arabes et africains en France ainsi que dans d’autres pays européens, des interrogations s’imposent notamment sur les stratégies médiatiques, politiques et culturelles de ces médias, sur leurs acquis en rapport avec leurs cibles et sur leurs enjeux identitaires spécifiques. Les regroupements ''diasporiques'' favorisent l'émergence d'une élite qui se positionne dans le champ médiatique comme défenseur des intérêts de sa diaspora. Le modèle d'intégration républicain récuse cette posture diasporique et l'accuse de communautarisme.

Informations pratiques :

Sont sollicités, pour participer à ce numéro les chercheurs, universitaires ou doctorants en fin de thèse intéressés par les thématiques évoquées. Il s'agit de susciter le débat et d’approfondir la réflexion sur les enjeux des médias et sur les aspects institutionnel et juridique qui régissent leur
fonctionnement au Maghreb.

Appel aux photographes : Une rubrique consacrée aux photos (en noir et blanc) est prévue et
figurera dans un cahier de 8 pages.

Mohammed El Oifi Maître de conférences à l’Institut d’Études Politiques de Paris, spécialiste
des medias et des opinions publiques dans le monde arabe et Nozha Smati, docteur en Sciences de l’Information et de la Communication - École Supérieure d’Audiovisuel – université Toulouse II, coresponsables scientifiques de ce numéro de la revue Horizons Maghrébins, à paraître avril 2010.

Consignes et contact avec la rédaction :

La proposition d’article doit être envoyée avant 30 décembre 2009. Elle doit contenir : titre (même provisoire) ; résumé en dix lignes maximum de votre article ; 6 à 10 mots clés et
présentation de l'auteur, en signalant principalement vos publications les plus récentes liées au thème.
La remise des articles est fixée entre le premier février et le 15 février 2010. L’article ne doit pas dépasser 8 pages soit 30400 caractères espaces compris.
Date limite de réception des textes : le 15 février 2010.

Responsable du suivi de ce dossier :
Mohammed Habib Samrakandi, Directeur de publication, rédacteur en chef de la revue Horizons Maghrébins-le droit à la mémoire- Mohammed Habib Samrakandi
CIAM- Université Toulouse II - Le Mirail
5, Allée Antonio Machado- 31058 Toulouse-Cedex-09
Tél. : 05 61 50 47 95
Courriel : habib.samrakandi@univ-tlse2.fr et habib.samrakandi@free.fr
Responsable : Mohammed Habib Samrakandi
Adresse : HORIZONS MAGHREBINS UNIVERSITE DE TOULOUSE-LE MIRAIL CIAM 5
Allée Antonio Machado 31 058 TOULOUSE-CEDE

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mardi 15 décembre 2009

Mots-clés

  • médias, Maghreb, communication

Contacts

  • HABIB SAMRAKANDI
    courriel : habib [dot] samrakandi [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • HABIB SAMRAKANDI
    courriel : habib [dot] samrakandi [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Médias au Maghreb : état des lieux, production/réception et enjeux politiques, économiques et culturels », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 12 novembre 2009, http://calenda.org/199529