AccueilCrises et catastrophes

Crises et catastrophes

Appel à contributions Chantiers politiques n°8

*  *  *

Publié le mardi 01 décembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Quelle a été et quelle est aujourd'hui la signification politique de la notion de crise, et de la manière dont les acteurs politiques s'en emparent ? La pensée catastrophiste a-t-elle été, peut-elle et doit-elle être un moteur de changement et d'action, ainsi que de mobilisation des sociétés ? Le futur numéro de Chantiers politiques, autour du thème « crises et catastrophes », a pour ambition de démonter les mécanismes politiques de constitution d'une crise, de comprendre la dimension proprement politique de la notion de catastrophe, et de voir leurs effets concrets sur l'interprétation et la gestion, aussi bien nationale qu'internationale, des questions politiques, environnementales, socio-économiques, culturelles, etc.

Annonce

L'actualité médiatique et politique résonne constamment des crises qui secouent nos sociétés, ou font peser sur elles un danger imminent (l'effondrement financier de septembre 2008, la pandémie de grippe A, la menace terroriste, les problèmes environnementaux...). Bien plus que de simples crises (moments finalement provisoires) ces événements tendent à être pensés et interprétés comme des catastrophes, des risques d'une ampleur telle qu'ils n'exigent pas simplement des prises de décision rapides, mais la mise en oeuvre de mesures exceptionnelles.  La notion de crise, utilisée à foison dans le domaine économique ou historique, a-t-elle encore une portée heuristique? Permet-elle véritablement et seule de penser les changements qui affectent nos sociétés (la crise du capitalisme, la prise de conscience du problème écologique...)? Quelle a été et quelle est  aujourd'hui la signification politique de la notion de crise, et de la manière dont les acteurs politiques s'en emparent? La pensée catastrophiste a-t-elle été, peut-elle et doit-elle être un moteur de changement et d'action, ainsi que de mobilisation des sociétés?

Le futur numéro de Chantiers Politiques, autour du thème "crises et catastrophes", a pour ambition de démonter les mécanismes politiques de constitution d'une crise, de comprendre la dimension proprement politique de  la notion de catastrophe, et de voir leurs effets concrets sur l'interprétation et la gestion, aussi bien nationale qu'internationale, des questions politiques, environnementales, socio-économiques, culturelles, etc.

Pour participer à ce numéro, merci d'envoyer vos premières propositions de contributions à Yasmine Bouagga (yasmine.bouagga@gmail.com)

avant le 20 décembre 2009

en mettant en copie Cécile Ondoa Abeng (cecile.ondoa.abeng@ens.fr). Les auteurs des propositions retenues seront ensuite invités à soumettre une première version de leur article pour le 15 janvier 2010.

Créée en 2002 par des étudiants de l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm, Chantiers politiques est une revue généraliste de réflexion en sciences humaines et sociales. Elle a pour objectif d'éclairer les grands débats politiques actuels à la lumière des problématiques de la recherche en sciences humaines et sociales. Privilégiant une approche pluridisciplinaire, et reposant principalement sur des articles et des entretiens, elle donne la parole à la fois à des chercheurs et à des étudiants, ainsi qu'à des spécialistes des questions abordées. Chantiers
politiques est une revue qui vise l'accessibilité à un large public, de manière à promouvoir une approche dynamique de la recherche en sciences humaines et sociales.

Catégories

Dates

  • dimanche 20 décembre 2009

Contacts

  • Cécile Ondoa Abeng
    courriel : cecile [dot] ondoa [dot] abeng [at] ens [dot] fr

Source de l'information

  • Cécile Ondoa Abeng
    courriel : cecile [dot] ondoa [dot] abeng [at] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Crises et catastrophes », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 01 décembre 2009, http://calenda.org/199684