AccueilLes trajectoires de l’innovation de l’agroalimentaire

Les trajectoires de l’innovation de l’agroalimentaire

The Food-processing Innovation Trajectories and the European construction

Normes, marques et communication depuis le second conflit mondial

Norms, trademarks and communication since World War II

*  *  *

Publié le vendredi 20 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

L’objectif du colloque qui se tiendra à Tours les 6 et 7 mai 2010 est de croiser plusieurs dynamiques qui sont au cœur des programmes de recherches à l’origine de ce projet : les trajectoires de l’innovation, l’histoire de l’alimentation et les relations internationales.

Annonce

La construction européenne depuis la seconde guerre mondiale a eu pour effet de produire des normes qui modèlent peu à peu les productions, les gammes, le fonctionnement des entreprises, mais qui influent également sur le comportement des consommateurs. Pour l’industrie agro-alimentaire et donc pour l’alimentation en général, l’impact en a été encore plus fort. À travers l’unification progressive des pratiques alimentaires et l’uniformisation des gammes, des changements profonds peuvent être constatés. Il s’agira aussi de s’interroger sur les limites de la construction européenne avec le maintien ou l’opposition forte de pratiques opposées, par exemple la logique du goût méridionale contre celle de l’hygiène septentrionale.

La construction européenne a d’abord été fondée sur une structuration des marchés,  visant à créer des équilibres des filières agricoles. Il en a résulté des capacités d’approvisionnement à la disposition des consommateurs, qui ont facilité les flux de produits intracommunautaires mais aussi le jeu des concurrences. La réglementation commerciale est le fruit de la pondération de ces enjeux : pôles de production à valoriser, standards qualitatifs, contraintes logistiques.

La création d’un marché unique dominé par le transit croissant de produits alimentaires n’a pu se développer que par des procédures de communication compréhensibles pour la majorité des consommateurs : les normes, dont la complexité engendre aujourd’hui une nécessité d’uniformisation (passage progressif de directives européennes multiples à des règlements européens synthétiques) et des stratégies pour s’adresser au consommateur (références des marques, packaging adapté dans toutes les langues, enjeux de diffusion culturelles). Il faudrait donc s’attacher en particulier à retracer le glissement progressif juridique et réglementaire qui aboutit à la Food Law en 2002 et aux règlements d’application de 2004/2005, fondant le protocole HACCP et la traçabilité.

Il n’est évidemment pas question d’étudier de manière séparée les diverses dynamiques mais bien de les interroger simultanément pour comprendre à travers des approches pluridisciplinaires, voire interdisciplinaires, ces évolutions dans une dimension historique.

Quelques thèmes transversaux peuvent ainsi être mis en avant, sans qu’ils soient exhaustifs :

  • Politique de R&D
  • Stratégies entrepreneuriales régionales, nationales et internationales
  • Action des groupes de pression et effets ou échec du lobbying
  • Mobilité et alimentation (transports et usages en mouvement)
  • Articulations avec la PAC
  • Normes réglementaires et labels,
  • Procédures de contrôle
  • Agences et organismes européens
  • Accueil des modèles extra-européens
  • Arènes nationales et internationales de négociation
  • Goût et esthétique
  • Approche de filières

Ce colloque se tiendra à Tours les 6 et 7 mai 2010. Il s’inscrit dans plusieurs programmes de recherches pluriannuels, « Les Trajectoires de l’Innovations » (LTI) piloté à Bordeaux par la MSHA, avec la participation  des Universités de Bordeaux III, Bordeaux IV, Paris IV-Sorbonne et Toulouse le Mirail, les chaires d’Histoire des Relations internationales et d’Intégration européenne du Département d’Etudes internationales (Université de Padoue), le Food Pillar du projet « Euwol » soutenu par l’ESF et le programme ANR Blanc « Emballages et Conditionnement Alimentaires » coordonné par l’Université de Tours, avec la participation des Universités de Perpignan, d’Artois et de la MSHA.

L’appel à communication est ouvert jusqu’au 18 décembre 2009.

Envoyer une proposition de titre et un résumé par mail (adresses ci-dessous).

Lieux

  • Université François Rabelais, 3 rue des Tanneurs
    Tours, France

Dates

  • vendredi 18 décembre 2009

Mots-clés

  • innovation, agroalimentaire, normes européennes, marques

Contacts

  • Marc de Ferrière le Vayer
    courriel : colloque-pomme-de-terre [at] univ-tours [dot] fr
  • Christophe Bouneau
    courriel : christophe [dot] bouneau [at] msha [dot] fr

Source de l'information

  • Camille Prieux
    courriel : cethis [at] univ-tours [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les trajectoires de l’innovation de l’agroalimentaire », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 20 novembre 2009, http://calenda.org/199598