AccueilSociété sous pression, Français en dépression

Société sous pression, Français en dépression

Society under pressure, France in the depression

*  *  *

Publié le vendredi 19 mars 2010 par Karim Hammou

Résumé

Chaque année, afin de donner plus d’ampleur à ses actions, l’Union nationale des cliniques psychiatriques privées (l’UNCPSY) de France organisent un colloque d’intérêt général sur des questions sociétales ayant trait à la psychiatrie et la santé mentale. La prochaine rencontre se déroulera le 25 mars 2010 et aura pour thème « La santé mentale au travail : quand la crise amplifie le mal-être ». Ces derniers aborderont les thèmes suivants : - Les effets de la crise sur la santé mentale à moyen terme. - Les problèmes de santé mentale au travail. - Notre société est-elle anxiogène ? Les problèmes de santé mentale au travail seraient de plus en plus présents, dans tous les secteurs économiques et pour toutes les catégories d’emploi. Ils sont souvent liés à une désorganisation des structures.

Annonce

Chaque année, l’Union Nationale des Cliniques Psychiatriques Privées (l’UNCPSY) de France organisent un colloque sur des questions sociétales ayant trait à la psychiatrie et la santé mentale. Il ne s'agit ni d'un rendez-vous corporatiste, ni d'une manifestation de spécialistes centrée sur une question médicale.

Cette année, ce colloque se tiendra le jeudi 25 mars 2010, à la Maison de la Chimie (Paris 7è), à partir de 14h00 et aura pour thème “La santé mentale au travail : quand la crise amplifie le mal-être”.

Outre des médecins psychiatres appartenant aux réseaux des cliniques, ...

  • le Député Guy Lefrand, Député, membre de la commission des affaires sociales, médecin-urgentiste, va monter début 2010 un groupe de travail et de réflexion sur la psychiatrie au sein de l’UMP,
  • Stéphanie Wooley, Présidente de l’Association France Dépression,
  • Marie Pezé - Psychologue clinicienne, psychanalyste, expert judiciaire auprès de la Cour d’appel de Versailles, elle a fondé en 1997 la première consultation "Souffrance et travail” et vient de publier Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (2008) sur dix années de consultation,
  • Bernard Andrieu, anthropologue,

...nous feront l’amitié de participer au colloque.

La crise peut être à l'origine de gestes de désespoir, comme un passage à l'acte suicidaire. Elle peut aussi perturber les personnes qui présentent des désordres jusqu’alors stabilisés et toucher les plus vulnérables parce qu’elle bloque leurs projets ou parce qu’elle les met en difficultés. 

Philosophie

Stress, dépressions graves, suicides en série … La question de la santé mentale au travail occupe depuis plusieurs mois le devant de la scène médiatique. Comme si la dépression sociale et économique avait des effets directs sur l’équilibre et la santé mentale des salariés. 

Pour la quatrième année consécutive, les Cliniques Psychiatriques de France organisent un colloque d’intérêt général. Dans un contexte où la question du stress et de la souffrance au travail mobilise les pouvoirs publics et les professionnels de la psychiatrie et de la santé mentale, un débat de fond s’avère nécessaire sur ce phénomène complexe et déroutant.  

Il s’agit d’un véritable enjeu sanitaire et économique qu’il importe de mieux cerner : il interpelle les acteurs impliqués dans leur aptitude à repérer et à prévenir les situations pathogènes. 

Ce colloque réunira l’ensemble des parties prenantes (psychiatres, chercheurs, sociologues, associations de patients, médias et parlementaires…). Il doit permettre de rendre compte des difficultés rencontrées dans la prise en charge des pathologies mentales et faire émerger les propositions des professionnels de la psychiatrie. L’objectif est de contribuer au développement d’une politique de prévention et de prise en charge multidisciplinaire, organisée en réseau.  

Déroulé 

Ce colloque se décompose en 2 tables rondes thématiques (1 h chacune) qui seront animées, ainsi que les échanges avec la salle, par le journaliste Olivier de Lagarde.  

14h15 – 14h00 : Accueil

14h15 – 14h45 : Introduction

  • Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique
  • Olivier Drevon, président des Cliniques Psychiatriques de France, psychiatre, clinique de Saint-Victor-sur-Loire 

14h45 – 16h00 : « tables rondes – débat » 1

Santé mentale au travail : quand la crise amplifie le mal-être 

Quand la santé mentale subit les effets de la crise économique sur la population. La crise financière actuelle ne constitue pas seulement une menace pour l'économie mondiale. A la veille de la journée mondiale d’octobre 2008, Margaret Chan, directrice générale de l’OMS déclarait : « Nous ne devrions pas sous-estimer les turbulences et les conséquences probables de la crise financière. Il ne faudra pas être surpris de voir plus de personnes stressées, plus de suicides et plus de désordres mentaux ». Doit-on psychiatriser cette dépression à tout prix ou au contraire doit-on relativiser son impact sur les citoyens ?  

En table ronde :

  • Les effets de la crise sur la santé mentale à moyen terme. La crise peut être à l'origine de gestes de désespoir, comme un passage à l'acte suicidaire. Elle peut aussi perturber les personnes qui présentent des désordres jusqu’alors stabilisés et toucher les plus vulnérables parce qu’elle bloque leurs projets ou parce qu’elle les met en difficultés.
  • Les problèmes de santé mentale au travail. Ils seraient de plus en plus présents, dans tous les secteurs économiques et pour toutes les catégories d’emploi. Ils sont souvent liés à une désorganisation des structures.
  • Notre société est-elle anxiogène ? L’individualisme et le culte de la performance prônés par notre société expliqueraient-ils la fréquence des troubles dépressifs : dépourvu du soutien apporté autrefois par des cadres sociaux plus structurés, l’homme moderne, exhorté à s’accomplir sous sa seule responsabilité, connaîtrait-il la « fatigue d’être soi   » ? 
    • Marie Pezé, docteur en psychologie, expert judiciaire
    • Patrick Lemoine, psychiatre, docteur en neurosciences
    • Danièle Linhart, sociologue et directrice de recherche au CNRS
    • Hubert Prolongeau, journaliste et écrivain
    • Jean Krakowiecki, Président de l’Institut de recherche sur le stress
    • Guy Lefrand, médecin, député de l’Eure, membre de la commission des affaires sociales.

 16h00 – 17h15 : « tables rondes – débat » 2

Un nouveau défi pour les réseaux de soin et de prévention 

Les interférences entre souffrance au travail et psychiatrie et leur implication au niveau du soin. La psychiatrie face à l’évolution des demandes ou des attentes en termes de soin : comment les acteurs sanitaires ou non (acteurs psychosociaux, associations… ) appréhendent-ils la situation (risque d’accroissement de troubles, moins de moyens consacrés aux soins, démographie médicale en berne et relève non assurée…) ?  

En table ronde :

  • La place et le rôle des acteurs non sanitaires de la santé mentale dans la prévention, l’information, l’entraide et l’accompagnement.
  • Comment sensibiliser (et responsabiliser) les acteurs économiques et sociaux au sujet ?
  • Comment renforcer les démarches de prévention et de coordination des acteurs sanitaires et non sanitaires ? Quelles conséquences en termes de politiques publiques ?
    • Stéphanie Wooley, présidente de l’association France-Dépression
    • Edouard Carrier, psychiatre, clinique Saint-Vincent-de-Paul (Lyon)
    • Eric Peyron, médecin psychiatre, coordinateur de l’hôpital de jour, Clinique Villa des Roses (Lyon)
    • Claire Pirodon, psychologue du travail, chargée des ressources humaines, psychothérapeute cognitivo-comportementaliste
    • Jean-Claude Delgenes, directeur général de Technologia
    • Martine Aoustin, médecin, préfigurateur de l’ARS Languedoc-Roussillon
    • Guy Azoulaï, psychothérapeute, consultant et formateur
    • Marie-Anne Montchamp, ancien ministre, députée du Val-de-Marne

Lieux

  • Maison de la Chimie, 28, rue Saint-Dominique
    Paris, France

Dates

  • jeudi 25 mars 2010

Mots-clés

  • colloque, psychologie, travail

Contacts

  • RIVOLLIER Flore
    courriel : flore [dot] rivollier [at] comfluence [dot] fr
  • valerie chene
    courriel : valerie [dot] chene [at] meanings [dot] fr

Source de l'information

  • Flore RIVOLLIER
    courriel : flore [dot] rivollier [at] comfluence [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Société sous pression, Français en dépression », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 19 mars 2010, http://calenda.org/200186