AccueilRegards croisés sur le Mozambique

Regards croisés sur le Mozambique

séminaire doctorants du GemDev

*  *  *

Publié le mardi 19 janvier 2010 par Marie Pellen

Résumé

Des doctorants français comme mozambicains, de géographie, de sciences politiques et d'économie qui travaillent sur le Mozambique ont décidé de se réunir et d'organiser un séminaire de diffusion de leurs travaux au GemDev.

Annonce

Discutants de la journée :

  • Michel Cahen (matin et après-midi),
  • Jean Fabien Steck (Université Paris X/GemDev) (après-midi)

10h00-11h00 Introduction générale : état des savoirs en sciences humaines et sociales sur le Mozambique                

  • Michel Cahen (CEAN, Sc. Po. Bordeaux /CNRS)

11h00-12h15 Elaborer les politiques de gestion des ressources environnementales au Mozambique

  • Rozenn Diallo (CEAN, Sc. Po. Bordeaux),
  • Agathe Maupin (Université Bordeaux3)

 Comment le Mozambique élabore-t-il des politiques institutionnelles de gestion de ses ressources environnementales dans un contexte internationalisé ? Au-delà des enjeux soulevés par la question de l’adaptation des modèles de gestion aux cadres internationaux, quels sont les processus décisionnels (esquisse d’identification des contours des arènes décisionnelles en matière environnementale, cœur de l’impulsion de l’action publique dans les secteurs de l’eau et de la conservation) en œuvre au sein des institutions chargées de la gestion des ressources environnementales du Mozambique ?

13h15-14h30 Migrations et croissance urbaine au Mozambique

  • Carlos Quembo (CEAN, Sc. Po. Bordeaux),
  • Adelaide Macaba (Université Paris 8),
  • Jeanne Vivet (Université Paris X)

  La croissance urbaine et les migrations au Mozambique ont été contrôlées et limitées jusqu’à l’indépendance en 1975 qui ouvrit les portes des villes à de nombreux ruraux. La guerre civile (1977-1992) entraîna ensuite de nombreux déplacements forcés vers les villes. Durant la même période, le gouvernement du Frelimo orchestra l’exil de citadins « improductifs » dans les provinces rurales du nord du pays. L’étude des migrations et de l’urbanisation pose la question du rapport du pouvoir au migrant urbain, mais plus généralement des impacts protéiformes des migrations dans une ville post-conflit.

14h30-15h45 Politiques de développement et (in)justices spatiales : cas de l'accès à l'eau potable à Maputo

  • Karine Ginisty (Université Paris X/IFAS),
  • Amandine Lare (Université de Rouen)

Au Mozambique, la ville de Maputo est depuis les années 2000 un véritable laboratoire de développement, rassemblant institutions publiques, bailleurs de fonds et ONG. Dans le domaine de l’eau potable, le spectre des OMD conduit les acteurs locaux à mener une course à l’augmentation du taux de raccordement à domicile. Si l’accès à l’eau est une préoccupation quotidienne pour la majeure partie des citadins, ils n’en demeurent pas moins exclus des processus de décisions qui définissent ce qu’est un service équitable et juste. Par-delà l’interrogation des conceptions du développement, la question de l’accès à l’eau renseigne sur la place des citadins dans la construction de leur quotidien et de leur ville.

Lieux

  • Centre Malher, Salle Person 9 rue Malher, M° St Paul
    Paris, France

Dates

  • vendredi 22 janvier 2010

Mots-clés

  • Mozambique, Maputo, croissance urbaine, migration, eau potable, gestion des ressources environnementales

Contacts

  • karine Ginisty
    courriel : k [dot] ginisty [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • karine Ginisty
    courriel : k [dot] ginisty [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Regards croisés sur le Mozambique », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 19 janvier 2010, http://calenda.org/200007