AccueilQuels apports des sciences humaines et sociales dans la lutte contre l'habitat indigne ?

*  *  *

Publié le lundi 23 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Cette rencontre vise à initier des coopérations entre chercheurs/doctorants/étudiants en sciences humaines et sociales et les professionnels intervenants dans les politiques publiques de lutte contre l'habitat indigne. Elle s'appuie sur le Réseau technique régional Paca de lutte contre l'habitat indigne et aura lieu au CETE, Pôle d'activités d'Aix en Provence : le 15 décembre 2009.

Annonce

Le réseau technique PACA mobilisé dans la lutte contre l'habitat indigne

Depuis 2005, à l'initiative d'un urbaniste de CETE Méditerranée, entouré de volontés de regroupement, d'échanges de compétences et d'actions concertées d'un certain nombre de professionnels de l'habitat, s'est mis en place un partenariat sous la forme d'un "Réseau technique Régional de lutte contre l'habitat indigne". Il a pour vocation, en lien avec le Pôle national de lutte contre l'habitat indigne, de relayer la mise en oeuvre de la politique prioritaire de l'Etat en matière de lutte contre l'habitat indigne. Les membres du réseau ont très vite été rejoints par de nombreux partenaires institutionnels, professionnels, associatifs, qui interviennent depuis à leurs côtés, de manière ponctuelle ou régulière, selon leurs compétences, leur volonté d'agir et leur disponibilité.
S'appuyant sur une analyse fine des contextes locaux, les "journées du réseau" constituent une réponse à la demande et aux souhaits exprimés par les acteurs locaux, mais aussi un moyen stratégique de son action, en ciblant systématiquement les thématiques prioritaires et les bénéficiaires potentiels.

L'association Paroles Vives apporte son action au réseau

En 2006, l'association Paroles Vives, association pour la recherche appliquée et impliquée en sciences humaines, rejoint le réseau en proposant de servir d'interface entre le monde de la recherche et le les professionnels, en organisant des rencontres sur des thématiques communes. Ces rencontres doivent préfigurer sur le long terme une série d'ateliers permettant de faciliter les échanges de compétences et d'expériences entre ces nouveaux partenaires.

Une journée de découvertes et d'échanges de savoirs

L'objectif de cette journée est d'initier une coopération entre les professionnels du réseau et les chercheurs en SHS inéressés par les questions d'habitat au sens large.
Le champ d'intervention inscrit sous l'intitulé "lutte contre l'habitat indigne" comprend des axes transversaux des politiques publiques (habitat, santé, action sociale,..). Il est issu de préoccupations liées à la santé et à la sécurité des populations et interroge les phénomènes d'inégalités sociales. Sont concernées par ces situations, les populations les plus défavorisées qui n'ont souvent pas le choix de leur mode d'habiter.

  • Comment la recherche peut-elle développer et enrichir la connaissance des professionnels ?
  • Comment valoriser les ressources existantes?
  • Quels outils permettraient de faciliter l'accès à l'information au croisement de la recherche et de l'action?
  • Comment développer de nouveaux axes de recherche en réponse aux priorités exprimés par les professionnels?
  • Quelles actions concrètes de collaboration peuvent être mises en place?

Pour cette première journée, trois thèmes sont proposés comme portes d'entrées aux débats. Ils offriront la possibilité aux chercheurs mobilisés de présenter des travaux spécifiques et aux publics d'exprimer leurs besoins en terme d'approfondissement :

  1. Lien entre le marché du logement, l'exclusion et le mal logement
  2. Rôles et limites du droit dans la lutte contre l'habitat indigne
  3. Santé, logement et précarité

PROGRAMME

9h Accueil

9h15 Présentation de la démarche et des participants

9h45 Lien entre le marché du logement , l'exclusion et le mal logement

  • Julien Leplaideur (Fors recherche sociale), "Itinéraires résidentiels en habitat indigne"

10h Echanges avec la salle

Animateur : JP Colombe (ADELE)-Rapporteur : Michel Teule (CERFISE)

10h45 Rôles et limites du droit dans la lutte contre l'habitat indigne

  • Françoise Zitouni (GREDIAUC), "L'habitat indigne : quel devenir juridique pour un concept politique?"
  • JS Boja (LAMES) et Martine Derain, "Publicisation du problème de la rue de la République, entre actions collectives et actions juridiques"
  • Béatrice Mésini (TELEMME), "Habitat subi versus habitat choisi, quelle reconnaissance de l'habitat mobile et léger?"

11h30 Echanges avec la salle

Animateur : Thierry Moallic (ADIL)-rapporteur : Bénédice Baduel (CETE Méditérranée)

12h15 Pause déjeuner

14h Santé, logement, précarité

  • Johanna Lees (SHADYC), "Habitat et santé : repenser les intéractions"

14h15 Echanges avec la salle

Animateur : représentant du "réseau régional énergie et précarité PACA"

15h Synthèse des priorités de recherche en matière d'habitat dégradé

  • Quelles formes d'action pour un atelier de recherche en SHS et habitat?
  • Quelles perspectives pour les chercheurs et professionnels?

Lieux

  • Pôle d'activités des Milles
    Aix-en-Provence, France

Dates

  • mardi 15 décembre 2009

Mots-clés

  • indignité, précarité, invisibilité sociale, discrimination, modes d'habiter, itinéraires résidentiels

Contacts

  • Jean Bernard Brulet
    courriel : jean-bernard [dot] brulet [at] developpement-durable [dot] gouv [dot] fr
  • corinne cassé
    courriel : corinne [dot] casse [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Stéphanie Mousserin
    courriel : smousserin [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Quels apports des sciences humaines et sociales dans la lutte contre l'habitat indigne ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 23 novembre 2009, http://calenda.org/199630