AccueilPour une histoire des médias en Méditerranée. Première modernité – temps présent

*  *  *

Publié le mercredi 16 décembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Cette rencontre scientifique est née de la volonté d’interroger la pertinence de la notion de médias méditerranéens de la fin des temps médiévaux au temps présent. S’agit-il de médias en Méditerranée qui communiquent à travers Mare Nostrum, relaient l’information, la restituent, l’infléchissent ? ou « in-forment »-ils un espace public méditerranéen avec ses configurations propres ? au point que l’on pourrait parler de médias méditerranéens et mettre en évidence leurs spécificités. Quelle place ces médias accordent-ils au monde méditerranéen (agenda-setting) ? Les médias méditerranéens sont-ils vecteurs de rapprochement, de cohésion, entre les rives voire de prise de conscience d’une « méditerranéité » partagée ? Inversement, à l’heure de la globalisation qui est d’abord une globalisation médiatique, contribuent-ils à l’effacement des identités méditerranéennes ? Ont-ils nourri des conflits, des représentations hostiles, relayé des discours antagonistes ou au contraire ouvert des espaces de dialogue et d’échange, cherché des formes d’apaisement ?

Annonce

Cette rencontre scientifique est née de la volonté d’interroger la pertinence de la notion de médias méditerranéens de la fin des temps médiévaux au temps présent. S’agit-il de médias en Méditerranée qui communiquent à travers Mare Nostrum, relaient l’information, la restituent, l’infléchissent ? ou « in-forment »-ils un espace public méditerranéen avec ses configurations propres ? au point que l’on pourrait parler de médias méditerranéens et mettre en évidence leurs spécificités. Quelle place ces médias accordent-ils au monde méditerranéen (agenda- setting) ? Les médias méditerranéens sont-ils vecteurs de rapprochement, de cohésion, entre les rives voire de prise de conscience d’une « Méditerranéité »partagée ? Inversement, à l’heure de la globalisation qui est d’abord une globalisation médiatique, contribuent-ils à l’effacement des identités méditerranéennes ? Ont-ils nourri des conflits, des représentations hostiles, relayé des discours antagonistes ou au contraire ouvert des espaces de dialogue et d’échange, cherché des formes d’apaisement ?

Dans tous les cas, l’objectif de cette rencontre et d’articuler état des lieux de la recherche afin de favoriser l’émergence de nouveaux chantiers collaboratifs, approches pluridisciplinaires, études de cas qu’on privilégiera systématiquement par rapport aux discours un peu vains sur la Méditerranée comme espace médiatique.

Tout en refusant le catalogue, et en ne se limitant à une approche technicienne des médias, le colloque prendra en compte les formes, fonctions, concurrences –modes de communication en présence et en absence- et articulations des différents moyens de communication à l’œuvre dans l’espace méditerranéen dans la perspective de l’étude de la transmission de l’information et des nouvelles : la communication orale (chant, lectures à haute voix), le livre (des copies des œuvres manuscrites au livre électronique en passant par l’imprimé), l’éphémère, la presse périodiques (journaux et gazettes, quotidiens, hebdomadaires et mensuels, titres généralistes et spécialisés, d’information et d’opinion), les supports de la communication clandestine (des écrits radicaux aux libelles des oppositions), la radio, la télévision et bien évidemment internet et les nouvelles recompositions qu’il dessine.

Une attention toute particulière sera accordée aux propositions de communication pensées dans une perspective comparative, et attentives aux jeux d’échelles entre les enjeux locaux, régionaux, territoriaux ou nationaux et internationaux.

Les propositions de contribution sont à adresser par mail accompagnées d’un bref curriculum vitae à pierre-yves.beaurepaire@unice.fr et ouzi@com.haifa.ac.il

jusqu'au 15 novembre 2010.

Lieux

  • CMMC, 98 Boulevard Edouard-Herriot
    Nice, France

Dates

  • lundi 15 novembre 2010

Mots-clés

  • médias, Méditerranée, histoire de la communication

Contacts

  • Pierre-Yves Beaurepaire & Ouzi Elyada ~
    courriel : cmmc [at] unice [dot] fr

Source de l'information

  • Pierre-Yves Beaurepaire
    courriel : pybeaurepaire [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Pour une histoire des médias en Méditerranée. Première modernité – temps présent », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 16 décembre 2009, http://calenda.org/199816