AccueilBibliothèque et production du savoir sociologique

Bibliothèque et production du savoir sociologique

Libraries and the production of sociological knowledge

Histoire et usages de la bibliothèque de sociologie du CNRS

The history and practices of the CNRS sociology library

*  *  *

Publié le jeudi 21 janvier 2010 par Karim Hammou

Résumé

À partir de l'exemple de la bibliothèque de sociologie du CNRS (auparavant du CES puis de l'IRESCO), il s'agit d'étudier le fonctionnement et les usages d'une telle bibliothèque, ainsi que ses liens avec la recherche académique, dans une optique à la fois historique et sociologique.

Annonce

La Bibliothèque de sciences humaines et sociales Paris Descartes-CNRS (UMS 3036), le Service commun de la documentation de l’université Paris Descartes et le CERLIS (Centre de recherche sur les Liens Sociaux) organisent les 10-11 juin 2010 un colloque consacré à l’histoire et aux usages de la bibliothèque de sociologie du CNRS, devenue la Bibliothèque de sciences humaines et sociales Paris Descartes-CNRS. Au-delà du cas particulier de cette bibliothèque, il s’agira de contribuer à une meilleure connaissance des bibliothèques savantes en sciences humaines et sociales.  

Comité d'organisation :

  • Jean-Christophe Marcel (université Paris-Sorbonne) ;
  • Olivier Martin (université Paris Descartes - CERLIS) ;
  • Rémi Mathis (université Paris Descartes - UMS 3036). 

Comité scientifique :

  • Anne-Marie Bertrand (Enssib) ;
  • Sylvia Bozan (UMS 3036) ;
  • Jean-Michel Chapoulie (Paris I-Panthéon Sorbonne) ;
  • Roger Chartier (Collège de France) ;
  • Christian Jacob (CNRS) ;
  • Jérôme Kalfon (Paris Descartes) ;
  • Martine Poulain (INHA) ;
  • François de Singly (Paris Descartes - CERLIS) ;
  • Bernard Valade (Paris Descartes).

Les propositions de communication (1000 à 3000 signes) peuvent être adressées à Rémi Mathis (remi.mathis@parisdescartes.fr)

avant le 31 mars 2010.

Le colloque aura lieu au Centre universitaire des Saints-Pères (Paris VIe) et à la Sorbonne.

Ces journées d’études seront organisées autour de quatre axes, chacun pouvant être traités avec des méthodes et des approches différentes : 

1/ L’institution et ses hommes

Un des premiers objectifs de ces journées de recherche est de contribuer à une meilleure connaissance des histoires institutionnelle et humaine des bibliothèques savantes, notamment dans le domaine des sciences humaines et sociales. L’histoire des bibliothèques françaises reste encore largement à écrire. Malgré la parution en 1992 du dernier volume de l’Histoire des bibliothèques françaises consacré au xxe siècle, nous disposons d’extrêmement peu de travaux scientifiques sur l’époque contemporaine. Parmi ceux-ci, une minorité est consacrée à des bibliothèques universitaires ou de recherche, qui demeurent extrêmement mal connues. Il s’agira notamment de replacer la bibliothèque de sociologie dans le contexte administratif et bibliothéconomique de l’époque en étudiant le fonctionnement interne de la bibliothèque (son personnel, son budget, son organisation) et ses relations à ses tutelles (CES, IRESCO etc. ; CNRS dans son ensemble ; rayonnement national ou international) à une période où la documentation universitaire peine à se mettre en place (les SCD ne sont créés qu’en 1984) et où le retard des bibliothèques de recherche françaises est patent. 

2/ La bibliothèque et ses lecteurs

La bibliothèque est constituée pour que des lecteurs utilisent les ressources qu’elle offre. Or ces derniers sont relativement mal connus. Il convient donc d’analyser le lectorat d’une bibliothèque liée à un centre de recherche mais d’ampleur nationale : qui sont-ils ? pourquoi viennent-ils ? quelles sont leurs pratiques de fréquentation ? Que font-ils des livres et des espaces de travail offerts par les bibliothèques ?

Au delà des questions purement documentaires, une bibliothèque constitue un espace de sociabilité privilégié où des décisions d’ordre scientifiques ou administratives peuvent se prendre, loin des questions purement documentaires : elle constitue un lieu de rencontre entre lecteurs, ce qui devra également être étudié. 

3/ La bibliothèque et la recherche 

Les collections de la bibliothèque de sociologie, situées au cœur des laboratoires, ont une influence directe sur la formation intellectuelle des chercheurs qui la fréquentent et, par conséquent, sur leurs propres travaux. À une époque où la sociologie française se structure, dans le contexte de la Guerre froide où les oppositions idéologiques sont à leur acmé, la bibliothèque se doit de faire des choix qui ont une grande influence. Les collections sont-elles pour autant en phase avec la recherche sociologique internationale, française, des laboratoires proches, au cours des soixante ans de son existence ?

Eclairer l’histoire des bibliothèques savantes, c’est éclairer l’histoire des disciplines et des savoirs savants.  

4/ Les collections et les services 

La définition d’une bibliothèque a considérablement évolué au cours de la seconde moitié du XXe siècle, ce qui apparaît dans l’offre de services : elle n’est plus un reposoir de livres mais un organisme proposant de multiples facilités à un lectorat qu’il est nécessaire de connaître.

La collection, qui passe pour l’une des plus importante de France voire d’Europe, demeure néanmoins au centre des préoccupations, de sa constitution grâce aux dons de plusieurs importants sociologues (Halbwachs, Gurvitch…) à la politique documentaire actuelle prenant en compte l’environnement intellectuel de la bibliothèque. 

La Bibliothèque de sciences humaines et sociales Paris Descartes-CNRS (UMS 3036), le Service commun de la documentation et le CERLIS invitent les chercheurs de tous les horizons à une réflexion interdisciplinaire, mêlant approches sociologiques, historiques et bibliothéconomiques. 

Les archives de la bibliothèque, récemment triées, sont librement disponibles à la consultation (45, rue des Saints-Pères 75006 Paris).

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mercredi 31 mars 2010

Mots-clés

  • bibliothèque, Centre d'études sociologiques, IRESCO, histoire de la sociologie

Contacts

  • Rémi Mathis
    courriel : remi [dot] mathis [at] bnf [dot] fr

Source de l'information

  • Rémi Mathis
    courriel : remi [dot] mathis [at] bnf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Bibliothèque et production du savoir sociologique », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 21 janvier 2010, http://calenda.org/200055