AccueilMichel Foucault à l'épreuve. Regards de médiévistes

Michel Foucault à l'épreuve. Regards de médiévistes

Challenging Michel Foucault: the perspective of medieval historians

*  *  *

Publié le mardi 23 février 2010 par Karim Hammou

Résumé

Depuis une trentaine d’années l’œuvre de Michel Foucault est régulièrement convoquée et utilisée par les historiens mais selon des modalités et des présupposés très divers, que la filiation soit assumée ouvertement ou non. Peu débattu, l’usage de Foucault a été surtout l’objet de réflexion de la part des philosophes et non des historiens. Pourtant, en interrogeant la place de l’historien dans une société où le philosophe n’est plus la figure dominante et en faisant de la curiosité historique la possibilité pour le penseur de se déprendre de soi-même, Foucault proposait une nouvelle forme de dialogue avec l’histoire. Entre citations précieuses et références implicites, quel Foucault est utilisé par les médiévistes ? Selon quels modalités intellectuelles informe-t-il certaines recherches ? Quels sont les attendus et les motivations de ces usages ? Comment les médiévistes actuels envisagent-ils leurs rapports à Michel Foucault ?

Annonce

Depuis une trentaine d’années l’œuvre de Michel Foucault est régulièrement convoquée et utilisée par les historiens mais selon des modalités et des présupposés très divers, que la filiation soit assumée ouvertement ou non. Peu débattu, l’usage de Foucault a été surtout l’objet de réflexion de la part des philosophes et non des historiens. Pourtant, en interrogeant la place de l’historien dans une société où le philosophe n’est plus la figure dominante et en faisant de la curiosité historique la possibilité pour le penseur de se déprendre de soi-même, Foucault proposait une nouvelle forme de dialogue avec l’Histoire. Entre citations précieuses et références implicites, quel Foucault est utilisé par les médiévistes ? Selon quels modalités intellectuelles informe-t-il certaines recherches ? Quels sont les attendus et les motivations de ces usages ? Comment les médiévistes actuels envisagent-ils leurs rapports à Michel Foucault ? 

Afin d’entamer la discussion autour de ces questions, nous organisons une journée d’étude le 27 mars 2010 à Paris. Cette journée se tiendra dans le cadre de l’Atelier des Médiévistes de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Cet atelier a pour objet la réflexion épistémologique, méthodologique et historiographique autour de l’histoire du Moyen Âge, à partir d’une approche pratique de la recherche.

Le Moyen Âge n’est pas, à proprement parlé, un objet d’étude pour Foucault, contrairement à l’Antiquité et à l’Âge classique. Cette période constitue avant tout un horizon intellectuel, une limite fuyante de son archéologie. Pour Foucault, le Moyen Âge fonctionnerait comme préhistoire de la modernité qu’il s’agit d’explorer. Mais cette période chronologique constituerait aussi une alternative à cette modernité, afin d’en déconstruire le caractère finaliste et de déplacer ainsi le regard critique. Par ailleurs, et de façon plus traditionnelle, Michel Foucault présente le Moyen Âge comme un moment paradigmatique, exemplaire, du christianisme occidental. Il ne développe donc pas une vision particulière de la période médiévale, ne l’étudiant pas pour elle-même. Son Moyen Âge s’intègre avant tout dans une réflexion épistémologique plus large sur l’Histoire, son écriture, sa pratique et son rapport à la philosophie. Ses réflexions ont une postérité, hybride et complexe mais historiographiquement décisive et dont il reste à écrire l’histoire.

Cette journée a pour but d'actualiser la réflexion des médiévistes sur leur utilisation de Michel Foucault, notamment après la publication de l'ensemble de ses cours au Collège de France. Reprenant le questionnement de Paul Veyne sur les enjeux d'une histoire écrite avec Foucault, nous voudrions recentrer la problématique sur la pratique historique et l'étude documentaire. En utilisant de façon originale la notion de structure et en remettant en question le principe de causalité par la notion d'archéologie, Michel Foucault invite l'historien à s'interroger sur l'articulation chronologique et la saisie des discontinuités historiques. En évacuant le sujet omniprésent, qualifié de faux objet car effet du langage, il permet aussi de penser autrement la problématique de l'individu en se centrant sur les relations qui le déterminent. Cette centralité des relations s'inscrit dans une étude renouvelée des pratiques, intégrant pleinement les discours, qui participent à la construction des formations sociales et historiques. Ces discours, qui appartiennent à des "régimes de vérité", sont conçus comme découlant de la forme du commentaire et de l'exégèse, ce qui représente une suggestion décisive pour les médiévistes.

Nous voulons articuler la discussion, autour de l’usage de Michel Foucault, sur les pratiques des médiévistes pour mettre en avant selon les cas : la transposition d’une méthode, le développement d’un thème ou d’un objet de recherche, et l’utilisation d’un apparat conceptuel.

Blaise Dufal (GAS-EHESS)

Pauline Labey (EHESS-Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines)

Programme : 

9hr15-12hr30 

  • Damien Boquet (Université de Provence): "Le souci de l'autre de même sexe: Foucault et l'homosexualité médiévale". 
  • Pauline Labey (EHESS-Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines): "Réflexion sur la notion foucaldienne de pratique: autour du cas du malade au Moyen Âge". 
  • Marie-Pascale Halary (Paris IV-Sorbonne): "Michel Foucault et l'étude du contexte médiéval des oeuvres littéraires: un discours de la méthode?" 

14hr30-17hr30 

  • Pierre Thévenin (CENJ-EHESS): "Techniques juridiques et technologies de pouvoir".
  • Michel Sénellart (ENS-Lyon): "Le christianisme dans l'optique de la gouvernementalité". 
  • Alain Boureau (EHESS): "De Figeac à Rodez: Foucault, le Moyen Âge et l'enfermement". 

Lieu: EHESS, salle Alphonse Dupront, 10 rue Monsieur-le-Prince, Paris, 75006. 

Lieux

  • 10 rue Monsieur-le-Prince
    Paris, France

Dates

  • samedi 27 mars 2010

Fichiers attachés

Contacts

  • Pauline Labey
    courriel : annales [at] ehess [dot] fr
  • Blaise Dufal
    courriel : dufal [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Pauline Labey
    courriel : annales [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Michel Foucault à l'épreuve. Regards de médiévistes », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 23 février 2010, http://calenda.org/200323