AccueilTrajectoires diasporiques, processus communicationnels et construction identitaire : éléments d’articulation

*  *  *

Publié le vendredi 18 décembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

Le Groupe d’études et de recherches axées sur la communication internationale et interculturelle (GERACII) du Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) a le plaisir de vous inviter au colloque « Trajectoires diasporiques, processus communicationnels et construction identitaire : éléments d’articulation ». Ce colloque explorera les thèmes suivants : la réflexion communicationnelle autour des diasporas et de leurs identités ; l’identification à un ici et à un ailleurs ; les rapports entre sociétés d’accueil et pays d’origine ; la diaspora, la mondialisation et le développement endogène ; l’usage des médias et des TIC par les diasporas ; etc.

Annonce

Le Groupe d’études et de recherches axées sur la communication internationale et interculturelle (GERACII) du Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) a le plaisir de vous inviter au colloque 

Trajectoires diasporiques, processus communicationnels et construction identitaire : éléments d’articulation

Dans le cadre du 78e congrès de l'ACFAS qui se tiendra à l’Université de Montréal (Québec, Canada) le 12 mai 2010.

Appel

Le volume et la nature de la recherche en communication internationale et interculturelle sont en constante évolution. Face à l'afflux des multiples travaux dans ce domaine autour de sujets aussi divers que la communication internationale et le développement, les approches médiatiques transnationales, la communication et la diversité culturelle, la communication interculturelle et l’intégration, il est nécessaire de revoir les pistes relatives au rapport à Soi et à l’Autre dans le monde complexe de la diaspora. 

Sous quelles formes se présentent les identités diasporiques et quels rapports entretiennent-elles avec leurs milieux « d’origine », réel ou imaginé, et avec leur milieu d’accueil.  Et comment la communication, dans toutes ses facettes, permet-elle à ces formes de prendre vie ?

Dans un monde ethno-identitaire qui entretient un discours  « une position d’énonciation » (Hall, 2008), vis-à-vis de ses sujets (citoyens possédant une identité « autre »), au nom de valeurs suprêmes (telles la démocratie, la liberté d’expression et de croyance, l’égalité hommes femmes, la tolérance et ainsi de suite), et qui entretient, en même temps, le contraire de ce qu’il réclame : un appel à l’identification, se pose la question de la place et du rôle des identités diasporiques qui opèrent dans le dedans et le dehors de ce monde.

C’est dans ce rapport à l’autre empreint de contradictions discursives que ces identités se développent, se maintiennent et se consolident.

Mais c’est aussi dans un “rapport à soi” empreint de cristallisations identitaires, d’ambiguïtés et d’ambivalences (Augé, 1994) que ces mêmes identités se replient, s’effacent ou se projettent.

Dans le même temps, l’idée de diaspora entraîne de nombreux réflexes : la mise en place de garde-fous afin d'identifier et garder des liens avec le pays d’origine (argent ou réseaux) ou des mesures gouvernementales d'aide au retour (mesures de protection locale, charters et associations diverses). Face à ces enjeux, deux questionnements guident le colloque : Quelles représentations, quels cadres théoriques et méthodologiques nourrissent les travaux existants ? Quelles sont les formes de communication relatives aux diasporas ? 

Ce colloque, s'il permet d'affirmer que ce champ de recherche – la diaspora - est important sur le plan quantitatif, il ouvre, en même temps, des questionnements théoriques significatifs. On peut ainsi observer l'existence de « modes » tant épistémologiques que méthodologiques, non nécessairement reliées entre elles, qu'il est nécessaire d'expliquer. On s'interrogera aussi sur l'existence de structures, d'attitudes et de références,  qui relient les membres des diasporas à leurs pays d’origine ainsi qu’à leurs sociétés d’accueil à travers l’idée d’une « communauté imaginée » (Anderson, 1996). Enfin on portera un regard critique sur l'articulation difficile entre des contextes spécifiques, c’est-à-dire un terrain dont l'attrait est peu explicité – sinon compris – et sur une réalité qui défie le temps et l’espace. 

Dans cette perspective, nous aimerions solliciter des propositions (résultats de recherches, pistes de réflexion, etc.) touchant, spécifiquement mais non exclusivement, les thèmes suivants :

  • La réflexion communicationnelle autour des diasporas et de leurs identités;
  • L’identification à un ici et à un ailleurs;
  • Les rapports entre sociétés d’accueil et pays d’origine;
  • La diaspora, la mondialisation et le développement endogène;
  • L’usage des médias et des TIC par les diasporas; etc. 

Votre proposition doit inclure les éléments suivants :

  • Un titre de 150 caractères maximum, espaces compris
  • Un résumé de 1500 caractères ou moins, espace compris
  • La liste des auteurs et des co-auteurs (prénom, nom, statut, institutions)
  • Les coordonnées des auteurs (adresses, courriel, téléphone, etc.) 

Les propositions de communications devront parvenir au comité organisateur du Colloque sous forme numérique

au plus tard le 25 janvier 2010 à l’adresse suivante : agbobli.christian@uqam.ca 

Les frais d’inscription au colloque sont ceux prévus pour tous les participants à l’ACFAS. Les frais de déplacement et d’hébergement ne sont pas pris en charge. Des actes de colloque seront publiés. 

Comité organisateur

  • Christian Agbobli
  • Gaby Hsab
  • Oumar Kane 

Comité scientifique

  • Andi Bakti, Pancasila University, Indonésie
  • Paul Carr, Yougnstown State University, USA
  • Riadh Ferjani, Institut de Presse et des Sciences de l'Information (IPSI), Tunisie
  • Myria Georgiou, London School of Economics and Political Science (LSE), UK
  • Tristan Mattelart, Paris 8, France
  • Mohammed ElHajji, UFRJ, Brésil
  • Lilyane Rachédy, UQAM, Canada
  • Gina Stoiciu, UQAM, Canada

Lieux

  • Montréal, Canada

Dates

  • lundi 25 janvier 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • diaspora, communication, identité, internationa, interculturel

Contacts

  • Christian Agbobli
    courriel : agbobli [dot] christian [at] uqam [dot] ca

Source de l'information

  • Christian Agbobli
    courriel : agbobli [dot] christian [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Trajectoires diasporiques, processus communicationnels et construction identitaire : éléments d’articulation », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 18 décembre 2009, http://calenda.org/199839