AccueilAttente et action dans Endgame de Samuel Beckett

Attente et action dans Endgame de Samuel Beckett

Waiting and Acting in Endgame by Beckett

Journée d'études Beckett

Symposium On Beckett université Nancy 2

*  *  *

Publié le mercredi 27 janvier 2010 par Marie Pellen

Résumé

Une journée d’études sur le thème « Attente et action dans Endgame de Samuel Beckett » aura lieu à l’université de Nancy 2 le vendredi 26 mars 2010. L’attente est une constante dans l’œuvre de Beckett : le passage à l’action y est continuellement différé, dans un temps indéfiniment suspendu. Quelles raisons sociales, existentielles ou métathéâtrales, expliquent une telle attente ? Parallèlement, Endgame interroge notre rapport à l'action : qu’est-ce qu’agir au théâtre ? Et l’action théâtrale est-elle de même nature que l’action politique ?

Annonce

Une journée d’études consacrée à  Endgame de  Samuel Beckett aura lieu à l’université de Nancy 2 le vendredi 26 mars 2010. Elle est organisée conjointement par le groupe de recherches IDEA (Interdisciplinarité dans les Etudes Anglophones), le département d’anglais de l’université et le RADAC (Groupe de Recherches sur les Arts Dramatiques Anglophones Contemporains).

 Cette journée s’articulera autour de la thématique suivante : Attente et action. 

L’attente est une constante dans l’œuvre de Beckett.  Dans quelle mesure cette attente est-elle active, ou, au contraire, passive ? Habituellement, l’attente précède l’action. Pourtant, chez Beckett, même si l’attente semble préparer l’action, le passage à l’action est continuellement différé, dans un temps indéfiniment suspendu. Pourtant l’attente ne semble pas stérile. En se prolongeant, elle acquiert une force qui l’apparente à une forme d’action. La nature de cette attente riche en potentialités pourra être analysée dans sa dimension essentielle ou existentielle. Et parallèlement, un questionnement sur l’action, ses raisons d’être ou ses modalités, est envisageable. Qu’est-ce qu’agir au théâtre ? Et l’action théâtrale est-elle de même nature que l’action politique ?

 Les communications porteront essentiellement sur Endgame, sans pour autant exclure des mises en perspective, soit avec le reste de l’œuvre de Beckett, soit avec d’autres pièces du corpus théâtral contemporain.

Les propositions de communications (titre et résumé) devront nous parvenir pour le 6 mars. Vous serez averti(e)s de la sélection des communications retenues au plus tard le 12 mars.

 Cette journée d’études est ouverte à toute personne intéressée par l’œuvre de Beckett et souhaitant apporter sa contribution sur la thématique de l’action et de l’attente dans Fin de partie.

Les actes de cette journée feront l’objet d’une publication par le RADAC, après l’approbation d’un comité de lecture.

Comité de lecture :

  • Nicole Boireau  (Université Paul Verlaine, Metz),
  • Jean-Marc Peiffer (Université Nancy 2),
  • Ciaran Ross (Université Marc Bloch, Strasbourg),
  • Isabelle Smadja (Nancy).

Vous pouvez envoyer vos propositions à l’une des deux adresses suivantes avant le 6 mars 2010 :

  • peiffer.jm@free.fr
  • isabsmadja@free.fr

Catégories

Lieux

  • Université Nancy 2 Place Godefroy de Bouillon
    Nancy, France

Dates

  • samedi 06 mars 2010

Mots-clés

  • théâtre contemporain, Beckett, fin de partie

Contacts

  • Jean-Marc Peiffer
    courriel : peiffer [dot] jm [at] free [dot] fr
  • Isabelle Smadja
    courriel : isabsmadja [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-Marc Peiffer
    courriel : peiffer [dot] jm [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Attente et action dans Endgame de Samuel Beckett », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 27 janvier 2010, http://calenda.org/200111