AccueilDes saints entre Églises et États

Des saints entre Églises et États

Saints between Churches and States

Enjeux politiques de la sainteté après le concile de Trente

Political issues of sanctity after the Council of Trent

*  *  *

Publié le mercredi 20 janvier 2010 par Karim Hammou

Résumé

Cette journée d’étude consacrée aux enjeux politiques de la sainteté dans les terres catholiques et protestantes après le concile de Trente posera la question des rapports complexes entre la(les) sainteté(s) et l’(les) État(s). Il s’agira de replacer la création, la reconnaissance, la promotion et la réception des figures de sainteté dans un contexte de construction des identités nationales et d’affrontements confessionnels. Cette approche permettra de réfléchir au fait que la sainteté sert alors les particularismes votifs autant que l’idéal d’une Église universelle, et qu’elle peut participer de l’affirmation d’une singularité et d’une puissance dans la chrétienté aussi bien que de la définition d’un nouvel ordre politico-religieux en rupture avec Rome.

Annonce

IRCOM (Université Paris-Sorbonne) en collaboration avec le CEMMC (Bordeaux III)

Journée d'étude organisée par Florence Buttay (Bordeaux III - Michel de Montaigne) et Axelle Guillausseau (C.P.G.E., Lycée Thiers, Marseille)

Programme

Matin

Présentation : Denis Crouzet (Paris IV - Sorbonne)

Introduction : Alain Tallon (Paris IV - Sorbonne)

I.     Contestations et transformations de la notion de sainteté en Europe au XVIe siècle

Modérateur : Isabelle Poutrin (Paris XII – Créteil)

  • Miguel Gotor (Villa I Tatti, Florence) : « Le théâtre des saints modernes : la canonisation à l’âge baroque »
  • Naïma Ghermani (Grenoble II – Pierre Mendès France) : « Des princes plutôt que des saints ? Protestantisme, pouvoir politique et sainteté dans l’Allemagne du XVIe siècle »

II.     Les patronages nationaux (XVIe-XVIIe siècles)

Modérateur : Axelle Guillausseau (C.P.G.E., Lycée Thiers, Marseille)

  • Jean-Marie Le Gall : Titre à préciser.
  • Damien Tricoire (Paris IV-Sorbonne) : « À la quête de l'Universel : constructions étatiques et patronages mariaux en Bavière, France et Pologne-Lituanie (vers 1600 - vers 1660) »
  • Annick Delfosse (Université de Liège) : « Le patronage immaculiste dans les Pays-Bas espagnols : une élection manquée »

Après-midi

III.     L’État producteur de figures de sainteté (XVIe-XVIIe siècles)

Modérateur : Olivier Christin (Lumière – Lyon  II)

  • Christine Aguilar-Adan (C.P.G.E., Lycée Fénelon) : « “Pietas hispanica” et dévotion immaculiste : la construction d’une opinion »
  • Cécile Vincent-Cassy (Paris X – Nanterre) : « Saint Michel et la Monarchie hispanique. L'invocation de la protection angélique dans les années 1640 »
  • Cédric Michon (Université du Maine) : « Thomas More, saint et chancelier »
  • Cornel Zwierlein (Université de Bochum) : « Les saints de la communion avec le Christ : hybridations entre Églises et États dans le monde calviniste (XVIe-XVIIe siècles) »

Conclusions :

Axelle Guillausseau (C.P.G.E., Lycée Thiers, Marseille), Florence Buttay et Éric Suire (Bordeaux III – Michel de Montaigne)

Lieux

  • Paris-Sorbonne, Centre Roland Mousnier (salle G.647), 1, rue Victor-Cousin
    Paris, France

Dates

  • samedi 27 mars 2010

Mots-clés

  • sainteté, canonisation, patronage, particularismes votifs, Église universelle, affrontements confessionnels

Contacts

  • Florence Buttay
    courriel : florence [dot] buttay [at] u-bordeaux3 [dot] fr

Source de l'information

  • Florence Buttay
    courriel : florence [dot] buttay [at] u-bordeaux3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Des saints entre Églises et États », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 20 janvier 2010, http://calenda.org/200051