AccueilÉducation et homophobie, une forme de discrimination dans le système éducatif

Éducation et homophobie, une forme de discrimination dans le système éducatif

Education and homophobia, a form of discrimination in the educational system

État des lieux, actions et relais de l'action

Overview, actions and intermediaries of action

*  *  *

Publié le mardi 22 décembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

L'association nouvel esprit organise un colloque international sur le thème « Éducation et homophobie, une forme de discrimination dans le système éducatif : état des lieux, actions et relais de l'action », les 15, 16 et 17 juin à Besançon (France). Les propositions (français ou anglais) devront être soumises sur le site du colloque à l'adresse suivante : www. colloque2010.nouvelesprit.org avant le 25 janvier 2010. L'appel à communication est également disponible en anglais et portugais.

Annonce

Des situations critiques de mal-être, de stigmatisation, de souffrance sont mises en évidence par différentes instances. Echec scolaire, conduites à risques et tentative de suicide apparaissent comme trois conséquences d’un malaise profond ressenti face à l’homophobie latente ou explicite.

L’objectif de ce colloque est de se doter du temps nécessaire afin d’élaborer des outils remédiant à cette situation de vulnérabilité. Les chercheurs sont sollicités afin d’apporter un contenu descriptif et analytique interdisciplinaire visant à objectiver le débat. Les acteurs institutionnels, experts pédagogiques et porteurs des programmes éducatifs viendront, quant à eux, présenter leurs pratiques. Un autre éclairage sera apporté par les relais associatifs, créateurs d’outils d’écoute, de soutien et d’éducation à l’acceptation de l’autre dans ses différences.

Ce temps d’échange se fera autour de la problématique : « Education et homophobie, une forme de discrimination dans le système éducatif : état des lieux, actions et relais de l’action ». Ainsi trois expressions de l’homophobie seront questionnées : celle qui s’exerce à l’encontre de l’enfant, de l’adolescent ou du pré-adulte s’interrogeant sur ou vivant son homosexualité ; mais aussi celle qui s’organise autour des familles homoparentales, en prenant en compte les conséquences sur l’enfant qui grandit en son sein ; et enfin l’expression de l’homophobie à l’encontre des éducateurs et enseignants homosexuels.

Les communications scientifiques attendues pourraient prendre place dans les axes thématiques envisagés ci-dessous ou proposer de nouveaux questionnements.

Aspects thématiques du colloque

A / Etat des lieux

                Objectif

L’axe « Etat des lieux » propose de poser les bases d’une discussion sur les fondements et enjeux sociétaux du discours homophobe. Après une analyse des fantasmes et des représentations portant sur l’homosexualité, les communications décriront de manière quantitative et qualitative l’impact de l’homophobie. L’axe se conclura sur une analyse des modèles nationaux et internationaux de lutte contre l’homophobie.

               Thématiques

A-1/ Fantasmes et représentations de l’homosexualité : analyse du positionnement homophobe

A-2/ La sexualité de l’adolescent et du pré-adulte : les conduites à risques comme reflet des difficultés à la dicibilité. Le coming out en question

A-3/ La tentative de suicide : une tentative extrême de communication ?

A-4/ Analyse de différents modèles nationaux et internationaux de lutte contre l’homophobie

B/ Actions au sein du parcours scolaire

                Objectif

Cet axe propose d’investiguer les pratiques et actions mises en oeuvre pour rendre opérationnels les modèles de lutte contre l’homophobie en abordant la construction des programmes éducatifs, leur adéquation avec le parcours éducatif et son contexte. L’objectif au terme des travaux menés dans cet axe est de questionner les usages actuels et futurs des outils pédagogiques.

                Thématiques

B-1/ Actions menées en milieu scolaire : les stratégies générales

B-2/ Un sujet abordable par toutes les disciplines scolaires : vers une approche transversale ?

B-3/ Actions menées spécifiquement selon le contexte socioculturel de l’enfant, de l’adolescent ou du pré-adulte (Z.E.P., rural, enseignement laïc ou confessionnel…)

B-4/ Adéquation des actions selon l’âge : pour une meilleure sensibilisation et écoute ?

B-5/ Bilan et expression des besoins des éducateurs : les supports pédagogiques en question

C/ Les relais de l’action

                Objectif

L’enfant, l’adolescent ou le pré-adulte se construit au carrefour de plusieurs influences éducatives venant renforcer ou questionner les discours tenus dans le système éducatif. Cet axe se propose alors d’explorer comment, selon leur âge et leur milieu socioculturel ils construisent leurs points de vue sur l’homosexualité. La discussion s’ouvrira sur la potentialité d’un modèle éducatif qui viserait à atteindre l’acceptation et le respect de la diversité.

              Thématiques

C-1/ Dissonance des discours sur l’homosexualité entre école, famille et périscolaire : les conséquences

C-2/ Périscolaire et construction du genre et de l’orientation sexuelle : entre normes hétéro/homosexuelles

C-3/ Le coming out et l’homoparentalité : outils de discussion et d’acceptation ?

C-4/ Appropriations des égéries et références lesbiennes et gay pour se construire malgré un environnement homophobe

C-5/ De la tendance gayfriendly au décloisonnement de la communauté LGBT : émergence de l’acceptation de l’autre dans ses différences ?

Comité scientifique (liste  au  02/12/2009, mis à jour sur le site)

  • BORILLO Daniel : maître de conférences à l’Université de Paris X Nanterre et Juriste, CERSA-CNRS.
  • BROQUA Christophe : Anthropologue, Docteur de l’EHESS et chercheur associé à l’IRD.
  • BRIKI Malick : Docteur en psychiatrie au CHU de Besançon.
  • COURDURIES Jérôme : Anthropologue, post-doctorant CNRS-Sidaction, laboratoire SHADYC, Marseille.
  • DORAIS Michel : Professeur et chercheur, l’Ecole de service social, Université Laval, Québec.
  • DUCOUSSO-LACAZE Alain : Maître de conférences HDR, laboratoire de Psychologie EA 4139, à l’Université de Bordeaux 2.
  • FRAISSE Christèle : Professeur en psychologie sociale, CRPCC EA 1285, Université de Bretagne.
  • GRATTON Emmanuel : Maître de conférences en Psychologie à l’Université d’Angers.
  • GRENIER Alain : Professeur au département d’Etudes urbaines et touristiques, Ecole des Sciences de la gestion,  membre du GRIS, Québec.
  • GUILLERMET Elise : Docteur en Anthropologie.
  • HEFEZ Serge : Psychiatre et psychanalyste, responsable de l'unité : thérapie familiale dans le service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris. Directeur de l’Espas.
  • LAJEUNESSE Simon-Louis : Sexologue, Université Laval,  Québec.
  • LE TALEC Jean-Yves : Sociologue et chercheur associé Pôle SAGESSE du CERTOP-UMR 5044 de l’Université de Toulouse II - le Mirail.
  • LHOMOND Brigitte : Sociologue et chargée de recherche au CNRS, UMR 5206,  Lyon.
  • MENDES-LEITE Rommel : Maître de conférences en Psychologie et chercheur au CRPPC de l’Université Lyon 2.
  • NADAUD Stéphane : Pédopsychiatre,  praticien hospitalier et philosophe.
  • NARDI Caetano Henrique : Maître de conférences au département de Psychologie sociale à l’Université fédérale de Rio Grande do Sul, Porto Alegre, Brésil.
  • ROY GILLIS Joseph : Professeur en psychologie, Institut d’études de l’éducation de l’Ontario, Université de Toronto, Canada.
  • SIDERIS Georges : Maître de conférences à l’Université Paris IV Sorbonne - IUFM, chercheur à l’EA 125 de l’Université Paris I et à l’UMR 8167 du CNRS Orient et Méditerranée.
  • TAMAGNE Florence : Maîtresse de conférences en Histoire contemporaine, Université de Lille 3.
  • TIN Louis-Georges : Maître de conférences, Université d’Orléans - IUFM.
  • VERDIER Eric : Psychologue et psychothérapeute.

Disciplines concernées

Science de l’éducation, psychologie, pédo-psychologie, anthropologie, sociologie, histoire, géographie, et toutes les sciences humaines qui pourront enrichir le débat ;

Sciences politiques et juridiques ;

Psychiatrie, pédo-psychiatrie…

Intervenir dans ce colloque

Deux types d’interventions scientifiques sont envisagés lors de cet événement :

- Les communications sélectionnées par le comité scientifique. Ce dernier évaluera chaque article en double aveugle et rendra un avis sur l’acceptation dudit papier. En outre, il pourra proposer à certaines communications d’intégrer la session poster.

La nature des communications n’excédera pas 20 minutes comprenant 15 minutes de présentation et 5 minutes de questions. Un temps sera laissé à la fin de chaque atelier afin que les échanges soient nourris et fructueux entre les parties prenantes de l’atelier.

-La session posters. Cette dernière permettra aux scientifiques non retenus pour une communication orale de communiquer autour de leurs travaux.

Langues de présentation : français ou anglais

Comment intervenir ?

Les propositions (2 pages maximum, incluant la bibliographie) devront comprendre les éléments suivants :

-le titre de la communication ;

-les coordonnées précises du ou des auteurs (mail, adresse administrative, téléphone) ;

-un résumé de la communication (env. 3 000 caractères espaces compris) ;

-une bibliographie sommaire.

Dates à retenir

Date limite d’envoi des propositions de communication : 25 Janvier 2010

La soumission des résumés se fait par l’intermédiaire du site internet dédié au colloque (mise en fonction début décembre)

www.colloque2010.nouvelesprit.org

Réponse du comité d’organisation sur les propositions : 25 février 2010

Envoi du texte final : 15 avril 2010

Renseignements : colloque2010@nouvelesprit.org

Catégories

Lieux

  • Université de Franche-Comté - UFR SLHS - 30-32, rue Mégevand
    Besançon, France

Dates

  • lundi 25 janvier 2010

Mots-clés

  • éducation, homophobie, discrimination, homosexualité, actions

Contacts

  • Jérôme Valentin
    courriel : colloque2010 [at] nouvelesprit2010 [dot] org

Source de l'information

  • Valentin #
    courriel : colloque2010 [at] nouvelesprit [dot] org

Pour citer cette annonce

« Éducation et homophobie, une forme de discrimination dans le système éducatif », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 22 décembre 2009, http://calenda.org/199856