AccueilEnjeux philosophiques des approches empiriques de la religion (2009-2010)

*  *  *

Publié le mercredi 18 novembre 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Formé à Lyon dans le cadre du programme « Laboratoires juniors » de l’ENS LSH, le projet EPAER vise à créer un espace d’expression pour les recherches en philosophie des sciences de la religion. Il s’inscrit dans la perspective de la constitution, en Rhône-Alpes, d’un pôle international de recherches en sciences de la religion.

Annonce

Mardi 13 octobre 2009

  • Qu’est-ce qu’une théologie philosophique ?

Invité : Richard Glauser (Université de Neuchâtel) 

Mardi 15 décembre 2009

  • Expérimenter le religieux : le chercheur et le croyant

Invité : André Mary (CNRS)

Le croyant et le chercheur font-ils la même expérience de la religion ? En quoi les opinions du scientifique des religions influencent-elles ses recherches ? Existe-t-il des procédures d’objectivation de l’expérience religieuse qui garantissent la neutralité du chercheur sans altérer cette expérience ? Y a-t-il une spécificité des sciences des religions quant à la place du scientifique dans le dispositif de connaissance ?

Anthropologue, géographe ou sociologue des religions, le scientifique partage avec le croyant un terrain commun : l’expérience. Tous deux, en effet, la revendiquent pour leur compte. La vie du croyant est structurée par ses expériences de prière, ses pratiques rituelles, communautaires et éventuellement ses révélations. Ce sont ces expériences qui sont aussi la matière des études scientifiques. L’expérience, néanmoins, a-t-elle à chaque fois le même sens ? Au contraire, le scientifique ne doit-il pas se défier de l’expérience du croyant pour prétendre justement à la scientificité ? A quelles conditions un chercheur qui partagerait les expériences des groupes qu’il étudie pourrait-il rester crédible ? Et à l’inverse, comment le croyant pourrait-il accepter l’objectivation que fait subir le chercheur à son expérience : ne revendiquera-t-il pas le caractère ineffable de ce qu’il vit, et n’accusera-t-il pas le chercheur de le dénaturer, voire de le profaner ?

  • André Mary
    Sociologue, spécialiste des religions
    Depuis octobre 1994, André Mary est directeur de recherche au CNRS, affecté à l’UMR 9931 Sociologie, histoire et anthropologie des dynamiques culturelles, EHESS Marseille.
    "L’expérience ethnographique à l’épreuve des religions de l’expérience"
  • Frédéric Dejean, Géographe (Nanterre, EPAER)
    "Aborder le terrain religieux : un retour d’expérience"

La séance aura lieu à Lyon, ENS LSH (15 parvis René Descartes, 69007, M° Debourg), à partir de 14h00, salle F04.

28-29 Janvier 2010

  • Colloque international « Enjeux philosophiques des approches empiriques des religions »

Mars 2010

  • L’historien et religieux : de la laïcisation de l’histoire religieuse (16ème siècle) à l’utilisation de concepts religieux pour penser le séculier (20ème siècle)

Invité : Johann Chapoutot (Grenoble II)

Mardi 6 avril 2010

  • Le religieux entre institutions et expérimentations

Invité : Frédéric Prot (Université de Bordeaux 3)

Lieux

  • ENS LSH, 15 parvis René Descartes
    Lyon, France

Dates

  • mardi 06 avril 2010
  • mardi 13 octobre 2009
  • mardi 15 décembre 2009

Mots-clés

  • religion, philosophie, ethnologie, anthropologie, expérience, épistémologie, André Mary

Contacts

  • anthony feneuil
    courriel : epaer [dot] info [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • anthony feneuil
    courriel : epaer [dot] info [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Enjeux philosophiques des approches empiriques de la religion (2009-2010) », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 18 novembre 2009, http://calenda.org/199571