AccueilAnalyse de réseaux et histoire

Analyse de réseaux et histoire

Network Analysis and History

Approches, outils, problèmes

Approaches, tools, problems

*  *  *

Publié le vendredi 08 janvier 2010 par Karim Hammou

Résumé

Cette conférence internationale rassemblera des chercheurs/chercheuses de réputation internationale et de différentes disciplines – historiens; anthropologues; sociologues; démographes – afin de confronter les approches, les méthodes et les instruments en lien avec l'analyse de réseau. Alors même que l’analyse de réseau est pratique courante dans les autres sciences sociales, elle demeure une méthode encore peu utilisée en histoire. Nous aimerions, par le biais de ce colloque, mettre en évidence l’apport de cette méthode pour les historienNEs. Les discussions seront articulées autour de cinq thématiques principales : « Famille, parenté et réseaux » ; « Méthode » ; « Réseaux, mobilisation, mouvements sociaux » ; « Réseaux sociaux et élites économiques » ; « Réseaux culturels ».

Annonce

Organisation :

Institut d’histoire économique et sociale (Faculté des Sciences sociales et politiques) et Département d’histoire (Faculté des Lettres) de l’Université de Lausanne (Organisateurs : Sandro Guzzi-Heeb , Thomas David, Stéphanie Ginalski, Frédéric Rebmann)

PROGRAMME

Jeudi 25 février

14h15-14h30 : Introduction

1. Famille, parenté, réseaux – 14h30-17h30

14h30-15h30 :

  • John Padgett (Université de Chicago) : Open Elite? Social Mobility, Marriage and Family in Florence, 1282-1494
  • Stéphanie Ginalski (Université de Lausanne) : Elites économiques et réseaux familiaux : le cas de l’industrie suisse des machines et métaux au XXe siècle

15h30-16h00 : Pause

16h00-17h30 :

  • Christine Fertig (Université de Münster) : Family Strategies and Social Networks in Rural Society: Löhne and Borgeln in 19th century Westphalia (Northwestern Germany)
  • Cristina Munno (Université de Venise) : Les réseaux de parenté spirituelle entre familles et communautés. Outils d'analyse des dynamiques sociales dans la Vénétie du XIX siècle
  • Hilde Bras (Université libre d’Amsterdam) : Developments in Kin Networks Using Data of Witnesses at Marriage: The Netherlands, 1812-1940

Vendredi 26 février

2. Méthodes – 9h00-12h00

9h00-10h30 :

  • Martin Everett (School of Social Sciences, Université de Manchester) : Two mode techniques for social network analysis
  • Klaus Hamberger (CNRS, EHESS, Paris) : Outils d’analyse : Le logiciel PUCK
  • Lothar Krempel (Max-Planck-Institut für Gesellschaftsforschung, Cologne) : Networks Visualization

10h30-11h00 : Pause

11h00-12h00 :

  • Claire Lemercier (CNRS, IHMC-ENS, Paris) : Etudier des réseaux dans le temps et dans l'espace. Un exemple en histoire des migrations
  • Vladimir Batagelj et A. Mrvar (Université de Ljubljana) : Pajek : A Presentation

12h00-14h00 : Repas de midi

3. Réseaux, mobilisation, mouvements sociaux – 14h00-17h00

14h00-15h30 :

  • Mario Diani (Université de Trente) : Network Analysis and Social Movements
  • Sandro Guzzi-Heeb (Université de Lausanne), Pascal Cristofoli (EHESS, Paris) et Arnaud Bringé (INED, Paris) : Parenté, réseaux sociaux et organisation politique dans une vallée alpine
  • Christian Topalov (EHESS, Paris) : Les réseaux philanthropiques à Paris, 1880-1920

15h30-16h00 : Pause

16h00-17h00 :

  • Carola Lipp (Université de Göttingen) : Soziale Netzwerke in der politischen Kultur des 19. Jahrhunderts in Deutschland
  • Florence Passy (Université de Lausanne) : Multiple Paths Leading to Political Altruism

Samedi 27 février

4. Réseaux sociaux et élites économiques – 9h00-12h00

9h00-10h00 :

  • Mark Mizruchi (Université de Michigan) : The Decline of the American Corporate Elite
  • Thomas David, André Mach (Université de Lausanne), Martin Lüpold (Université de Bâle) et Gerhard Schnyder (Université de Cambridge) : The Rise and Decline of the Swiss Company Network During the 20th Century

10h00-10h30 : pause

10h30-11h30 :

  • Paul Windolf (Université de Trier) : The German-Jewish Economic Elite (1900 – 1933)
  • Cyril Grange (CNRS, Centre Roland Mousnier) : Réseaux d'affaires et réseaux familiaux : le cas de la banque privée juive à Paris au XIXe siècle

11h30-13h30 : Repas de midi

5. Réseaux culturels – 13h30-16h00

13h30-14h30 :

  • Martin Stuber (Université de Berne) : Les réseaux savants de Haller et de la société économique de Berne
  • René Sigrist (Observatoire de Paris) et Eric D. Widmer (Université de Genève) : Scientific Networks in 18th Century Europe

14h30-15h00 : Pause

15h00-16h00 :

  • Renate Pieper (Université de Graz) : Network analysis of early modern transatlantic communication : a challenge
  • Frédéric Rebmann (Université de Lausanne) : Les commissions extra-parlementaires en Suisse au XXe siècle : une analyse de réseau

Lieux

  • Université de Lausanne, Bâtiment Amphimax, salle 414
    Lausanne, Confédération Suisse

Dates

  • jeudi 25 février 2010
  • vendredi 26 février 2010
  • samedi 27 février 2010

Mots-clés

  • histoire, réseaux, analyse de réseaux

Contacts

  • Frédéric Rebmann
    courriel : frederic [dot] rebmann [at] unil [dot] ch

URLS de référence

Source de l'information

  • Frédéric Rebmann
    courriel : frederic [dot] rebmann [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Analyse de réseaux et histoire », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 08 janvier 2010, http://calenda.org/199905