AccueilLe texte critique : expérimenter le théâtre et le cinéma aux XXe et XXIe siècles

*  *  *

Publié le lundi 11 janvier 2010 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque prend place dans une réflexion à long terme associant études théâtrales et cinématographiques. Il est conçu comme le premier volet d’un diptyque, dont le second sera consacré à l’acteur et à la notion de jeu (second colloque prévu en 2012). Nous avons choisi d’associer dans nos réflexions le théâtre et le cinéma afin que les propositions théoriques propres à chacune de ces deux disciplines se réfléchissent dans un dialogue ouvert. Nous sommes en effet convaincues qu’un échange novateur levant les habituelles frontières entre ces deux arts sera favorable à l’investigation des enjeux de l’activité et du discours critiques.

Annonce

24, 25, 26 novembre 2010

Université François Rabelais de Tours

CDRT Nouvel Olympia

Studio cinémas

Équipe : EA 2115 Histoire des Représentations, axe Arts du spectacle.

Responsables :

  • Marion Chénetier-Alev, maître de conférences en études théâtrales
  • Valérie Vignaux, maître de conférences en études cinématographiques

Ce colloque prend place dans une réflexion à long terme associant études théâtrales et cinématographiques. Il est conçu comme le premier volet d’un diptyque, dont le second sera consacré à l’acteur et à la notion de jeu (second colloque prévu en 2012). Nous avons choisi d’associer dans nos réflexions le théâtre et le cinéma afin que les propositions théoriques propres à chacune de ces deux disciplines se réfléchissent dans un dialogue ouvert. Nous sommes en effet convaincues qu’un échange novateur levant les habituelles frontières entre ces deux arts sera favorable à l’investigation des enjeux de l’activité et du discours critiques.

Ce colloque souhaite traiter la question en trois temps :

1) figures historiques de la critique ;

2) situation du critique en France et à l’étranger ;

3) la critique en débat.

Le premier mouvement, « Figures historiques de la critique », interrogera les grandes figures qui ont construit la critique comme art au XXe siècle. Cette première approche se veut chronologique et s’efforcera de faire apparaître les concepts dégagés dans la critique du théâtre et du cinéma.

On pourra entre autres exemples envisager :

  • la poétique de la critique avec Mallarmé, poète et dramaturge ;
  • l’exigence critique de Jacques Copeau, metteur en scène et cofondateur de la Nouvelle Revue française ;
  • le militantisme de Bernard Dort qui, avec Roland Barthes, accomplit la « révolution copernicienne » de la critique dramatique ;
  • la naissance d’une critique indépendante avec Léon Moussinac, critique à L’Humanité ;
  • l’ontologie du cinéma pour André Bazin, fondateur des Cahiers du Cinéma ;
  • le réalisme chez Barthélémy Amengual.

Dans le second temps, « Situation du critique en France et à l’étranger », l’accent sera porté sur la place et la fonction de la critique en Europe et dans le monde anglo-saxon. Les intervenants pourront développer les spécificités de la pratique critique dans leurs pays respectifs, sous divers angles : historique, épistémologique, esthétique. On n’écartera pas les approches portant sur la réception ou sur les supports de la critique (radio, presse, audiovisuel, numérique, etc.).

Le troisième volet, « La critique en débat », examinera l’avenir de l’exercice critique. En effet, face aux mutations profondes de la création contemporaine, la critique constate l’obsolescence de ses modèles et de ses outils. À travers des études de cas exemplaires et l’analyse de ses multiples modes de diffusion, on tentera de cerner les enjeux actuels de la posture critique.

Date limite pour le dépôt des propositions : 25 février 2010

Les propositions (1000 signes maximum), accompagnées d'une brève bio-bibliographie  de l'auteur, doivent être envoyées à Marion Chénetier-Alev (marion.chenetier@free.fr) et à Valérie Vignaux (valerie.vignaux@orange.fr).

Réponse aux auteurs : 15 mars 2010

Comité scientifique :

  • Marion Chénetier-Alev, Maître de conférences - Université de Tours (Théâtre)
  • Valérie Vignaux, Maître de conférences - Université de Tours (Cinéma)
  • Jean-Pierre Sarrazac, Professeur - Université de Paris III (Théâtre)
  • François Albera, Professeur – Université de Lausanne (Cinéma)
  • Marco Consolini, Maître de conférences - Université de Paris III (Théâtre)
  • Isabelle Moindrot, Professeur - Université de Tours (Littérature et Arts du spectacle)
  • Philippe Chardin, Professeur - Université de Tours (Littérature comparée)

Lieux

  • Université François-Rabelais, 3 rue des Tanneurs
    Tours, France

Dates

  • jeudi 25 février 2010

Mots-clés

  • théâtre, cinéma, critique

Contacts

  • vaélrie vignaux
    courriel : valerie [dot] vignaux [at] univ-tours [dot] fr
  • Marion Chénetier-Alev
    courriel : marion [dot] chenetier [at] univ-tours [dot] fr

Source de l'information

  • Valérie Vignaux
    courriel : valerie [dot] vignaux [at] univ-tours [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le texte critique : expérimenter le théâtre et le cinéma aux XXe et XXIe siècles », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 11 janvier 2010, http://calenda.org/199944