AccueilMarquer la ville

Marquer la ville

Marking out the city

Formes, usages et significations de la marque urbaine

Forms, uses, and meanings of urban marking

*  *  *

Publié le vendredi 29 janvier 2010 par Karim Hammou

Résumé

Gravée dans la pierre ou dans la mémoire, la « lettre moulée » de la ville classique se décline de multiples façons : noms et numéros de maisons, inscriptions sur des monuments et des constructions utilitaires, architecture de commerce, etc. dont la matérialité et le sens changent à travers l'espace et le temps. À partir d'une conception relationnelle et processuelle de l'espace, il s'agira ainsi de réfléchir sur l'impact que peut avoir l'introduction de nouvelles marques urbaines sur les manières dont les citadins engagent des liens entre eux ainsi que sur le déploiement des pouvoirs qui façonnent la jonction entre forme urbaine et vivre ensemble.

Annonce

Journée d’études internationale organisée par Ulrike Krampl (Histoire) et Christophe Morin (Histoire de l’art)
Université François-Rabelais de Tours – CeRMAHVA/Equipe « Histoire des villes »

Tours, le 5 février 2010 

Lubin : Tenez, j’explique du latin quoique je ne l’aie jamais appris et voyant l’autre jour écrit sur une grande porte collegium, je devinai que cela voulait dire collège.
Clitandre : Cela est admirable. Tu sais donc lire, Lubin ?
Lubin : Oui, je sais lire la lettre moulée mais je n’ai jamais su lire l’écriture. 

Molière, Georges Dandin, acte III, scène I. 

Gravée dans la pierre ou dans la mémoire, la « lettre moulée » de la ville classique évoquée par Molière se décline en effet de multiples façons : noms et numéros de maisons, inscriptions sur des monuments et des constructions utilitaires, architecture de commerce, etc. dont la matérialité et le sens changent à travers l'espace et le temps. Quels en sont les acteurs, quels usages sont prévus et quels en sont réellement faits (orientation, identification, domination, mémoire, imagination, publicité, communication, esthétique, etc.)? Peut-on parler de systèmes structurants qui co-existent et/ou qui entrent en concurrence? Quelle est  leur visibilité pour les citadins et quel leur impact sur l'expérience de l'espace urbain? A partir d'une conception relationnelle et processuelle de l'espace, il s'agira ainsi de réfléchir sur l'impact que peut avoir l'introduction de nouvelles marques urbaines sur les manières dont les citadins engagent des liens entre eux ainsi que sur le déploiement des pouvoirs qui façonnent la jonction entre forme urbaine et vivre ensemble.

Par sa dimension matérielle et symbolique, par sa dimension anthropologique aussi, le thème appelle une approche pluridisciplinaire dont les communications explorerons plusieurs facettes. Intitulée "Marquer la ville", la rencontre souhaite proposer un lieu d'échanges entre chercheurs et chercheuses appartenant à différentes disciplines pour débattre des formes, usages et significations des multiples marques qui jalonnent l'espace urbain. 

PROGRAMME

9h30 Accueil des participant/e/s

10h

Ulrike Krampl et Christophe Morin (Université de Tours/CeRMAHVA), Introduction

10h15

Béatrice Fraenkel (EHESS/ITEM), Marquer / remarquer : Comment perçoit-on les inscriptions urbaines?

11h15 Pause

11h30

Dominique Massounie (Université Paris Ouest-Nanterre/CHAHR), L'inscription aux XVIIIe siècle: du vers latin au discours en français

12h30 Déjeuner

14h30

Gabriela Signori (Université de Constance), Le nom, la maison et la mémoire

15h30

Albane Cogné (Université de Tours/CeRMAHVA), L'empreinte d'une famille patricienne sur l'espace urbain : le cas des Belgioioso à Milan dans la seconde moitié du XVIIIe siècle

16h30

Anton Tantner (Université de Vienne), Le triomphe du numéro de maison dans la monarchie des Habsbourg

17h30 Conclusion

Lieux

  • Université François Rabelais (5e BU), 3 rue des Tanneurs
    Tours, France

Dates

  • vendredi 05 février 2010

Contacts

  • Ulrike Krampl
    courriel : ulrike [dot] krampl [at] univ-tours [dot] fr
  • Christophe Morin
    courriel : cermahva [at] univ-tours [dot] fr

Source de l'information

  • Camille Prieux
    courriel : cethis [at] univ-tours [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Marquer la ville », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 29 janvier 2010, http://calenda.org/200123