AccueilConstructions, reconstructions et commémorations clunisiennes, 1790-2010

Constructions, reconstructions et commémorations clunisiennes, 1790-2010

Constructions, reconstructions and commemorations in Cluny, 1790-2010

*  *  *

Publié le vendredi 05 février 2010 par Karim Hammou

Résumé

Depuis septembre 2009 et tout au long de l’année 2010, la célébration du onzième centenaire de la fondation de l’abbaye de Cluny donne lieu à un florilège d’activités organisées et soutenues par les instances patrimoniales, les collectivités territoriales, les citoyens. Les historiens sont parfois impliqués dans ces activités en tant que partenaires ou conseillers, voire comme les véritables moteurs...

Annonce

Depuis septembre 2009 et tout au long de l’année 2010, la célébration du onzième centenaire de la fondation de l’abbaye de Cluny donne lieu à un florilège d’activités organisées et soutenues par les instances patrimoniales, les collectivités territoriales, les citoyens. Les historiens sont parfois impliqués dans ces activités en tant que partenaires ou conseillers, voire comme les véritables moteurs. Cet engouement transversal pour la commémoration clunisienne apparaît au plus grand nombre comme normal (il est important de se souvenir du passé) et louable (cela peut sembler un moyen de renouer le lien social dans une société en perte de repères). La présence des historiens dans le calendrier commémoratif est très majoritairement considérée comme allant de soi, tant de la part du grand public que de la part des historiens eux-mêmes. Le présent projet vise à questionner la normalité de cette activité commémorative pour la replacer dans l’histoire, celles des XIXe, XXe et du premier XXIe siècle où Cluny a pu être tantôt un objet de lamentation, d’édification, de rêve, de glorification. Au lieu de commémorer le onzième centenaire de la fondation de Cluny, nous souhaitons engager une réflexion sur la célébration elle-même et l’objet de celle-ci ; objectiver ce que la « demande sociale » considère comme allant de soi : Cluny et son 11e centenaire.

Cette démarche implique d’analyser la manière dont on a construit l’objet Cluny depuis sa mort en 1790 : construction d’un objet scientifique par la sauvegarde, le classement, la publication et l’étude de ses archives ; construction d’un objet architectural émotionnel autour de la plaie laissée par la destruction inachevée de l’abbatiale, par ses restaurations, les reconstructions partielles, l’exhumation de ses débris ou de ses racines et leur transmutation en témoins archéologiques ; construction d’un objet littéraire sous la plume des romanciers, des voyageurs, des historiens puis des agents du tourisme ; construction d’un objet mémoriel par des célébrations répétées et par la diffusion d’une image positive du « message clunisien » pour la société contemporaine.

La réflexion sera menée conjointement par des historiens et des acteurs actuels des reconstructions clunisiennes (architectes, ingénieurs et agents de l’exécutif local), afin que les célébrations de 2010 ne soient pas seulement l’occasion de présenter de nouvelles « mises en valeur » de Cluny, mais aussi de réfléchir aux enjeux et motivations, conscientes ou non, qui les animent.

Didier Méhu 

Ce colloque constitue le premier volet des manifestations scientifiques cordonnées par l’UMR 5594 – ARTeHIS de Dijon et le Centre d’études médiévales d’Auxerre qui se tiennent à l’occasion du 11e centenaire de la fondation de Cluny. Les trois autres volets se tiendront à Romainmôtier du 24 au 26 juin 2010 (Cluny, le monachisme et l’Église), à Cluny du 9 au 11 septembre 2010 (Cluny, le monachisme et l’émergence d’une société seigneuriale), puis en novembre 2010 (Cluny : Archéologie, monument et technologie). 

Programme

Jeudi 13 mai 2010 

14 h 00 : Accueil des participants.

Jean-Luc Delpeuch (Mairie de Cluny) 

14 h 30 – 18h30

Restaurations et commémorations, 1790-2010. Présidence Daniel Russo 

Didier Méhu (Université Laval, Québec), Pourquoi (ne pas) commémorer ?

Dominique Iogna-Prat (CNRS, Paris / Auxerre), Commémorations clunisiennes, 1910-2010. 

16 h 15 – 16 h 45 : pause. 

Yann Potin (Université Paris I – Panthéon-Sorbonne), La destruction de l’abbaye de Cluny ou la puissance du vide, 1790-1825.

Alain Rauwel (Université de Bourgogne, Dijon), Une tentative de restauration monastique à Cluny au XIXe siècle : Dom Mayeul Lamey. 

Vendredi 14 mai 2010 

9 h 30 – 13 h 00, Cluny et la construction du discours scientifique aux XIXe et XXe siècles.  

1. Archives et Histoire. Présidence Didier Méhu 

Isabelle Vernus (Archives départementales de Saône-et-Loire, Mâcon), Les monumenta clunisiens : le sort des archives de Cluny.

Alain Guerreau (CNRS, Paris), Les recherches sur Cluny au XXe siècle : la balkanisation et ses conséquences. 

11 h 00 – 11 h 30 : pause. 

2. Histoire de l’art et archéologie. Présidence Christian Sapin 

Daniel Russo (Université de Bourgogne, Dijon), Cluny dans l’histoire de l’art français d’Émile Mâle à Henri Focillon.

Kathryn Brush (London, Ontario, University of Western Ontario), Arthur Kingsley Porter et la genèse de sa vision de Cluny. 

Déjeuner : 13 h 00 – 14 h 30

14 h 45 – 19 h 00, Reconstructions émotionnelles et littéraires. Présidence Dominique Iogna-Prat

Janet Marquardt (Charleston, Illinois, Eastern Illinois University), Du martyr au monument : les reconstructions romantiques.

Nicolas Reveyron (Université Lumière – Lyon II, Institut universitaire de France), François Cucherat, l’autre fils de Semur.

Laurent Baridon (Université Pierre Mendès-France – Grenoble II) et Didier Méhu (Université Laval, Québec), Viollet-le-Duc et Cluny. 

17 h 00 – 17h30 : pause. 

Elizabeth Emery (Montclair, New Jersey, Montclair State University), Cluny dans la littérature française du XIXe siècle.

François Amy de la Bretèque (Université Paul Valéry – Montpellier III), Chronique d’une absence : Cluny, les moines et le cinéma. 

Samedi 15 mai 2010 

9 h 30 – 13 h 00, Reconstructions et présentations contemporaines. Présidence Didier Méhu. 

Frédéric Didier (Monuments historiques, Paris), Les enjeux des restaurations et reconstructions monumentales de l’abbaye de Cluny.

Guillaume Schotté et Jean-François Coulais (ENSAM, Cluny), Les enjeux des reconstitutions virtuelles de l’église abbatiale, de la ville et de l’environnement urbain de Cluny.  

11 h 15 – 11 h 45 : pause 

Table ronde conclusive : « Commémoration, patrimoine et histoire ». Présidence Anita Guerreau-Jalabert (CNRS, Paris)

Lieux

  • théâtre de Cluny
    Cluny, France

Dates

  • samedi 15 mai 2010
  • vendredi 14 mai 2010
  • jeudi 13 mai 2010

Mots-clés

  • Cluny, commémorations

Contacts

  • Chantal Palluet
    courriel : cnrs [dot] auxerre [at] orange [dot] fr

Source de l'information

  • Chantal Palluet
    courriel : cnrs [dot] auxerre [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Constructions, reconstructions et commémorations clunisiennes, 1790-2010 », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 05 février 2010, http://calenda.org/200178