AccueilObserver des situations pédagogiques, à l’école et ailleurs

Observer des situations pédagogiques, à l’école et ailleurs

Observing teaching situations, inside and outside schools

Stratégies d’enquête, pratiques de terrain, restitution des résultats

Investigation strategies, practices on the ground, restitution of results

*  *  *

Publié le vendredi 05 février 2010 par Karim Hammou

Résumé

Organisée en commun par deux équipes financées par l’ANR, cette journée d’études est pensée comme l’occasion de prendre la formation et les situations pédagogiques comme terrains d’analyse et objets de recherche. L’hypothèse à l’origine de cette journée d’études peut dès lors se résumer simplement : l’observation de situations pédagogiques et plus largement l’étude de processus de formation supposent des méthodes et soulèvent des problèmes, sinon spécifiques à l’objet « formation », du moins analogues pour des types de formations très différents. Qu’il s’agisse de formation scolaire ou professionnelle, de formation syndicale ou partisane, et sans bien sûr ignorer les particularités de chaque terrain, il existe une série d’interrogations méthodologiques communes.

Annonce

Journée d’études organisée dans le cadre des recherches Formasynd (La formation syndicale. Socialisation et apprentissages militants dans les organisations syndicales de salariés en France, CERAPS, Lille 2) et Elidroit (La formation au droit des élites du privé et du public depuis 1958. Quels savoirs juridiques pour quels modes de gouvernement ? Centre Maurice Halbwachs).

Programme

8h30 : Accueil café

9h – Introduction

9h15 – De l’école aux socialisations professionnelles : continuité ou discontinuité des protocoles d’enquête ?

PRESIDENCE : ANDRE GRELON (EHESS, CMH)

  • Jérôme Deauvieau (UVSQ, Printemps) : Observer et comprendre les pratiques enseignantes. Une enquête auprès d’enseignants de SES en lycée.
  • Liora Israël (EHESS, CMH) : Une méthodologie "exportable" ? The language of law school. Learning to think like a lawyer, d’Elizabeth Mertz

Discutante : Agnès van Zanten (CNRS, OSC)

11 h - Pause

  • Cédric Moreau de Bellaing (CNRS, CMH) : Saisir les réformes de l’enseignement du droit. Mérites comparés du dépouillement archivistique et de l’enquête ethnographique à partir des cas  de l’école de police et des facultés de droit.
  • Emilie Biland (CNRS, CMH) : Quelle place pour l’observation dans la sociologie des
    concours ? Réflexions à partir de la fonction publique territoriale et de l’ENA.

Discutant : Jean-Michel Chapoulie (Université Paris 1)

13h-14h15 : pause déjeuner

14h15 - Formations militantes : des enjeux et des pratiques d’observation spécifiques ?

PRESIDENCE : Emmanuel de Lescure (Université Paris Est, CIRCEFT)

  • Yasmine Siblot (Université Paris 1, Laboratoire Georges Friedman) : Saisir la transmission de "fondamentaux" au delà de la "bonne ambiance". L'observation de stages de formation à la CGT.
  • Nathalie Ethuin (Université Lille 2, CERAPS) : En être ou presque : l’observation
    participante de stages de formation au parti communiste français
  • Mailys Gantois (Université Paris 1, CESSP – CRPS) : Quelle place pour le chercheur dans des formations interactives ? Le cas des stages négociation à la CGT et à la CGT-FO

Discutant : Didier Georgakakis (IEP de Strasbourg / IUF, GSPE)

Lieux

  • Ecole Normale Supérieure, 48 bd Jourdan
    Paris, France

Dates

  • lundi 15 mars 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • observation, méthodes, formation, éducation, militantisme, droit

Contacts

  • Emilie Biland
    courriel : emilie [dot] biland [at] ens [dot] fr

Source de l'information

  • Emilie Biland
    courriel : emilie [dot] biland [at] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Observer des situations pédagogiques, à l’école et ailleurs », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 05 février 2010, http://calenda.org/200171