Accueil« Lieux de mémoire » en Orient grec à l'époque impériale

*  *  *

Publié le mardi 17 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Colloque international, Université de Lausanne, 6-8 avril 2011 : la notion de « lieux de mémoire », depuis qu'elle a été développée par les travaux de P. Nora au milieu des années quatre-vingts, a largement démontré sa pertinence et sa richesse dans le champ des études historiques, mais elle n'a pas été autant exploitée dans la recherche sur l'Antiquité que dans celle qui porte sur les autres périodes. L'objectif de ce colloque est d'explorer cette notion au sens strict du terme « lieu », c'est-à-dire en son sens physique, géographique. Les participants sont invités à étudier les lieux de la mémoire (anciens champs de bataille, tombeaux, sanctuaires, cités…) qui étaient susceptibles, à l'époque impériale, d'attirer les visites et de susciter les commémorations dans l'Orient grec. On accordera un intérêt particulier à la construction de ces « lieux de mémoire » et à leur évolution dans le temps.

Annonce

Colloque international

Université de Lausanne, 6-8 avril 2011

Présentation du sujet

la notion de "lieux de mémoire", depuis qu'elle a été développée par les travaux de P. Nora au milieu des années 80, a largement démontré sa pertinence et sa richesse dans le champ des études historiques, mais elle n'a pas été autant exploitée dans la recherche sur l'Antiquité que dans celle qui porte sur les autres périodes.

L'objectif de ce colloque est d'explorer cette notion au sens strict du terme "lieu", c'est-à-dire en son sens physique, géographique. Les participants sont invités à étudier les lieux de la mémoire (anciens champs de bataille, tombeaux, sanctuaires, cités…) qui étaient susceptibles, à l'époque impériale, d'attirer les visites et de susciter les commémorations dans l'Orient grec. On accordera un intérêt particulier à la construction de ces "lieux de mémoire" et à leur évolution dans le temps.

Pour tenter une approche globale de cette notion, on envisagera plusieurs approches :

  • on pourra analyser le discours écrit ou iconographique sur la mémoire : comment est-il construit, quand, où et pourquoi fait-on référence à ces "lieux de mémoire", quels sont les stéréotypes et quels sont leurs usages ?
  • on pourra aussi étudier les traces dans le paysage : inscriptions, statues, monuments, qui sont les marqueurs de cette mémoire ;
  • on essayera, enfin, d'interpréter les différentes formes de la commémoration : fêtes et concours, apparat et rituels…

Il est tout à fait souhaitable que l'on puisse confronter les "lieux de mémoire" en Orient grec pour les Grecs eux-mêmes (Thermopyles, Marathon, Salamine…) et ceux pour les Romains : ainsi Philippes, le tombeau d'Alexandre ou Troie... Ce dernier exemple constitue un "lieu de mémoire" à la fois pour les Grecs et pour les Romains, ce qui peut conduire à s'interroger sur le fonctionnement différent des mémoires collectives grecque et romaine, et sur la manière dont les Romains se sont comportés avec la mémoire grecque.

Ce colloque est ouvert aux historiens, philologues, archéologues et anthropologues de l'Antiquité. Les contributions dureront entre vingt et trente minutes.

Langues : français, italiano, español, English, deutsch.

Les chercheurs confirmés ou les jeunes chercheurs intéressés par cette problématique sont invités à proposer une communication dont le titre et un résumé d'une page A4 maximum (soit 1500 signes, espaces compris), accompagnés par un bref CV, doivent être envoyés

dans un document PDF d'ici au 15 février à Anne.Gangloff@unil.ch.

Les propositions seront examinées par un Comité scientifique afin de sélectionner les contributions et d'établir le programme du colloque.

Catégories

Lieux

  • Université de Lausanne
    Lausanne, Confédération Suisse

Dates

  • lundi 15 février 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • lieux de mémoire, commémoration, Orient grec, Empire romain, identités

Contacts

  • Anne Gangloff
    courriel : Anne [dot] Gangloff [at] unil [dot] ch

Source de l'information

  • Anne Gangloff
    courriel : Anne [dot] Gangloff [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« « Lieux de mémoire » en Orient grec à l'époque impériale », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 17 novembre 2009, http://calenda.org/199547