AccueilApproche sociohistorique du handicap : la construction d’une expérience singulière et collective et ses évolutions récentes

*  *  *

Publié le vendredi 04 décembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Séminaire proposé par JF. Ravaud, I. Ville, M. Winance. L’usage du terme handicap pour désigner les conséquences sociales de déficiences est le résultat d’une longue histoire qui se déploie depuis la fin du XIXe siècle. Cette histoire est celle des pratiques, des représentations, des dispositifs institutionnels. Durant les deux dernières années du séminaire, nous avons exploré l’émergence de la notion de handicap d’un point de vue socio-historique. Nous voudrions, en 2009-2010, nous pencher plus spécifiquement sur la question des expériences singulières et collectives du handicap, et la manière dont elles évoluent dans l’histoire récente. Nous montrerons comment de nouvelles formes d’expérience du handicap sont à l’origine d’évolutions des discours, des représentations, des pratiques, des mobilisations collectives et plus largement, du traitement social du handicap, et comment ces évolutions transforment, en retour, les formes d’expérience vécues.

Annonce

Approche sociohistorique du handicap : la construction d’une expérience singulière et collective et ses évolutions récentes
Jean-François RAVAUD, Isabelle VILLE, Myriam WINANCE
2e et 4e mardis du mois de 11 h à 13 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 10 novembre 2009 au 8 juin 2010.

Présentation.

L’usage du terme handicap pour désigner les conséquences sociales de déficiences est le résultat d’une longue histoire qui se déploie depuis la fin du XIXe siècle. Cette histoire est celle des pratiques, des représentations, des dispositifs institutionnels.
Durant les deux dernières années du séminaire, nous avons exploré l’émergence de la notion de handicap d’un point de vue socio-historique. Nous voudrions, en 2009-2010, nous pencher plus spécifiquement sur la question des expériences singulières et collectives du handicap, et la manière dont elles évoluent dans l’histoire récente. Nous montrerons comment de nouvelles formes d’expérience du handicap sont à l’origine d’évolutions des discours, des représentations, des pratiques, des mobilisations collectives et plus largement, du traitement social du handicap, et comment ces évolutions transforment, en retour, les formes d’expérience vécues.
Ainsi, dans les années 1930, les premiers collectifs d’« infirmes civils » défendent une certaine valeur de leur expérience et en font un levier politique pour accéder aux dispositifs de la  réadaptation et à l’emploi créés pour les mutilés de guerre et les accidentés du travail. Dans les années 1970, s’opère une autre évolution dans la manière dont les personnes saisissent leur expérience, liée à la prise de conscience politique qu’elles ne sont pas handicapées « en elles-mêmes », mais qu’elles sont exclues de certaines formes de citoyenneté, du fait de pratiques ségrégatives ou discriminantes. C’est l’amorce de mouvements internationaux de personnes handicapées et de ce qui est aujourd’hui connu comme étant « le modèle social » du handicap (définissant le handicap comme causé par des barrières sociales et environnementales). À l’intérieur de ce mouvement principalement anglo-saxon, se développera un important débat sur la place et le sens de l’expérience, débat sur lequel nous reviendrons. Cette évolution historique de l’expérience des personnes sera le premier axe que nous explorerons. Nous nous y intéresserons aux relations multiples entre l’expérience, les représentations, les pratiques, et les politiques du handicap.

Le deuxième axe consistera à analyser l’expérience quotidienne des personnes handicapées, en suspendant le jugement « a priori » de « handicap ». En effet, la catégorie du handicap a été généralisée par la loi de 1975 dans une volonté d’englober des situations résultant de différents types de déficiences : physiques, mentales, sensorielles. Cette homogénéisation discursive et politique couvre une diversité d’expériences et de modalités de constructions des personnes que nous nous attacherons à montrer.

Programme des séances

10 novembre 2009

Introduction. Le handicap : repères conceptuels et sociohistoriques (Jean-François Ravaud, socioépidémiologiste, Inserm)

24 novembre 2009

Quand l’infirmité devient expérience : l’émergence du « handicap comme épreuve   de soi »  (Isabelle Ville, sociologue, Inserm)

8 décembre 2009 

La normalisation de la personne handicapée. Des politiques à l'expérience  quotidienne  (Myriam Winance, sociologue, Inserm)

12 janvier 2010

Détailler le handicap : une méthode expérimentale basée sur des études de cas" (Frank Guichet, sociologue, CSI)

26 janvier  2010

Handicap et vie de couple : Complémentarité des approches quantitatives et qualitatives de l'expérience quotidienne (Anne Marcellini, Université Montpellier et Maks Banens, sociodémographe, Université de Lyon 2 )

9 février 2010

Les formes de l’expérience du handicap : de la sociologie de la santé aux Disability Studies (Isabelle Ville et Myriam Winance, sociologues, Inserm)  

23 février 2010

Transformations des représentations de l'autisme: le rôle des associations (Brigitte Chamak, sociologue, Inserm)

9 mars 2010

"The cochlear implant controversy" (sous-titre encore à préciser). Stuart Blume (sociologue, Université d’Amsterdam)

23 mars 2010

Les enjeux des théories diagnostiques autour des enfants dits handicapés mentaux (Jean-Sébastien Eideliman, sociologue, Université de Lille3)

13 avril 2010

La personnalisation du droit du handicap : Le prisme du projet de vie. (Pierre-Vidal-Naquet, CERPE, Lyon)

11 mai 2010

La sexualité « trine » des adolescents et des jeunes adultes classés déficients intellectuels à l’aube du 21ème siècle, soit les fruits doux-amers de la normalisation (Michel Desjardins, anthropologue, assistant professor University of Saskatchewan)

25 mai 2010

Lennard Davis (Pr. de littérature et de Disability and Human Development, Université de l’Illinois, Chicago) (à confirmer)

Lieux

  • 105, bd Raspail (salle 8)
    Paris, France

Dates

  • mardi 25 mai 2010
  • mardi 11 mai 2010
  • mardi 13 avril 2010
  • mardi 23 mars 2010
  • mardi 09 mars 2010
  • mardi 23 février 2010
  • mardi 09 février 2010
  • mardi 26 janvier 2010
  • mardi 12 janvier 2010
  • mardi 24 novembre 2009
  • mardi 10 novembre 2009
  • mardi 08 décembre 2009

Mots-clés

  • handicap, sociologie, histoire, expériences, santé

Contacts

  • Marie Coutant
    courriel : marie [dot] coutant [at] ehess [dot] fr
  • Isabelle Ville
    courriel : isabelle [dot] ville [at] ehess [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Myriam Winance
    courriel : winance [at] vjf [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Approche sociohistorique du handicap : la construction d’une expérience singulière et collective et ses évolutions récentes », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 04 décembre 2009, http://calenda.org/199711