AccueilSimone de Beauvoir et la psychanalyse

Simone de Beauvoir et la psychanalyse

Simone de Beauvoir and Psychoanalysis

*  *  *

Publié le vendredi 11 décembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

En 1976, Simone de Beauvoir déclare à Alice Schwarzer : « Il y a une autre chose que j'aimerais beaucoup faire si j'avais aujourd'hui 30 ou 40 ans : c'est un travail sur la psychanalyse. Pas en repartant de Freud, mais en retraçant le chemin d'un point de vue féministe : selon le regard d'une femme et non celui d'un homme » (Simone de Beauvoir aujourd'hui, 94). Par cette phrase, Simone de Beauvoir rappelle à la fois son intérêt pour la psychanalyse et sa position critique vis-à-vis de l'oeuvre de Freud. C'est ce rapport de Beauvoir à la psychanalyse qui sera étudié lors du colloque qui se tiendra à l'Université de Paris 7, les 19 et 20 mars 2010.

Annonce

Université Paris 7 (Denis-Diderot), 19 et 20 mars 2010

Colloque organisé sous l'égide de l'Association pour les Études Freudiennes

Avec le soutien de l'Institut Émilie du Châtelet et du Laboratoire Cerilac, Lettres, arts, cinéma, Université Denis Diderot, Paris 7

Sous la direction de Danièle Brun et de Julia Kristeva

Le colloque se tiendra au Studio Raspail, 216 Bd Raspail, 75014 PARIS

Contact et Inscriptions : beauvoir.psy@gmail.com

En 1976, Simone de Beauvoir déclare à Alice Schwarzer : « Il y a une autre chose que j'aimerais beaucoup faire si j'avais aujourd'hui 30 ou 40 ans : c'est un travail sur la psychanalyse. Pas en repartant de Freud, mais en retraçant le chemin d'un point de vue féministe : selon le regard d'une femme et non celui d'un homme » (Simone de Beauvoir aujourd'hui, 94).

Par cette phrase, Simone de Beauvoir rappelle à la fois son intérêt pour la psychanalyse et sa position critique vis-à-vis de l'oeuvre de Freud. C'est ce rapport de Beauvoir à la psychanalyse qui sera étudié lors du colloque qui se tiendra à l'Université de Paris 7, les 19 et 20 mars 2010.

Après avoir enseigné les théories freudiennes dans ses classes de lycée, Beauvoir les a souvent utilisées, critiquées ou simplement évoquées dans son oeuvre écrite. C'est, bien sûr, plus particulièrement le cas du Deuxième Sexe (1949), oeuvre qui révèle l'enchevêtrement entre l'histoire du féminisme et les théories psychanalytiques en matière de sexualité. En établissant un rapport étroit entre la sexualité et l'émancipation des femmes, Beauvoir ouvre la voie à de nouvelles générations de féministes qui intégreront dans leur réflexion la question de la différence des sexes.

Dans son oeuvre romanesque et autobiographique aussi, Simone de Beauvoir a donné beaucoup d'importance à la psychanalyse. Elle raconte ses rêves ; elle met en scène des psychanalystes.

Le colloque que nous organisons invite des psychanalystes et des philosophes à relire les textes de Simone de Beauvoir pour débattre de sa position face à la psychanalyse.

Programme

Vendredi 19 mars 2010

Vendredi après-midi 13h – 17h 30

13h. Accueil du public

13h30 : Ouverture :

Danièle Brun, Université Paris 7 – Psychanalyste – Présidente du comité scientifique du colloque

Françoise Barret-Ducrocq, Présidente de l'IEC

13h45 : Conférence inaugurale :

Présidence : Francis Marmande, directeur du laboratoire CERILAC, Université Paris 7

Conférence d'Élisabeth Roudinesco, Historienne – Psychanalyste :

Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe à l'épreuve de la psychanalyse

14h30 : Discussion ouverte par Danièle Brun.

15h : Pierre Bras, University of California at Santa Barbara - Membre du comité scientifique du colloque : Panorama bibliographique sur le thème « Beauvoir et la psychanalyse »

16h -17h30 : Table ronde n° 1 : L'écriture du roman et de l'autobiographie

Présidence : Françoise Gorog, Chef du service de psychiatrie à Sainte-Anne – Psychanalyste

  • Présentation par Danièle Brun de la problématique de la table ronde : La part du rêve dans l'écriture de Beauvoir.
  • Lisa Appignanesi, Écrivaine et Présidente, English PEN : L'écriture autobiographique
  • Françoise Gorog : Simone de Beauvoir et les impasses de la vie amoureuse.
  • Laurie Laufer, M.C. Université Paris 7 – Psychanalyste : Simone de Beauvoir et la psychanalyse : haine, attrait ou résistance ?

Débat avec la salle

Samedi 20 mars 2010

Samedi matin : 8 heures 30– 11h30 heures

8h30 : Accueil du public

9h00 Retour sur Le Deuxième Sexe.

Présidence : Jacques Sédat, Vice-président de l'Association Internationale d'Histoire de la Psychanalyse – Psychanalyste

Conférence plénière de Monique Schneider, Directrice de recherche au CNRS – Psychanalyste. La maternité : une aliénation ?

Discutantes :

  • Juliet Mitchell, Jesus College, University of Cambridge - Psychanalyste
  • Jacqueline Rose, Queen Mary University of London

Débat avec la salle

Déjeuner libre : 11h30 – 13h.

Samedi après-midi : 13h00 - 16h30

13 :00 Table ronde n° 2 : Questions sur « la psychanalyse existentielle »

Présidence : Michel Kail, co-directeur de la Revue L'Homme et la Société – Membre du comité scientifique du colloque

  • Présentation par Michel Kail de la problématique de la demi-journée
  • Ulrika Björk, Université d'Uppsala : L'argument de Simone de Beauvoir contre le naturalisme.
  • Cécile Decousu, Université Denis Diderot Paris 7 : Beauvoir - Merleau-Ponty, La psychanalyse comme chiasme.
  • Geneviève Fraisse, directrice de recherche au CNRS – Philosophe : Étude, souffrance, jouissance.

Débat avec la salle

15h00: Présidence : Lisa Appignanesi, Écrivaine et Présidente, English PEN

Conférence de clôture par Julia Kristeva, Université Paris 7 – Psychanalyste

Conclusion du colloque : Conrad Stein, directeur d'Études freudiennes. – Psychanalyste

Tarif public : 60€ ;

Tarif étudiants : 20€ sur présentation de la carte

Formation continue : 80€

Les organisateurs remercient la Société littéraire de La Poste et France Télécom et sa secrétaire générale Danielle Mazens pour leur soutien et leur accueil.

Les organisateurs se réservent le droit d'opérer des modifications dans le programme.

Comité scientifique : Danièle Brun, Julia Kristeva, Pierre Bras, Agnès Cousin de Ravel, Cécile Decousu, Danièle Fleury, Pierre-Louis Fort, Michel Kail, Liliane Lazar.

Responsable : Etudes Freudiennes
Adresse : 66 boulevard Saint Michel - 75006 Paris

Lieux

  • Studio Raspail, 216 Bd Raspail
    Paris, France

Dates

  • vendredi 19 mars 2010
  • samedi 20 mars 2010

Mots-clés

  • Beauvoir, psychanalyse, femmes, sexualite, roman, philosophie, existentialisme, materialisme

Contacts

  • Pierre Bras
    courriel : pierre [dot] f [dot] bras [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Pierre Bras
    courriel : pierre [dot] f [dot] bras [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Simone de Beauvoir et la psychanalyse », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 11 décembre 2009, http://calenda.org/199780