AccueilLieux et enjeux (2010-2011)

*  *  *

Publié le jeudi 17 décembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Parmi les multiples façons d’interroger la ville contemporaine, les chercheurs du Centre de recherche sur l’habitat ont aujourd'hui en commun de l’appréhender comme la résultante des interactions entre espace urbain et espace social. L’espace considéré dans ses formes physiques, est envisagé de concert avec l’espace considéré comme résultant d’un processus productif, engageant lui-même différents acteurs, individuels et collectifs, informels et institutionnels. Le séminaire envisagé entre janvier 2010 et juin 2011 entend revisiter différents lieux de la ville, à partir d’enjeux contemporains qui les traversent et les travaillent : du logement aux édifices et espaces publics en passant par les espaces intermédiaires, et sans oublier les marges, quels questionnements et évolutions y pose la rencontre de ceux qui vivent, qui construisent et qui parlent de (sur) la ville ? Chaque séance sera suivie d'une projection, d'un film ou documentaire, permettant de poursuivre le débat.

Annonce

Séminaire Lieux et enjeux
Centre de Recherche sur l’Habitat (CRH)
LAVUE UMR CNRS 7218

Parmi les multiples façons d’interroger la ville contemporaine, les chercheurs du Centre de Recherche sur l’Habitat ont aujourd'hui en commun de l’appréhender comme la résultante des interactions entre espace urbain et espace social. L’espace considéré dans ses formes physiques, est envisagé de concert avec l’espace considéré comme résultant d’un processus productif, engageant lui-même différents acteurs, individuels et collectifs, informels et institutionnels. Le fait urbain, ou plutôt l’ensemble des faits urbains qui composent la ville, se tisse au gré des interactions entre individus, groupes et territoires, en mettant aux prises habitants et praticiens, pratiques du quotidien et politiques publiques, représentations « profanes » et discours politiques, administratifs, artistiques ou encore scientifiques. Dès lors que l’on considère les lieux urbains comme perpétuellement en devenir, modelés au quotidien par de fines interactions rituelles aussi bien que travaillés en profondeur par de lourdes tendances sociales, culturelles ou encore économiques et professionnelles, alors il est nécessaire d’en proposer une approche ouverte à l’ensemble de ces composantes.

C’est dans cette perspective que le séminaire planifié entre janvier 2010 et juin 2011 entend revisiter différents lieux de la ville, à partir d’enjeux contemporains qui les traversent et les travaillent : du logement aux édifices et espaces publics en passant par les espaces intermédiaires, et sans oublier les marges, quels questionnements et évolutions y pose la rencontre de ceux qui vivent, qui construisent et qui disent la ville ?

PROGRAMME

Mardi 26 janvier 2010 

14 h à 18 h (salle 101) : Jardins publics et partagés ; de la poétique à l’expérience

Les jardins de ville, lieux de pause au milieu de l'agitation urbaine, sont plus encore que la rue ou les espaces privés des sites privilégiés d'observation des grandes tendances qui traversent notre société contemporaine. Ils sont notamment au carrefour de deux impératifs majeurs : l'urgence écologique (et politique) et la demande participative. Les intervenants, issus de la recherche, des milieux politique et gestionnaire apporteront chacun des éclairages différents sur les modalités d'expression de ces phénomènes dans les jardins et sur les réponses qui y sont apportées par les institutions publiques et les acteurs de la société civile.

Intervenants :

Introduction, Martine Bouchier (professeur à l’Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine, CRH/LOUEST) « L’esthétisation de l’espace public comme stratégie de développement urbain »

Jardins partagés ou démocratie locale

  • Anna Uttaro (chargée de recherche, CRH/LOUEST) « Cultiver la ville, les jardins partagés à Paris »
  • Céline Barrère (maître assistante à l’Ecole nationale supérieure d'architecture de Lille, CRH/LOUEST) « Les jardins hors les murs »,
  • Fabienne Giboudeaux (adjointe au maire de Paris, chargée des espaces verts)
    Usages et cogestion
  • Michèle Jolé (maître de conférences à l’Institut d’urbanisme de Paris) et Stéphane Tonnelat chargé de recherche, CRH/LOUEST « Hospitalité et cogestion dans les jardins publics »
  • Hervé Judéaux (direction des espaces verts et de l'environnement, mairie de Paris) « La mission prospective de la direction : intégrer l'usager »

18 h 30 à 20 h (amphi 120) : projection

  • soit « Ce jardin-là », 2008, qui retrace l'histoire du Jardin solidaire, situé dans le quartier de la Réunion, et qui n'existe plus,
  • soit « Au rez-de-chaussée de la ville », documentaire sur une expérimentation artistique, urbaine et sociale "Eco-box" initiée en 2001 par l'Atelier d'architecture autogéré dans le quartier de La Chapelle, sur une friche.

Mardi 9 mars 2010

14 h à 18 h (salle 101) : Les espaces intermédiaires comme espaces publics locaux ?

Cette séance se penchera sur les espaces intermédiaires, lieux de l’habitat sis entre rue et logement de statut juridique privé mais d’usage collectif. Il s’agira plus précisément de s’interroger sur leur caractère d’espace public local, tant depuis le XIXe siècle, ces espaces apparaissent progressivement comme catégorie de l’action publique, comme sujet de débat public, et comme enjeu territorial pour les habitants.

Intervenants :

  • Amélie Flamand (post-doctorante, CRH/LOUEST) « Les espaces intermédiaires, espace public local ? »
  • Sandrine Hilderal-Jurad (doctorante, Université Paris Ouest, CRH/LOUEST) « L’allée dans les quartiers populaires martiniquais : un espace spécifique ? »
  • Stéphanie Mousserin (doctorante, LAMES) « Les espaces intermédiaires dans les grands ensembles, scènes ou coulisses ? »
  • Anni Borzeix (directrice de recherche CNRS, CRG - centre de recherche en gestion - de l'Ecole Polytechnique)
  • Damien Collard (maître de conférences à l'Université de Franche-Comté, PREG/CRG de l'Ecole Polytechnique)
  • Nathalie Raulet-Croset (maître de conférences, IAE Université Paris 1 Sorbonne, PREG/CRG Ecole Polytechnique) « Espaces intermédiaires à l'épreuve des incivilités ».

18 h 30 à 20 h (amphi 120) : projection

du documentaire "Lieux Communs" de Virginie Véricourt, production La Huit.

Mardi 1er juin 2010

14 h à 18 h (salle 101) : Les édifices publics entre monumentalité, emblématique architecturale et rentabilisation économique

Les édifices publics sont par tradition, du moins en France, des objets privilégiés de l'expression architecturale ainsi que de l'emblématisation des pouvoirs politiques, avec tous les décalages que l'on connaît entre ce qu'ils représentent au moment de leur conception et ce qu'ils continuent à représenter des décennies ou des siècles plus tard, dans des contextes devenus différents.
Mais se développe aussi, depuis une décennie environ en Europe du Nord et plus récemment en France, une tendance à la rationalisation économique des parcs immobiliers publics passant par des privatisations, sous la forme des partenariats public-privé notamment, ou par des modes de gestion visant la « rentabilisation » des équipements par l'introduction d'usages commerciaux divers.

Cette séance sera donc consacrée aux avatars que subissent actuellement les bâtiments publics entre la portée symbolique qu'ils continuent à avoir d'une part et les nécessités du New Public Management d'autre part.

Intervenants :

  • Ioana Iosa (post-doctorante au CRH/LAVUE) « Bucarest : gestion et rentabilisation du patrimoine architectural d'Etat »
  • Jean-Pierre Frey (professeur à l’Institut d’urbanisme de Paris, CRH/LAVUE) « Quand l’architecture fait son cinéma : un cas d’école » (avec des extraits de séries télévisées tournées à l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris Val-de-Seine)
  • Véronique Biau (chercheur au CRH/LAVUE) « Evolution des finalités et des formes de la commande publique d’architecture »
  • Frédéric Bougrain (chercheur au CSTB, Département économie et sciences humaines) « Le PPP (Partenariat public-privé), une nouvelle procédure pour la commande publique pour une meilleure qualité de service ? »

18 h 30 à 20 h (amphi 120) : projection

Le film projeté reste à déterminer.

PROGRAMME EN CONSTRUCTION

En octobre 2010 (date précise restant à déterminer)

Une journée : Des marges urbaines et de leur urbanité

Cette journée sera l'occasion de revenir sur la place des marges urbaines qu'une sociologie de la ville attentive aux usages et aux rapports sociaux invisibles s'est efforcée de rendre visibles depuis les années cinquante. Si les formes diffèrent, ces marges urbaines (squats, interstices urbains, pratiques nomades, etc.) sont présentes au nord comme au sud. Une approche reliant le local au global semble pertinente dans ces espaces ou vulnérabilités et ressources circulent et brouillent les frontières, tout en défiant les mesures traditionnelles de « l'Etat providence » et ses dispositifs.

Intervenants :

  • Claire Lévy-Vroelant « Marges en mutation. Essai sur les espaces de vulnérabilité »
  • Yankel Fijalkow et Pascale Dietrich-Ragon « En attendant la démolition »
    Autres intervenants extérieurs à préciser

Projection du film : « 5-7 rue Corbeau » de Thomas Pendzel (avec le réalisateur).

En janvier 2011 (date précise restant à déterminer)

Un après-midi : Comment fait-on exister les lieux ? A propos du quartier

Les lieux, quartiers  et autres espaces sont le résultat d'actions collectives qui les fabriquent, les désignent, les singularisent. Ces actions passent par des stratégies descriptives artistiques, scientifiques, politiques, administratives et sont parfois des moteurs de changements sociaux locaux. La séance aura pour objet de partager des expériences convergentes ou divergentes sur ce phénomène.

Intervenants :

  • Yankel Fijalkow et Marie-Hélène Bacqué « L’invention du quartier de la Goutte d’Or »
  • Rivka Bercovici (directeur général des services de la mairie du 14ème arrondissement de Paris)
  • Grégory Busquet
  • Lydie Launay
  • Martine Bouchier

Autres intervenants extérieurs à préciser

Film envisagé : « En remontant la rue Vilin » de Robert Bober.

Les séances auront lieu au Centre de recherche sur l’habitat, à l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris Val de Seine, située au 3-15 quai Panhard et Levassor, dans le 13ème arrondissement de Paris.

Pour tout renseignement complémentaire, contacter :

stephanie.vermeersch@paris-valdeseine.archi.fr
joelle.jacquin@paris-valdeseine.archi.fr

Lieux

  • ENSA Paris-Val de Seine 3-15 quai Panhard et Levassor
    Paris, France

Dates

  • mardi 26 janvier 2010
  • mardi 09 mars 2010
  • mardi 01 juin 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • villes, lieux, enjeux, jardins partagés, espaces intermédiaires, édifices publics, marges urbaines, quartier

Contacts

  • Joëlle Jacquin
    courriel : joelle [dot] jacquin [at] paris-valdeseine [dot] archi [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Joëlle Jacquin
    courriel : joelle [dot] jacquin [at] paris-valdeseine [dot] archi [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Lieux et enjeux (2010-2011) », Séminaire, Calenda, Publié le jeudi 17 décembre 2009, http://calenda.org/199834