AccueilUn gisement nouveau pour les sciences sociales

Un gisement nouveau pour les sciences sociales

Journée d'étude des mines en Languedoc-Roussillon

*  *  *

Publié le mardi 22 décembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

La mémoire de la mine et des mineurs est l’un des axes prioritaires de la région Languedoc-Roussillon dans le domaine du patrimoine. La région s’est donc associé à Véronique Moulinié, ethnologue rattachée à l’ethnopôle Garae pour organiser une journée d’étude permettant de faire le point sur les recherches scientifiques autour des mines du territoire régional, tant de point de vue de la géographie que de l'archéologie, de l'histoire ou de l'éthnologie.

Annonce

Les places étant limitées, l'inscription auprès du Garae est obligatoire 04 68 71 29 69 ou ethno.garae@wanadoo.fr

Programme

8 h 45 : Accueil des participants

9 h : Ouverture de la journée d’études par Daniel Fabre, Directeur d’études à l’EHESS, IIAC, équipe Lahic, président du GARAE Paris Carcassonne et le Président du Conseil Régional de Languedoc-Roussillon

9 h 20 : Véronique Moulinié : introduction à la journée d’études. Ethnologue, Chargée de recherches, CNRS, IIAC, équipe Lahic, Paris Carcassonne.

9 h 40 : Marie-Christine Bailly-Maître : Les mines : une clef de lecture pour l’histoire géopolitique d’un territoire. Archéologue, Directrice de recherches, CNRS, LAMM, Université d’Aix-en-Provence.

10 h 15 : Véronique Izard : Regards sur la mine : pour une histoire de l’environnement en montagne méditerranéenne (Pyrénées-Orientales) Géographe, anthracologue, Associée au laboratoire GEODE CNRS, Toulouse

10 h 50 : Pause

11 h : Marie-Elise Gardel : Les mines de la Montagne Noire : un « objet » archéologique récent. Archéologue médiéviste, Associée au laboratoire CRHISM, Université de Perpignan.

11 h 35 : Béatrice Cauuet : Des mines d’or en alluvions exploitées par la force hydraulique en Cerdagne dans l’Antiquité. Méthodes d’étude et premières approches de terrain. Archéologue, Chargée de recherches, CNRS, Université de Toulouse le Mirail, TRACES.

12 h 10 : Discussion

12 h 30 : Déjeuner libre

14 h 30 : Nicolas Marty : De Perrier au Canigou : les mines de fer dans l’histoire économique régionale. Historien, Maître de conférences d’histoire contemporaine, Université de Perpignan.

15 h 05 : Marc Aubaret : Mythes des fonds perdus : contribution à l’anthropologie de l’ancien territoire minier des Cévennes. Ethnologue, Directeur du Centre Méditerranéen de Littérature Orale, Alès.

15 h 40 : Michel Wienin : La mine en Languedoc-Roussillon : de la production de minerai à la production de patrimoine. Chargé d’études pour le patrimoine industriel, service de l’inventaire, Région Languedoc-Roussillon.

16 h 15 : Pause

16 h 25 : Le passé minier et ses usages : deux exemples.

Présentation du programme transfrontalier de Routes industrielles.

Laurent Keller : Mémoire de la mine en Languedoc-Roussillon, une collecte de récits de vie par les radios associatives. Président de Radio Grille Ouverte.

17 h 15 : Discussion.

18 h : Clôture de la journée.

Lieux

  • Hôtel de Région, 201 avenue de la Pompignane (Arrêt tramway L1 Place de l'Europe)
    Montpellier, France

Dates

  • mercredi 27 janvier 2010

Mots-clés

  • mine, mineurs, patrimoine industriel, sciences sociales, paysage minier, minerais, minéraux, extraction, Puits-Ricard, La Grand-Combe, Canigou, Salsigne, Alès, bassin minier, fer, or, charbon

Contacts

  • Christine BELLAN
    courriel : ethno [dot] garae [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Perrine Vigoureux
    courriel : perrine [dot] vigoureux [at] patrimoine-paca [dot] com

Pour citer cette annonce

« Un gisement nouveau pour les sciences sociales », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 22 décembre 2009, http://calenda.org/199852